Jump to content

#11 Saison 5-Fiona Schmidt : S'affranchir de la norme et assumer une féminité sans enfants

"Le poids de la norme fait que l'on ne se pose pas la question"

Play
Season 5, episode 14
1 hr 10 min / Published

Dans cet épisode, je reçois Fiona Schmidt, journaliste, écrivaine et féministe

Fiona grandit en Allemagne avec des parents profs qui lui inculquent tôt l'indépendance qu'elle cultivera plus tard par un besoin de solitude et un attachement fort à sa liberté. 

Après des études de journalisme et de cinéma , Fiona intègre le magazine féminin Cosmopolitan où elle passera plusieurs années, avant d’être débauchée en 2009 pour participer à la création de Be, un magazine féminin dont elle sera rédactrice en chef puis l'éditorialiste.

Fiona nous explique comment l'univers de la presse féminine lui ouvre à l'époque les portes d'un monde qui la fait fantasmer. Elle a alors le sentiment de toucher à "la bonne féminité".

Fiona nous partage sa définition très claire du féminisme et du chemin qui fut le sien dans cet engagement, notamment révélé par l’ouvrage de Roxane Gay, "Bad Feminist"

Fiona s’engage également au travers de son compte Instagram « Bordel de Meres » qui donne la parole aux femmes et traite de la charge mentale maternelle et non maternelle et de comment celle ci perpétue les inégalités entre les femmes et les hommes 🙎🏼‍♀️👨‍🦰

Cet épisode et le témoignage de Fiona interroge les normes qui pèsent sur les femmes.
Comme pour n'en citer qu'une la quasi unanimité sociale que la féminité va de pair avec la maternité. Nous abordons à ce titre le sujet de la nulliparité dont Fiona parle d'ailleurs dans son ouvrage "Lâchez nous l'utérus!".

Nous parlons également des paradoxes du couple hétérosexuel avec le féminisme. Fiona nous raconte comment elle a réinventé l'amour dans son couple, sans enfant.

Nous évoquons enfin au regard de son dernier ouvrage "Guide féministe de la famille recomposée", le sujet du rôle de la belle-mère et des préjugés négatifs dont il est souvent l'objet.  

Merci Fiona de montrer qu'il y a autant de manières de vivre sa féminité qu'il y a de femmes. On a trop besoin d'entendre ce message car si les lignes bougent, nous restons encore profondément conditionnées par les normes qui sont souvent celles des autres.

Au regard du parcours de Fiona, une phrase m'est venue spontanément, en anglais, allez je vous la livre puis vous la traduit: Sans complexe mais avec accent, je vous la livre en anglais:Break the rules, create your own game and elevate the level (Cassez les codes, créez votre propre jeu et élevez le niveau parce que vous le valez bien) 😉

Allez sur ces bonnes paroles, je laisse place à mon invitée, Fiona Schmidt.
Belle écoute ! 🎧

 Le podcast vous plaît ?
Prenez 30 secondes pour le noter 5 étoiles sur Apple podcast ou Itunes, et commentez si vous le souhaitez, c'est très précieux pour moi ! 🙌

Pour me retrouver sur les réseaux et m'écrire c’est par ici :

Sur Instagram @Legend_ladies_podcast
Sur LinkedIn @Laura Lesueur

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
This episode is part of the Saison 5 - Legend Ladies series
Legend Ladies
A podcast by Legend Ladies
Des femmes qui sont su tracer leur voiE et faire entendre leur voiX.
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.