Jump to content

#29. Oussama Mellouli: Le plaisir de se dépasser

Play
Season 1, episode 29
18 min / Published December 28, 2020

Oussama Mellouli est né en 1984 en Tunisie. Il se passionne par la natation dès le plus jeune âge et décide de s'exiler pour aller s'entraîner en France à 15 ans. Après le baccalauréat, il poursuit ses études et ses entraînements aux Etats Unis en rejoignant l'Université USC en Californie.

A 19 ans, il remporte sa première médaille de bronze aux Championnats du Monde sur 4x400. Puis se distingue aux championnats du Monde en petit bassin. Il remporte sa première médaille d'or aux Championnats du monde en 2009 sur l'épreuve du 1500 mètres.

Multiples champion du monde, il remporte ensuite sa première médaille d'or aux JO de Pékin sur le 1500 mètres puis en 2012 aux JO de Londres, il arrive à rafler la médaille d'or en 10 kms puis une médaille de bronze sur l'épreuve du 1500. 

Dans ce deuxième épisode, Oussama évoque le mental dans la compétition et sa manière de se préparer mentalement. Au départ, sa préparation mentale est "archaïque" où il se basait sur une ambiance de "fun et focus". Il discute avec des coachs mentaux et des psychologues du sport et voit l'importance du dialogue positif interne: "Il faut faire attention à ce que l'on se dit à nous même et moi, j'étais très autocritique. Ca m'a mis dans un trou très sombre. C'est une sorte de piratage de l'esprit humain. Un travail de méditation pour créer le vide. J'ai pris goût à ce genre de travail, c'est un travail très important". 

Il utilise des techniques de visualisation et de méditation pour se préparer. Il apprend à gérer ses pensées et se concentre sur les détails et la gestion des émotions. Il parle aussi de l'importance du calme avant la course. 

Il raconte son plaisir de gagner sa première médaille olympique en étant en pôle position et en ne voyant que "l'eau claire et bleue" et en ayant la sensation d'être seul au monde. Il explique son discours interne lucide "Je suis premier en finale olympique et je vais le rester jusqu'au bout". 

Il relate aussi son expérience sur le 10 kms où il prend également la tête de la course et sent qu'il va devenir champion olympique à nouveau. Je me disais "Il y a tout le monde qui me regarde gagner une médaille olympique". 

Il partage son émotion de gagner: "C'est absolument fantastique. C'est du pur bonheur. On compare cela au moment où l'on a la naissance d'un enfant, un mariage, ce sont des moments très uniques dans la vie d'une personne"

Oussama évoque aussi sa capacité à rebondir et le challenge qui l'aide à se dépasser et à redéfinir ses objectifs en tant qu'athlète:" J'ai toujours cru en mes capacités à se distinguer et créer quelque chose d'unique". 

Il parle aussi de ses souffrances physiques endurées lors du 1500 ou du 10 kms: "C'est une souffrance pulmonaire, c'est des brûlures au niveau de la cage thoracique, une combinaison de courbatures intenses. Si on n'arrive pas à gérer nos émotions, ça peut être chaotique, un gaspillage d'énergie".

Il évoque son plaisir à se dépasser et ne trouve rien d'aussi "passionnant que de se donner l'opportunité de se dépasser". 

Enfin, il propose comme conseil de partager ses objectifs pour se motiver et de garder l'esprit ouvert pour continuer à progresser.

 

 

 

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Gamberge
About Gamberge
A podcast by Gamberge
Podcast du mental et du sport
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.