Jump to content

Critique d'Interdire de voir : sexe, violence et liberté d'expression d'Arnaud Esquerre (Livre)

La censure au cinéma a existé, et existe encore ! Comment ? Pourquoi ? Arnaud Esquerre répond à toutes ces questions dans son dernier essai.

Play
2 min / Published February 20

Remontez l'histoire de la censure du cinéma jusqu'à aujourd'hui et peut-être... demain ! C'est la promesse d'Arnaud Esquerre pour son nouvel essai Interdire de voir : sexe, violence et liberté d'expression au cinéma publié aux éditions Fayard.

La quatrième de couverture 

Une analyse des forces en présence, des arguments mobilisés et des conséquences des décisions de la Commission de classification des films qui en dit long sur le rapport au sexe et à la violence, et à la jeunesse, de notre société.

Au début du XXIème  siècle, en France, il est des images filmées dont l’État interdit l’accès à une catégorie du public, les mineurs, parce que leurs effets sont jugés dangereux  : ce sont des images d’actes sexuels, des images d’actes violents, ou les deux. De quelle instance procèdent ces décisions  ? Selon quels critères  ? Avec quelles conséquences en cas de contestation de la décision du gouvernement, aussi bien par les artistes que par des associations de spectateurs au nom de la protection de la jeunesse et du respect de la dignité humaine  ?
  
Arnaud Esquerre a assisté aux débats en huis clos des membres de la Commission de classification. Il analyse comment les commissaires interprètent et rendent un avis sur les films. Il se penche aussi sur la manière dont des décisions ministérielles délivrant des visas ont été remises en cause à plusieurs reprises depuis le film Baise-moi en 2000.

Il peut sembler évident que la liberté d’expression en France, un État se présentant comme démocratique, ne cesse de s’étendre et que cette extension sera acquise pour toujours. Pourtant, en pénétrant dans les coulisses de la «  censure  » au cinéma telle qu’elle s’exerce aujourd’hui, ce que la lectrice ou le lecteur sont invités à découvrir, c’est pourquoi la liberté d’expression n’est jamais définitivement gagnée.

Arnaud Esquerre est sociologue. Chargé de recherche au CNRS, il est directeur de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS – EHESS, CNRS, Inserm, Paris 13). 

Pour acheter ce livre, c'est par ici : https://amzn.to/2HtsrTm

🔔 AIDEZ LETTRES IT BE SUR TIPEEE https://fr.tipeee.com/lettres-it-be🔔

En attendant de se retrouver pour de prochains podcasts, abonnez-vous à la chaîne YouTube de Lettres it be et suivez-nous sur :

🔥 Facebook = https://www.facebook.com/LettresItBe/

📚 Twitter = https://twitter.com/LettresB

📷 Instagram = https://www.instagram.com/lettres_it_be/

📩 Mail : lettresitbe@gmail.com

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Les podcasts de Lettres it be
A podcast by Lettres-it-be
Les livres du moment, les dernières sorties au ciné... Découvrez les critiques Lettres it be en podcasts !
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.