Jump to content

#28. Oussama Mellouli: Vivre en champion

Play
Season 1, episode 28
20 min / Published December 28, 2020

Oussama Mellouli est né en 1984 en Tunisie. Il se passionne par la natation dès le plus jeune âge et décide de s'exiler pour aller s'entraîner en France à 15 ans. Après le baccalauréat, il poursuit ses études et ses entraînements aux Etats Unis en rejoignant l'Université USC en Californie.

A 19 ans, il remporte sa première médaille de bronze aux Championnats du Monde sur 4x400. Puis se distingue aux championnats du Monde en petit bassin. Il remporte sa première médaille d'or aux Championnats du monde en 2009 sur l'épreuve du 1500 mètres.

Multiples champion du monde, il remporte ensuite sa première médaille d'or aux JO de Pékin sur le 1500 mètres puis en 2012 aux JO de Londres, il arrive à rafler la médaille d'or en 10 kms puis une médaille de bronze sur l'épreuve du 1500. 

 Dans ce premier épisode, Oussama parle de ses débuts en natation grâce à l'initiative de sa mère qui avait été choqué par les nombreuses noyades de jeunes Tunisien. Il prend rapidement goût à la natation et apprécie l'esprit d'équipe qui règne dans le club de La Marsa. Il ne rêve pas des JO mais son objectif était surtout de voyager et la natation est devenu un prétexte pour explorer le monde et représenter internationalement son pays.

Son projet sportif se dessine au fur et à mesure et il n'a pas d'autre choix que d'aller s'entraîner en France à Font Romeu puis à Marseille pour poursuivre à la fois ses ambitions sportives mais aussi ses études. 

Il évoque son parcours et ses réussites mais aussi les leçons qu'il a appris de sa suspension pour dopage de 18 mois en 2007 qui l'a changé psychologiquement pour le meilleur. Il devient plus rigoureux sur les détails et "réussit à convertir un évènement dramatique en rage de vaincre"

"J’ai vécu au jour le jour (..) Comme dit Mohammed Ali, j’ai détesté les entraînements mais je voulais vivre en champion pour le restant de ma vie. C’est vrai. Je détestais l’entraînement.

Sa volonté de réussir était plus forte que tout et il s'accroche à sa devise "Do or Die". Il continue à s'entraîner sans compétition et remporte l'or Olympique en se détachant du peloton et en saisissant l'opportunité de devenir pour la première fois champion olympique du 1500 mètres.

Enfin, il évoque sa capacité à faire des sacrifices et à poursuivre une carrière qui n'est pas encore terminée. Il vise encore la qualification pour les JO de Tokyo. 

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Gamberge
About Gamberge
A podcast by Gamberge
Podcast du mental et du sport
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.