Jump to content

L'archéologie: c'est quoi ?

Tout savoir sur l'archéologie et le travail de l'archéologue.

Play
Episode 2
13 min / Published

L’archéologie est une science qui étudie les civilisations et les cultures du passé en utilisant des méthodes scientifiques pour collecter, interpréter et préserver les vestiges matériels et immatériels laissés par les sociétés passées. Cela inclut l’analyse de sites archéologiques, l’examen de artefacts et d’objets culturels, l’étude des documents historiques écrits et l’analyse des restes humains. L’archéologie vise à comprendre comment les sociétés du passé ont vécu, comment elles ont évolué au fil du temps et comment elles ont influencé les cultures actuelles.

Fouille 2.jpg

Show notes

PRÉSENTATION

00:00:01
Cher Archéolud, bonjour !

Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau podcast d'archéologieludique.com, c'est le premier podcast francophone sur l'archéologie en tant que pédagogie tout-en-un, je suis Philippe de Carlos, je suis archéologue et docteur en sciences de l'éducation.

SUJET

00:00:17
Mon objectif est donc double, t'aider à tout savoir sur l'archéologie, mais aussi comment l'utiliser pour transmettre et ou apprendre de façon fun et passionnante. Pour cela, je te propose chaque semaine un épisode sur des thématiques liées à l'archéologie, la préhistoire et l'histoire de façon agréable et critique. En à peine quelques minutes. Alors si ce podcast te plaît, n'oublie pas de me soutenir avec 5 étoiles sur ta plateforme d'écoute préférée.
00:00:47
Dans cet épisode, je vais te parler de ce qu'est l'archéologie à la fin de ce podcast, tu seras en capacité d'expliquer très exactement ce qu'est l'archéologie et les différences avec l'histoire.

DÉFINITION

00:01:01
Commençons déjà par une petite définition et nous verrons plus en détail ce qu'elle vaut.
L'archéologie est une science qui étudie les civilisations et les cultures du passé en utilisant des méthodes scientifiques pour collecter, interpréter et préserver les vestiges matériels et immatériels laissés par les sociétés. Passer.
Cela inclut l'analyse de sites archéologiques, l'examen d'artefacts et d'objets culturels, l'étude des documents historiques écrit et l'analyse des restes humains. L'archéologie vise à comprendre comment les sociétés du passé ont vécu, comment elles ont évolué au fil du temps et comment elles ont influencé les cultures actuelles.


Quelles sont les origines de l'archéologie ?
00:01:52
L'archéologie prend ses racines dès l'Antiquité en Chine, en Égypte et chez les anciens Grecs (Cyriaque d’Ancône) et Romains. À partir du Moyen-âge et surtout à l'époque moderne, les premiers cabinets de curiosité apparaissent.
C'est au19e siècle que la discipline commence à se structurer, c'est grâce à l'apport de la stratigraphie, de la typologie et de l'étude de la technologie.
Une des premières grandes fouilles archéologiques est celle d'Herculanum en 1734, puis de Pompéi en 1748. Le premier cours d'archéologie nationale est proposé en 1882 à l'école du Louvre. Les grands musées nationaux apparaissent partout en Europe, en France. En 1830, l'historien et homme politique François Guizot créent l'inspection des monuments historiques qui devient la commission des monuments historiques en 1834, sous la direction notamment de Prosper Mérimée.
Avec le progrès des sciences et des techniques au 20e siècle, l'archéologie emprunte une partie de sa démarche aux sciences de la nature. C'est aussi au 20e siècle qu'elle se structure du point de vue administratif et législatif, avec les lois de 1913, de 1941 et la création du ministère de la culture en 1959, puis des lois de 2001, 2003 et 2016.

00:03:17
L'archéologie est elle, comme une enquête policière ?

Comme l'enquêteur, l'archéologue se sert des traces. Les indices pour faire parler le passé et tenter de reconstituer ce qui s'est passé.
00:03:29
L'archéologue est un enquêteur du passé. Au lieu de chercher un voleur qui ce qu'il a volé, quoi et la façon dont il l'a fait, comment l'archéologue essaye de retrouver qui était l'homme du passé, comment il vivait et ce qui l'utilisait, fabriquait le quoi.
L'archéologie est donc une sorte de machine à remonter le temps.
C'est une discipline d'investigation rétrospective qui vise à reconstituer le passé à l'aide des traces matérielles laissées par nos ancêtres, architecture, sculpture, peinture, poteries, vêtements, armes et cetera, qu'on appelle aussi les vestiges.
Plus les époques étudiées sont éloignées du présent, moins les vestiges sont nombreux. Par conséquent, la reconstitution de l'histoire du passé est plus compliquée.
Un peu comme si nous devions reconstituer l'image d'un puzzle avec de moins en moins de morceaux de puzzle.
L'archéologie n'est donc pas une science exacte et l'archéologue doit rester modeste. Elle corrige régulièrement le récit du passé qu'elle propose au regard des nouvelles découvertes, c'est-à-dire des nouveaux morceaux de puzzle qu'elles trouvent comme toute discipline scientifique. L'archéologie n'est pas un dogme, contrairement à une religion, ce n'est pas quelque chose que l'on doit croire comme une vérité absolue. Elle ne peut donc pas affirmer que ce qu'elle dit est absolument vrai.
L'archéologie n'appartient pas à la croyance mais à la science. Ce qui n'empêche pas, en tant qu'individu, d'être bien sûr, scientifique et croyant.

00:05:09
L'archéologie est-elle une science exacte ?

L'archéologie est à la fois une science exacte et une science humaine et sociale. C'est une discipline qui se situe au croisement des sciences de la nature. Dit exact mathématiques, sciences physiques, sciences naturelles. Lorsqu'elle utilise des méthodes et des outils comme la thermoluminescence, la dendrochronologie, la stratigraphie, la biologie et cetera, et des sciences humaines et sociales. Lorsqu'elle essaie d'interpréter les actions des hommes du passé.
00:05:40
Comme l'histoire, la discipline, l'archéologie fonde sa scientificité sur une démarche scientifique en 6 étapes.
00:05:49

  • 1 déterminé des objectifs.
  • 2 procéder à une collecte de données
  • 3 effectuer une description
  • 4 traités des données classification, typologie et cetera.
  • 5 émettre des interprétations
  • 6, opérer une validation.

00:06:10
La validation est empirique, c'est-à-dire qu'elle s'effectue dans le cadre des Validations précédentes et logiques puisqu'elle est formalisée et écrite.
L'archéologie passe d'une situation où le sujet et l'objet sont distincts, les 4 premières étapes de la démarche, comme dans les sciences exactes, à une situation où sujet et objet, l'humain sont identiques. Les 2 dernières étapes, comme dans les sciences humaines et sociales.

 

00:06:38
À quoi s'intéresse l'archéologie ? L'archéologie a pour objet l'étude des Artefacts, c'est-à-dire des vestiges produits par l'homme.
00:06:47
L'archéologie est donc la science culturelle de tout le passé technique de l'homme, de toute la culture matérielle, c'est-à-dire de tous les objets produits par l'homme, les artefacts oubliés ou tombés en désuétude.
Son objet Concerne donc tous les artefacts qu'elle peut rencontrer, notamment dans les agrégats qui sont des mélanges d'artefacts qu'elle doit démonter à travers la fouille.
Elle s'intéresse aux artefacts, les vestiges matériels qu'elles situent dans le temps, les périodes et l'espace, les territoires.
Elle les étudie sur le plan technique tout en s attachant à révéler les rapports qu'entretiennent ces vestiges avec la pensée, la société et le droit lorsque cela est possible.
Par exemple, une peinture préhistorique s'apprête rende du point de vue de la pensée, c'est-à-dire le discours d'un peintre préhistorique qui reste inconnu à l'Archéologue observateur. Du point de vue de la société, par exemple, une tradition picturale régionale qui permet de distinguer 1 M et des élèves et du point de vue du droit, puisque la peinture renvoie à des codes.
Un ancêtre de l'homme moderne qui n'aurait pas fabriqué d'objets ne serait pas un objet d'étude archéologique.
Prenons par exemple Toumaï aille, datée d'environ 7 millions d'années avant le présent, il n'a pas fabriqué d'objets, ce qui n'est pas le cas d'Homo erectus daté entre 2,5 et 1,5 millions d'années.
Le premier est du ressort de la paléontologie et le second de l'archéologie.

Quel est le but de l'archéologie ?
00:08:27
L'archéologie complète est parfois rectifie l'histoire.
L'archéologie s'intéresse à des territoires l'espace et à des époques, la chronologie.
L'archéologie commence avec les premiers ancêtres de l'homme. Jusqu'à aujourd'hui, il existe donc une archéologie pour chaque époque et même une archéologie industrielle et contemporaine. Elle a pour objectif de comprendre les activités des hommes à toutes les périodes au niveau politique, qui a le pouvoir au niveau social, comment s'organise la société, les riches, les pauvres, le guerrier, le religieux, le paysan ?

  • au niveau économique, le commerce, les échanges
  • au niveau des croyances et des coutumes, les religions, les mythologies,
  • au niveau des techniques, la taille du silex, la fabrication du feu, la matière allergie
  • au niveau de l'habitat, l'organisation spatiale
  • au niveau scientifique, l'astronomie, l'architecture
  • et au niveau de l'environnement, l'utilisation et la modification des ressources naturelles, de la flore, de la faune.

L'archéologie permet de reconstituer l'histoire des sociétés humaines qui n'avaient pas d'écriture, elle le fait grâce à la fouille et à des technologies sophistiquées.
Par les indices car la porte, elle sert aussi à confirmer ou non les documents écrits retrouvés, manuscrits, hiéroglyphes sculptés et cetera. Elle permet aussi de compléter les informations manquantes, comme pour la fouille du Louvre.
L'historien a donc besoin de l'archéologue pour vérifier ses sources.

00:09:57
L'archéologie est-elle l'interdisciplinaire ?
00:09:59
L'archéologie a besoin des disciplines scientifiques pour faire parler les vestiges.
Pour comprendre les informations qu'elles récoltent lors de la fouille, l'archéologie fait appel à de nombreuses autres disciplines :

  • xylologie, étude du bois très utile pour dater
  • archéozoologie, étude des restes d’animaux
  • tracéologie, étude des traces laissées sur les artefacts (objets culturels ou naturels)
  • palynologie, étude des pollens pour reconstituer le climat et la flore
  • céramologie, étude des poteries pour la datation mais aussi connaître les courants commerciaux
  • géomorphologie, étude des sédiments (couches de terre) très utile pour dater et reconstituer l’environnement
  • anthropologie, étude des société humaines passées pour connaître les croyances
  • antracologie, étude des charbons de bois, très utiles pour la datation
  • ET ce ne sont que des exemples parmi d’autres 


L'archéologie est donc interdisciplinaire car elle a besoin de nombreuses approches pour étudier les artefacts et les faire parler.
Mais attention, toutes les appellations comme l'archéo-zoologie, -botanique, etc., ne sont que des métiers des spécialités, la zoologie, la botanique, la palynologie, la zoologie ne sont pas de l'archéologie, elles sont liées aux sciences naturelles et utilisées pour les besoins de l'archéologie, de façon à préciser la nature des données étudiées. Il serait plus juste lorsqu'elle s'applique aux temps anciens de les nommer paléozoologie, paléobotanique , etc.
C'est justement parce que l'archéologie fait appel aux autres disciplines qu'elle est pluridisciplinaire.
Dans le même ordre d'idées, l'archéologie aérienne n'en est pas une, une discipline ne peut pas se définir par les moyens qu'elle utilise, surtout si ces moyens ne sont pas l'apanage de ladite discipline.
Il ne faut donc pas confondre discipline et pratique professionnelle.

00:11:54
L'archéologie est-elle utile aux hommes du présent ?
00:11:58
L'archéologie permet aux hommes de mieux connaître leur passé pour les aider à comprendre leur présent et ainsi leur permettre de construire leur avenir.
Elle permet aussi de rétablir la vérité lorsque les textes historiques ont été manipulés par les puissants d'une époque, en transformant l'histoire à leur profit. Par exemple, savais tu que la guerre est apparue très tardivement dans l'histoire de l'humanité ? Au Néolithique, l'archéologie permet de comprendre que la guerre n'est pas une fatalité, c'est le mode de vie de l'humanité qui a changé et généré une violence collective à grande échelle.
L'archéologie est désormais en mesure d'apprécier les changements écologiques et les effets de ces changements sur les sociétés humaines préhistoriques ou historiques. Cela nous donne des informations utiles sur ce qui nous arrive, dans le présent. Enfin, il est important de préciser que de toutes les périodes de l'histoire de l'humanité, la préhistoire est la seule qui soit documentée exclusivement par l'archéologie, en raison de l'absence d'écriture.

NE PAS OUBLIER

00:12:58
Attention, en complément de cette audio, tu trouveras des articles d'approfondissement sur mon blog archéologieludique.com et sur les autres podcasts.

Si tu es nouveau, songe à t'abonner et n'oublie surtout pas de liker, de commenter et de partager cette audio.

À la prochaine l'Archéolud 😃
 

The show team
philippedecarlos
philippedecarlos
Archéologue et docteur en sciences de l'éducation
Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
This episode is part of the Tout savoir sur l'archéologie ! series
Le métier, les techniques, les sites archéologiques, les découvertes.
Archéologie Ludique
A podcast by philippedecarlos
Tout-en-un ▷ Pour mieux apprendre et transmettre l'archéologie, la préhistoire, l'histoire et la chronologie ▷tout en développant ses capacités cérébrales ▷ grâce aux neurosciences.
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.