Jump to content

Délègue ta charge Mentale (et optimise là)

Play
Episode 30
11 min / Published
Explicit

La charge mentale tout comme la fatigue décisionnelle sont de vrais sujets pour les entrepreneurs. Notre journée est composée de projets non terminés, d'idées non abouties et de décisions de la plus triviale à la plus stratégique. Et ça, c'est épuisant et source d'erreurs.

Dans cet épisode, je te relate une discussion que j'ai eu avec un Personal Trainer avec lequel j'ai eu un rendez-vous. Lors de notre échange, j'ai percuté un truc qui nous a fait réfléchir lui et moi sur notre rôle de coach et sur l'impact de la charge mentale dans notre quotidien.

Points clés : 
- Notre charge mentale nous accompagne partout
- En la "déléguant" on peut se pousser plus loin
- Se faire aider n'est pas un besoin mais une envie d'aller plus vite et plus loin

--------------- 

Si tu as aimé l'épisode pense à lui donner 5 étoiles, à laisser un commentaire et à le partager avec un ami (ça m'aide énormément) 🔥 

  🧨 Me contacter ? En savoir plus sur moi ou rejoindre ma newsletter ?
www.quentinviard.com

Un énorme merci à toi d'avoir suivi cet épisode. N'oublie pas de t'abonner pour profiter de chaque nouvel épisode, que je sors deux fois par semaine.

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Devenez Indéboulonnable avec Quentin
A podcast by Quentin Viard
Objectif maîtrise personnelle [énergie, mental, émotions]
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.