Jump to content

Le sens de l'odorat: Histoire, découvertes et espoir

Play
Season 1, episode 3
26 min / Published

Parlons de ce sens dont les découvertes récentes donne de plus en plus de sens à son importance majeure

Dans cet épisode, j'explore le sens de l'odorat et ses mécanismes, en mettant en avant son importance et son lien avec la mémoire, les émotions et la santé.

J'y souligne l'extraordinaire place du nez et de l'odorat parmi nos sens, révélant des faits fascinants tels que la reproduction continue des neurones du système olfactif et la régénération du nez tous les trente jours.

Je met en évidence l'importance de l'odorat dans notre survie, depuis sa fonction vitale à la naissance jusqu'à son rôle dans la détection des dangers. Je souligne également l'importance souvent négligée de la respiration par le nez pour la santé physique et mentale.

J'aborde ensuite l'histoire de la dévalorisation de l'odorat dans notre société occidentale, soulignant les efforts de quelques penseurs pour revaloriser ce sens. Je mentionne deux événements récents qui ont propulsé les recherches sur l'odorat : la découverte des récepteurs olfactifs et des gènes impliqués dans l'odorat, et la sensibilisation accrue aux pertes de l'odorat causées par les coronavirus.

L'épisode présente également les connaissances actuelles sur l'odorat, soulignant sa complexité cérébrale, sa variabilité subjective et son impact sur la qualité de vie. J'y mentionne le podcast "An aromatic Life" qui se concentre sur les troubles de l'odorat et souligne l'importance des récepteurs olfactifs présents dans tout le corps.

En conclusion, j'exprime ma conviction que l'odorat peut être le sens qui sauvera l'humanité. Je met en lumière le pouvoir de l'olfaction et son lien avec les émotions, la mémoire et les comportements. Je souligne l'impact des huiles essentielles sur notre bien-être global et t'invite à écouter attentivement leur nez et à te fier à ton odorat.

 

Hommage au sens du toucher:

Le premier sens in utero est le sens du toucher qui n’est pas un sens chimique mais un sens extéroceptif  qui est tout aussi essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants, l'exploration, la reconnaissance, la découverte de l'environnement, la locomotion ou la marche, la préhension des objets et la nutrition, le toucher d'un instrument de musique, la recherche de l'exposition solaire ou la quête d'un espace agréable, les contacts sociaux, la sexualité...
Fait trivial souvent oublié, se toucher ou se faire toucher de façon positive est crucial pour la survie de l'homme. Enfin, il existe un nombre gigantesque de thérapies impliquant le sens du toucher.

Les autres sens: vision, électroperception, magnétoception, toucher, ouïe, proprioception, équilibrioception, thermoception, goût, odorat.


Références:

Howes, D. (1986). Le sens sans parole : vers une anthropologie de l'odorat.  Anthropologie et Sociétés, 10(3), 29–45. https://doi.org/10.7202/006362ar

Roudnitska Edmond L'Esthétique en question : introduction à une esthétique de l'odorat (préf. Étienne Souriau), P.U.F, 1977

Si tu parles anglais je t'invite à découvrir l'énorme travail du Dr. Bruce Burkowsky sur son site prolifique Natural Health Science

Frauke Galia : An aromatic Life, le podcast en anglais

De nombreuses informations transmises dans cette épisode sont issues d’une conférence donnée par Moustafa Bensafi lors des rencontres de la culture olfactive que l’on peut écouter sur le podcast Nez

Le documentaire mentionné:
Spermatozoïdes, que le meilleur gagne !
https://www.dailymotion.com/video/x3nxnrl


Et voici quelques extraits du livre de Barwich A.S. (2020) Smellosophy:

"Comme aucun autre sens, l'olfaction permet d'observer les changements matériels de l'environnement en correspondance avec nos propres états physiologiques et psychologiques. C'est tout à fait remarquable. Notre nez nous donne accès à des changements chimiques extrêmement subtils dans l'environnement et, en même temps, relaie l'état de notre moi incarné, y compris les interactions dynamiques entre les deux formes d'expérience. L'olfaction soulève de profondes questions philosophiques en tant que partie intégrante de l'esprit humain".

"L'inférence des molécules à la perception ou, inversement, de l'image mentale à l'objet matériel, est une conception erronée. Les objets causaux (odorants) ne sont pas de simples médiateurs entre la source d'une odeur et la sémantique de son image mentale. Cette idée contourne les processus qui expliquent comment le cerveau crée des odeurs à partir de molécules et ce que sont les images olfactives. En outre, elle dénature le rôle du stimulus en tant que cause de la perception. Le contenu de la perception des odeurs n'est pas expliqué par référence à la microstructure des odorants".

"L'expérience perceptive des odeurs est irréductible à la chimie des odeurs parce qu'elle dépend de l'accessibilité du stimulus physique telle qu'elle est déterminée par les conditions biologiques de l'extraction, de la combinaison et de l'intégration des caractéristiques physiques. Sinon, résume Smith, nous "confondrions le véhicule et le contenu de la représentation".


"Les odeurs sont des éléments de l'esprit. Et l'esprit est mieux compris en termes de traitement dynamique que par l'analyse d'instantanés mentaux. Dans ce contexte, les odeurs communiquent de multiples significations dans une série d'activités perceptives, conscientes et inconscientes".

"L'impact de l'odorat sur le comportement humain est réel, et pas seulement lors de l'achat de parfums ou d'autres produits. Le nez guide les jugements de valeur sur notre environnement en permanence. Nous choisissons et décidons activement avec notre nez".

"Cette dimension tacite de la présence matérielle semble distinguer l'odorat des autres sens, poursuit Laudamiel : "Quand je me souviens d'une chanson, est-ce que j'ai l'impression d'être dans ce club à Berlin ? Non. Si vous avez été élevé à l'église, que vous écoutez un morceau d'église, vous voyez-vous à l'intérieur d'une église ? Mais si je sens l'odeur de l'encens, je me vois à l'intérieur de ce monastère. Si je sentais cette odeur d'église, je me sentirais à l'intérieur d'une église". La mémoire des odeurs a une présence incarnée. "

 

Pour suivre les nouveautés de SENTIR en toute viridité, abonnez-vous directement via le site du podcast sur Podcastics, cliquer ici et vous recevrez des contenus exclusifs.

Laissez-moi un avis sur les plateformes ou pleins d'étoile, vous comprendrez très vite que j'adore ça les étoiles, celles qui brillent à l'intérieur et à l'extérieur.

 

Si tu veux en savoir plus sur mes accompagnements et mes formations:

Viridiflora

Si tu as envie, si tu peux/veux, voici pleins de possibilités faciles, de me soutenir pour la réalisation et la production de ce podcast:

Paypal.Me

Patreon

Merci, Merci, Merci

Montage: Thibault Dupierris

La musique du podcast Sentir en toute viridité est une création merveilleuse de l'artiste américain (L.A., California) Richard Houghten. Vous pouvez le suivre sur Spotify, Instagram et sur ses sites https://www.richardhoughten.com/ https://richardhoughten.bandcamp.com

Deepest gratitude to him 🙏

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
SENTIR en toute viridité
A podcast by Frédérique Suriya
Des voix/voies en quête de pleine santé, de pleine conscience accompagnées des plantes aromatiques et médicinales
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.