Jump to content

Podcast 2 : International Impact et son programme des voyageurs solidaires

Play
Season 1, episode 2
9 min / Published

Découvrez le podcast co-produit par l’ONG International Impact et la Webradio Allo la planète :

Choisissez votre plateforme de podcast préférée et Abonnez-vous à la Mission Odyssébus :
– sur Apple Podcast : https://podcasts.apple.com/us/podcast/la-mission-odyss%C3%A9bus/id1600010854
– sur Google Podcast : https://podcasts.google.com/feed/aHR0cHM6Ly9mZWVkcy5wb2RjYXN0aWNzLmNvbS9wb2RjYXN0aWNzL3BvZGNhc3RzL3Jzcy80NDg4XzRhZDI1M2IxMTEwYmRlZTViYmM5Nzc1YjVkYTU5NWI1LnJzcw
– sur Amazon Music : https://music.amazon.fr/podcasts/55343d02-ecf6-4a20-81c1-4297281d800f/la-mission-odyss%C3%A9bus
– sur Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/3711337
– Sur Spotify : https://open.spotify.com/show/4MbhiBfSjJqS595rTZEmhN
– sur Stitcher : https://www.stitcher.com/podcast/la-mission-odyssebus
– sur Tuneln : https://tunein.com/podcasts/Education-Podcasts/Podcasts-Mission-Odyssebus—Odyssebus-p1675730/

La Web Radio « Allô la Planète » et L’O.N.G. « International impact » vous présentent la Mission Odyssébus.

Mais qu’est-ce que c’est ?

De quoi s’agit-il ?

C’est quoi donc ?

Pardon ?

Je n’ai pas compris.

Dis, tu nous expliques ?

Odyssébus, c’est une mission familiale dans un bus à impériale. Durant 14 mois, découvrez ses 3 volets : Solidaire, Écoresponsable et pédagogique.
Retrouvez-nous sur « Allo la Planète », tous les mardis 8 :00, mercredi midi et samedi 18 :00.

 

Deuxième épisode : L’ONG International Impact et son programme des Voyageurs Solidaires.

 

JC : Bonjour Astrid

 

Astrid : Salut JC, bonjour à tous.

 

JC : Alors je le rappelle le premier épisode portait sur la genèse du projet Odyssébus.

On va évoquer dans ce deuxième épisode l’ONG International Impact et son programme des voyageurs solidaires.

 

Pour cela, retournons dans le passé. Nous sommes en 2001. Que faisais-tu en 2001 ?

 

Astrid : J’étais partie comme volontaire pendant un an en Asie du Sud-Est. Pour Enfants du Mékong, j’étais en charge d’un pays que j’ai vraiment beaucoup aimé : le Laos.

 

JC : D’accord et en qui consistait ta mission ?

 

Astrid : Je m’occupais des projets éducatifs. Certains enfants laotiens sont aidés pour suivre des études plutôt que de travailler dans des champs. Par un système de parrainage, nous aidions les jeunes à aller à l’école.

 

JC : Super projet. Et qui as-tu rencontré durant ta mission ?

 

Astrid : Un jour, deux garçons sont venus à la maison des volontaires. C’était ton ami Auray et toi.

 

JC : Oui avec Auray, nous avions organisé un tour du monde humanitaire. L’idée c’était d’aller voir des ONG éducatives en Asie et en Amérique Latine et de les mettre en lumière via internet et d’autres médias : la radio, les magazines, la télé. C’est une mission qui nous a amenés dans 18 pays pendant presque 2 ans.

 

Astrid : Et qu’as-tu découvert ?

 

JC : J’ai découvert que de nombreuses petites ONG font des choses extraordinaires. Mais j’ai aussi découvert qu’elles ont besoin de support, de soutiens. D’ailleurs un peu comme l’ONG où tu étais volontaire.

 

Astrid : C’était donc la naissance de l’ONG International Impact.

 

JC : Exactement. C’est une ONG assez spéciale. Certaines ONG agissent directement sur le terrain, d’ailleurs la plupart. Nous on a décidé d’aider ceux qui aident les autres. Après avoir vu des dizaines d’ONG comme celle dans laquelle tu étais investie, nous avons fait le constat que des acteurs solidaires, les ONG mais aussi les écoles, les entreprises, les fondations, etc., elles ont besoin de support. Surtout sur 3 aspects : les ressources humaines, les financements et la formation. C’est donc un peu une ONG support qui avait besoin d’être créée.

 

Astrid : C’est ainsi que tu as créé une équipe autour de ces projets.

 

JC : Oui et j’ai ainsi proposé la, présidence à Hélène Blitte, ancienne volontaire et docteure en Archéologie. Je lui ai d’ailleurs posé quelques questions. La première c’était : « Hélène, tu as accepté la présidence de l’ONG International Impact. Peux-tu nous dire ce qui te motive à t’engager ainsi dans cette ONG ? »

 

Hélène Blitte : Cela fait maintenant presque 10 ans que je me suis engagée activement dans la Solidarité Internationale, et donc j’ai rejoins International Impact en 2017 lorsque tu m’as proposé, Jean-Christophe, d’intégrer le Conseil d’Administration. J’ai pris la présidence il y a un an et demi maintenant. En fait ce que j’ai beaucoup aimé dans International Impact, c’est cette idée d’apporter une expertise pour aider, soutenir différents types d’associations, d’institutions ou d’ONG. Je suis en effet persuadés que l’impact des acteurs sur le terrain est bien plus grand et efficace que celui des grands groupes, car elle connaissent vraiment les problématiques locales et donc aider ces structures à améliorer et pérenniser leurs impacts positifs est vraiment quelque chose de très motivant.

 

JC : Est-ce que tu pourrais nous décrire les actions de l’ONG ?

 

Hélène Blitte : International Impact, c’est une ONG support c’est à dire que nous venons en appui d’autres ONG et institutions pour optimiser leurs impacts sociaux, économiques et environnementaux. Notre action se développe à l’International, en France, en Europe mais aussi en Afrique en Asie et en Amérique Latine. Notre activité principale consiste en l’envoi de volontaires de Service Civique puisque nous sommes agréés par l’Agence du Service Civique. C’est à dire que nous apportons une aide en ressources humaines à ces petites associations pour qu’elles puissent développer leurs activités sur place.

Nous avons d’autres volets d’actions comme par exemple le soutien de programmes tels que le programme Ecuasol, qui est un programme d’aide à l’enfance défavorisée en Équateur. A cela s’ajoute les appuis financiers ponctuels pour aider des petites ONG à financer des projets de grande envergure, comme au Cameroun par exemple où nous avons participé à la réalisation d’une ferme piscicole ou au Guatemala pour la construction d’ateliers pour la formation de boulangers – pâtissiers.

Enfin il y a la partie formation et conseils, du conseil en stratégie de développement des ONG et formation puisque, Jean-Christophe, tu formes et tu prépares au départ les futurs ingénieurs agronomes de l’école de Purpan.

 

JC : OK. Merci Hélène pour cette présentation. Et puis il y a un programme aussi des Voyageurs Solidaires. C’était assez naturel pour nous d’avoir ce programme parce que, nous ne l’oublions pas, International Impact est né du projet : « Tour du Monde Solidaire », mais pour l’illustrer, partons d’un projet que tu as initié, le projet ArchéOdyssée juste avant la crise Covid 19.

 

Hélène Blitte : ArchéOdyssée, c’est mon projet de Tour du Monde autour de l’Archéologie sociale. Une manière pour moi d’associer 2 domaines qui me tiennent à cœur : l’Archéologie qui est mon métier et la Solidarité Internationale. L’idée de ce projet c’est de montrer que l’Archéologie est moteur de développement. En effet quand on parle d’Archéologie sociale, on parle de projets qui permettent de former par exemple des guides locaux près d’un site archéologique ou de former même des archéologues locaux mais aussi de sensibiliser les enfants dans les écoles à leur patrimoine local, à leur histoire. C’est aussi une mise en valeur de savoir-faire artisanaux qui se perpétuent depuis des centaines d’années. En gros, c’est l’implication de la population locale à proximité d’un site archéologique.

Ce tour du monde devait avoir lieu en 2020. Je suis partie au mois de mars en Jordanie qui était la première destination de ce tour du monde. Mais je suis finalement restée bloquée 6 mois. C’était une expérience assez extraordinaire, où j’ai quand même eu l’occasion de rencontrer une première association qui œuvre dans le sens de l’archéologie sociale et qui forme notamment des archéologues locaux mais qui fait également de la sensibilisation dans les écoles.

 

JC : Quels ont été les bénéfices du programme des voyageurs solidaires pour ton projet ArchéOdyssée ?

 

Hélène Blitte : Pour ce projet de tour du monde, j’ai effectivement bénéficié du programme des voyageurs solidaires mis en place par International Impact. Ce programme, c’est un peu un win-win pour les voyageurs et pour International Impact. C’est à dire que les voyageurs peuvent visiter nos programmes et nos partenaires et vont nous aider à développer notre impact mais en même temps, ils vont pouvoir réaliser une collecte qui sera défiscalisée. Ils pourront défiscaliser leurs billets d’avion, bénéficier de nos conseils en terme de Solidarité Internationale et avoir une visibilité supplémentaire via nos réseaux sociaux.

 

JC : Oui et pouvoir bénéficier d’assurances : d’assurance santé, responsabilité civile, rapatriement qui ont été négociée en masse par l’ONG.

 

Hélène : En ce qui me concerne, le fait d’avoir bénéficié du programme des voyageurs solidaires d’International Impact m’a permis d’avoir plus facilement des contacts avec d’autres associations. Cela me garantit, d’une certaine manière, du sérieux de mon projet et puis cela m’a permis également d’ouvrir un partenariat avec une autre association qui est Patrimoine Sans Frontières.

 

Astrid : On voit bien les intérêts de passer par International Impact pour être soutenu dans son projet solidaire. J’aurais vraiment aimé pouvoir bénéficier de ce programme pour ma mission.

 

JC : Oui d’ailleurs si certains auditeurs ont un projet solidaire mûr et qu’ils veulent être accompagnés, qu’ils n’hésitent pas à nous contacter. Voilà, je finis ce 2eme épisode sur cet appel. Donc pour nous contacter, vous écrivez à contact@international-impact.com. Et je te remercie. Merci Astrid

 

Astrid : Merci JC et très bonne semaine

 

JC : A la semaine prochaine. Au revoir.

 

Cette émission vous a plu ? Retrouvez nos aventures sur le site www.odyssebus.com mais aussi sur facebook, sur Instagram, sur Tik Tok, ou sur le Youtube Odyssébus.

 

Et bien sûr toutes les semaines sur Allo la Planète, les mardis 8 :00, mercredi midi et samedi 18 :00.

 

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.