Jump to content

#E5 – Les visiteurs du noir - Atelier 5

Le cinéma vu comme comme un art de la cimaise !

Play
Season 1, episode 5
4 min / Published

Dans cet épisode, la part belle est faite aux œuvres cinématographiques de l’artiste, une expression artistique que l’artiste explore depuis les années 1980. Depuis toujours en effet, Alain Fleischer entretient avec le cinéma - comme spectateur et comme artiste, un rapport très particulier. Peu sensible au cinéma qui filme de la parole, à quelques exceptions (Godard ou Duras pour leur questionnement du réel) amateur du corps burlesque, du corps érotique, et de la fantasmagorie, il poursuit, à travers une œuvre pédagogique, mais surtout expérimentale riche de centaines de films, une exploration du cinéma comme art plastique. Le cinéma vu comme comme un art de la cimaise si l’on peut dire. 

Dans l’atelier 5 du 104, nous avons rendez-vous avec l’artiste et non le réalisateur de fiction ou de films d’art, avec des œuvres qui sont le résultat de l’intime connexion entre l’art plastique et le cinéma. Parmi la 50e d’œuvres qu’il a réalisées dans ce registre, l’artiste en a sélectionné trois. 

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Pablocast
About Pablocast
A podcast by Pablo, l'app des expos
pour visiter autrement les expositions !
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.