Jump to content

#9 Saison 6- Anissa Bonnefont: Réalisatrice engagée, accepter son histoire et faire bouger les lignes grâce à sa caméra

"On a tous un thème fondateur dans notre vie"

Play
Season 6, episode 8
1 hr 2 min / Published

Dans cet épisode, je reçois Anissa Bonnefont.

Anissa est réalisatrice des merveilleux documentaires "Wonder Boy" paru en 2019 et "Nadia" en 2021 qui retracent les histoires puissantes d'Olivier Rousteing, Directeur Artistique de la maison Balmain et qui est né sous X et de Nadia Nadim, joueuse internationale de foot, danoise et d'origine afghane dont le père a été assassiné par les talibans.

Abandonnée par son père biologique lorsqu'elle n'a que 3 ans, Anissa vit malgré tout une enfance pleine d'amour entourée de sa maman et de celui qui deviendra son papa comme elle l'appelle.

Anissa nous livre le chemin d'acceptation qu'elle a suivi en grandissant pour s'approprier son histoire.
Elle nous explique aussi comment la psychanalyse lui a donné de vraies clés pour mieux se connaître et se poser les bonnes questions.

Dans cet épisode, nous retraçons les origines de la passion d'Anissa pour le cinéma, un univers qui la fait rêver depuis son plus jeune âge.

Après avoir suivi son mari de l'époque à Los Angeles avec leurs deux enfants en bas âge, Anissa opère un virage à 180 degrés durant deux ans ou elle développe une boulangerie française.
Quelques années plus tard, elle fait le choix de revenir en France et se sépare alors de son conjoint.

C'est une rencontre, qui initiera un nouveau chapitre dans sa vie.
Celle, improbable d'Olivier Rousteing, brillant Directeur Artistique de la maison Balmain, prodige de la mode à qui elle fait visiter alors sa maison.
Touchée par l'histoire de cet homme qui à son âge et qui est né sous X et dont l'abandon fait écho à celui qu'elle a vécu, Anissa souhaite d'emblée raconter l'histoire d'Olivier.

"Wonder Boy, Olivier Rousteing, né sous X", film documentaire fruit d'un travail de 2 ans sortira en 2019 et connaîtra un grand succès. Un véritable "game changer" dans sa carrière.

S'en suivront le documentaire "Nadia" sur cette joueuse internationale de football danoise d'origine Afghane qui retourner sur les traces de ses origines.

Avec sa caméra, Anissa brise les tabous.

Son prochain film, dont le tournage vient de se terminer, aborde d'ailleurs le thème de la prostitution choisie en adaptant le roman d'Emma Becker "La maison" qui explore les sujets du désir de la femme et du choix.
Avec Anissa, nous avons également parlé de la présence des femmes dans le cinéma alors qu'on ne compte qu'un quart de réalisatrices aujourd'hui.

Bien sur nous terminons sur la représentation d'Anissa de l'ambition qu'elle perçoit bien comme une nécessite.

Je ne vous en dit pas plus et vous laisse en compagnie de mon invitée, Anissa Bonnefont.

Belle écoute ! 🎧

 

 NOTES DE L'ÉPISODE:

Le podcast vous plaît ?
Prenez 30 secondes pour le noter 5 étoiles sur Apple podcast ou Itunes, et commentez si vous le souhaitez, c'est très précieux pour moi ! 🙌

Pour me retrouver sur les réseaux et m'écrire c’est par ici :

Sur Instagram @Legend_ladies_podcast
Sur LinkedIn @Laura Lesueur

 

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
This episode is part of the Saison 6 - Legend Ladies series
Legend Ladies
A podcast by Legend Ladies
Des femmes qui sont su tracer leur voiE et faire entendre leur voiX.
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.