Jump to content

#9 Saison 2- Anne-Cécile Sarfati: D'avocate à Rédactrice en chef du magazine "Elle"

"On a le droit de tout vouloir"

Play
Season 2, episode 9
1 hr 27 min / Published October 28

Dans cet épisode, je reçois Anne-Cécile Sarfati.

Anne-Cécile a un parcours des plus inspirants: Alors qu'elle est installée dans une situation comfortable dans un cabinet ou elle exerce le métier d'avocate, elle entame une reconversion professionnelle pour oser ce qui l'a fait rêver: Le journalisme.

C'est alors fraîchement divorcée et maman de 2 jeunes garçons qu'elle démarre, non sans embûches, un parcours initiatique à la profession:

(Alors que tout le monde la pense folle, elle est au contraire plus que jamais en phase avec ses aspirations)
La folie c'est parfois de rester dans des vies qui ne nous correspondent pas

"Au moins tu auras essayé et tu ne seras pas aigrie à 40 ans"

commençant par des stages non rémunérés, puis des piges, avant de rentrer au magazine ELLE ou elle passera près de 20 ans. De fil en aiguille elle sera chef de rubrique, puis amenée à organiser les forums "Elle Active", dirigera le service de la diversification éditoriale avant de devenir rédactrice en chef en 2014.

Au cours de cet épisode, Anne-Cécile nous embarque dans les années fastes du magazine ELLE (1995) jusqu'à la phase de déclin et décroissance liée à la crise de la presse écrite que l'on connaît aujourd'hui.

Si son parcours est aussi inspirant, c'est justement parcequ'Anne-Cécile incarne l'ambition telle que je la conçoit: Celle d'oser se réaliser.

Depuis le départ, Anne Cécile sait qu'elle veut TOUT et qu'elle peut l'obtenir: réussir sa vie privée et sa vie professionnelle. Effectivement, si on peut la qualifier d'ambitieuse, ça ne l'empêche pas de l'être tout autant pour sa vie personnelle, qu'elle place même au dessus de son travail.

Il est aussi question - car vous savez si vous écoutez les épisodes, que j'aime commencer par les origines et l'enfance de mes invitées  - d'un schéma familial compliqué qui s'est finalement révélé fondateur dans son ambition et sa réussite

Anne-Cécile assume aussi sans détours son ambivalence: elle se dit à la fois sérieuse et futile, en expliquant d'ailleurs que la futilité est quelque chose de très sérieux et d'important.

Après plus d'un an de réflexion, elle finira par quitter le magazine "Elle" pour lancer son entreprise, Actually qu'elle dirige aujourd'hui. Entreprendre après 50 ans: un nouveau chapitre qui démarre bien pour Anne Cécile qui a été classée il y a quelques mois par Forbes dans le Palmarès des 40 françaises inspirantes. 

Je vous souhaite une belle écoute, régalez vous ! 

Crédit photo: Emmanuelle Scorcelletti 

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Les Ambitieuses
A podcast by Les Ambitieuses
Des femmes qui sont su tracer leur voiE et faire entendre leur voiX.
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.