Jump to content

#4 - Faut-il beaucoup d'épargne pour être heureux ?

Les mécanismes psychologiques derrière les décisions d'épargne

Play
Season 1, episode 4
13 min / Published April 30

Salariés, intérimaires, saisonniers, indépendants... la crise du coronavirus va fortement impacter les revenus de nombreuses personnes. 

Le rôle de l'épargne de précaution est justement de nous protéger contre de tels chocs.

Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à avoir beaucoup d'épargne et d'autres très peu ? Entre les cigales et les fourmis, qui est le plus heureux ? Liquide ou immobilisée, risquée ou sûre, financière ou immobilière... toutes les formes d'épargne ont-elles le même effet sur le bonheur ?

Une plongée dans la psychologie de l'épargnant à partir des travaux de l'économie comportementale et de l'économie du bonheur.

Homo Econovirus
A podcast by Mickaël Mangot
L'humain, l'économie et la finance à l'heure du virus
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.