Jump to content
  • Comment écrire le script (conducteur) de son podcast ?


    Podcastics • Community

    L'écriture du script (ou conducteur) de votre podcast constitue l'épine dorsale de la préparation de vos enregistrements. Certains la soigneront dans ses moindres détails, tandis que d'autres se contenteront de quelques grandes lignes afin de se laisser un maximum de liberté. Mais quel que soit votre choix, le temps que vous investirez en amont dans ce script vous en fera gagner au moins autant a posteriori lors du montage.

    Citation

    Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. (Arthur Ashe)

     

    Vous gardez un souvenir ému de vos rédactions au collège 👩‍🎓 ? Bonne nouvelle : vous allez pouvoir dépoussiérer tout ce que l'on vous a enseigné à l'époque en matière de plan et de structure de texte. Car un podcast, c'est un peu comme une dissert' : avant de commencer à l'écrire (ou en l'occurrence à l'enregistrer), on prend d'abord un peu de temps pour réfléchir à la direction que l'on souhaite prendre.

    Bien évidemment, le podcast reste un exercice de liberté. Il va donc vous falloir éviter l'écueil d'un épisode trop structuré et vous laisser de la souplesse. Si vous aimez la Formule 1 🏎️, alors dites-vous que votre conducteur doit davantage ressembler au circuit de Spa-Francorchamps qu'à celui de Monaco : son tracé doit vous autoriser des improvisations et des trajectoires sur les vibreurs, et certainement pas vous étriquer entre des murets ne laissant aucune place à l'imagination.

    Vous n'avez pas l'âme d'un pilote ? Peut-être qu'une comparaison avec les jeux vidéo 🕹️ vous siéra davantage. Maintenant que vous avez goûté aux open worlds à la Breath of the Wild ou Red Dead Redemption, prendriez-vous autant de plaisir en revenant à des jeux construits comme des tunnels dont votre personnage ne peut dévier ? Probablement pas.

    Bref, tout cela reste avant tout une question d'équilibre et de personnalité. Si vous faites vos premiers pas dans l'univers du podcast et que vous manquez de repères, l'écriture d'un script plus détaillé vous sera sans doute salutaire. Quitte à en réduire progressivement le contenu lorsque vous vous sentirez plus à l'aise.

    Structurer ses idées, structurer son podcast

    Structurer ses idées, ce n'est certainement pas se laisser aller à la mécanique du prompteur 📺. N'écrivez que le strict nécessaire, en surlignant par exemple les éléments les plus forts afin de ne pas garder en permanence les yeux vissés sur votre feuille. Si vous avez des doutes sur votre capacité à vous détacher de votre script, ou à tout le moins à vous exprimer avec davantage de naturel que C-3PO 🤖, alors n'hésitez pas à vous tester en amont à l'oral. Il s'agit d'ailleurs quasiment d'un point de passage obligé, en particulier pour des parties plus "rédigées" comme l'introduction ou la conclusion.

    saucisse-podcast-preparation.jpg.6a5be74f85cdcec52dabe4b827c06fa7.jpgOtto Von Bismarck disait que les lois sont comme les saucisses : il vaut mieux ne pas voir leur préparation. On ne s'attardera pas sur les états de service du monsieur. Ce qui importe dans le cas présent, c'est que sa citation s'applique parfaitement aux podcasts. Eux aussi sont comme les saucisses : vous ne souhaitez pas que votre auditeur devine la préparation qui a précédé l'enregistrement. D'ailleurs, si vous êtes fan de podcasts dont vous n'avez jamais ressenti en les écoutant qu'ils s'appuyaient sur des conducteurs, alors c'est tout simplement que leurs auteurs ont très bien fait leur boulot.

    En résumé, le conducteur doit vous aider à être naturel et en aucune façon le contraire. Comment ? En vous permettant par exemple de savoir à l'avance où seront placés les jingles et interludes, et ainsi à vous faciliter la tâche dans vos transitions tout en gommant d'éventuelles hésitations. Si vous n'êtes pas encore un vétéran du micro, le script peut ainsi s'avérer indispensable pour trouver un rythme, une dynamique... En un mot votre flow.

    Des repères pour l'animateur... mais aussi pour l'auditeur !

    podcast-ecoute-couple.jpg.0c3f1fd71d74abe9dbf87070a1e388e1.jpgOn l'a vu : l'un des principaux objectifs du conducteur est de vous offrir des repères, et par exemple de ne rien omettre d'essentiel au micro. Croyez-nous sur parole si vous n'en avez jamais fait l'expérience : c'est toujours une sensation désagréable que de se rendre compte a posteriori que l'on a oublié de mentionner une idée forte ou une anecdote intéressante.

    Mais au-delà de tous les avantages déjà présentés, le script a aussi pour intérêt d'offrir des repères à l'auditeur. Sauf cas particulier, les épisodes de votre podcast présenteront toujours la même structure d'ensemble, avec une introduction semblable au moins dans l'esprit et surtout des points de passage comparables (qu'il s'agisse de rubriques ou de respirations en tout genre).

    Alors bien évidemment, à ce stade de notre article, vous attendez peut-être davantage de détails sur les points de passage en question, et plus globalement sur l'allure qu'est susceptible de prendre votre conducteur. Eh bien vous allez sans doute être déçu : il existe autant de scripts que de podcasteurs ou de formats de podcasts. Votre conducteur devra ainsi vous ressembler  et, surtout, s'accorder avec le type de podcast que vous avez imaginé.

    Prenons un exemple tout simple pour illustrer ce propos : un podcast de fiction requiert un travail d'écriture ✒️ bien plus significatif qu'un talk-show. Cela tombe sous le sens. Et que dire d'un podcast d'interview ? Il vous faudra alors apprendre à vous détacher encore plus de votre script pour écouter attentivement votre invité, le suivre, l'aiguiller et très probablement rebondir sur ses réponses sans vous enfermer dans la trame que vous aviez imaginée.

    S'agissant d'un podcast de bande, l'écriture d'un conducteur prendra à l'inverse beaucoup plus d'importance. Sans doute le partagerez-vous en amont avec vos chroniqueurs, avec pour conséquence d'éviter ou réduire certains écueils : s'interrompre l'un l'autre, développer les mêmes arguments ou idées, parler trop longtemps, passer de façon trop abrupte d'un sujet à un autre... Préservez tout de même de la fraîcheur et de l'improvisation, et gardez à l'esprit qu'un tel format imposera quoiqu'il arrive davantage de corrections et d'ajustements en post prod.

    Le conducteur, un montage a priori ?

    Et si le script n'était pas, d'une certaine façon, un moyen de monter son podcast avant même de l'avoir enregistré ? Chacun se fera son avis sur la question, mais une chose est sûre : cet exercice de préparation aura aussi pour effet de réduire la durée de la phase de montage par la suite. Soyez en conscient : le temps que vous investirez en amont, vous le récupèrerez plus tard.

    Les éléments de base du conducteur d'un épisode

    S'il y a autant de scripts que de podcasts, il faut bien reconnaître qu'il existe la plupart du temps des dénominateurs communs :

    • l'introduction : courte et chaleureuse, elle devra s'adresser aussi bien aux habitués qu'à l'auditeur de passage. À ce titre, pensez à bien présenter ce qui va suivre mais sans pour autant vous lancer dans un long monologue. Moins de deux minutes c'est bien, moins d'une minute c'est peut-être encore mieux. ⏱️
    • la présentation des invités : ne vous contentez pas d'une déclinaison d'identité, mais apportez du contexte afin que vos auditeurs aient bien conscience de la pertinence de la présence de vos intervenants.
    • le contenu de l'épisode : contrairement aux deux parties précédentes, il ne s'agira pas ici de rédiger un texte précis et détaillé, mais plutôt de coucher sur papier 📝 quelques idées fortes en guise de pense-bête.
    • les appels : votre émission touche à sa fin, alors profitez de ce moment pour demander à vos auditeurs de s'abonner à vos contenus (podcast, newsletter, réseaux sociaux...), de participer à votre crowdfunding 🏧 ou de vous laisser des reviews et commentaires sur leurs plateformes favorites. 
    • la conclusion : comme pour la partie précédente, ne sous-estimez pas la nécessité de consigner sur papier les éléments que vous souhaitez évoquer en conclusion. En fin d'enregistrement, la fatigue prend parfois le dessus et on ne sait plus trop quoi dire. Profitez de ce moment pour remercier tout le monde et éventuellement teaser votre prochain épisode, mais surtout réfléchissez-y à l'avance !

    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.



    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest
    Add a comment...

    ×   Pasted as rich text.   Restore formatting

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.