Jump to content

Podcast 3 : Le bus Buysse et son histoire

Play
Season 1, episode 3
9 min / Published

Découvrez le podcast co-produit par l’ONG International Impact et la Webradio Allo la planète :

Dans cet épisode, vous découvrirez comment nous avons acheté le Bulysse et quelle a été son histoire. Bus culturel qui servait pour Johnny Hallyday, mais aussi d’autres artistes comme Michel Sardou, Jean-Michel Jarre, Vanessa Paradis, Jennifer. Il fut alors transformé en éco-bus pour le compte d’une ONG et a servi pour le Forum Mondial de l’eau.

 

Choisissez votre plateforme de podcast préférée et Abonnez-vous à la Mission Odyssébus :
– sur Apple Podcast : https://podcasts.apple.com/us/podcast/la-mission-odyss%C3%A9bus/id1600010854
– sur Google Podcast : https://podcasts.google.com/feed/aHR0cHM6Ly9mZWVkcy5wb2RjYXN0aWNzLmNvbS9wb2RjYXN0aWNzL3BvZGNhc3RzL3Jzcy80NDg4XzRhZDI1M2IxMTEwYmRlZTViYmM5Nzc1YjVkYTU5NWI1LnJzcw
– sur Amazon Music : https://music.amazon.fr/podcasts/55343d02-ecf6-4a20-81c1-4297281d800f/la-mission-odyss%C3%A9bus
– sur Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/3711337
– Sur Spotify : https://open.spotify.com/show/4MbhiBfSjJqS595rTZEmhN
– sur Stitcher : https://www.stitcher.com/podcast/la-mission-odyssebus
– sur Tuneln : https://tunein.com/podcasts/Education-Podcasts/Podcasts-Mission-Odyssebus—Odyssebus-p1675730/

Retrouvez ce podcast sur le site d’Allo La Planète, sur le site d’Odyssébus.

La Web Radio « Allô la Planète » et L’O.N.G. « International impact » vous présentent la Mission Odyssébus.

Mais qu’est-ce que c’est ?
De quoi s’agit-il ?
C’est quoi donc ?
Pardon ?
Je n’ai pas compris.
Dis, tu nous expliques ?

Odyssébus, c’est une mission familiale dans un bus à impériale. Durant 14 mois, découvrez ses 3 volets : Solidaire, Écoresponsable et pédagogique.
Retrouvez-nous sur « Allo la Planète », tous les mardis 8 :00, mercredi midi et samedi 18 :00.

 

Troisième épisode : Le bus Bulysse et son Histoire.

 

JC : Lorsque nous montions le projet, nous nous sommes mis en quête d’un nom. 6 mois auront été nécessaires pour trouver Odyssébus. Il est clair que l’Iliade et l’Odyssée d’Homer ont marqué nos esprits et que l’aventure d’Ulysse fait partie de la culture internationale. Ici il est intéressant de noter que notre aventure se situe dans la même zone que l’Odyssée, mais cette fois-ci dans les terres. L’Odyssée sur terre, dans un bus, cela donne :  l’Odyssébus.

En référence aussi à Odysseus, le nom d’Ulysse en grec ancien. Et comme nous avons l’habitude de trouver un nom à nos véhicules, nous avons cherché un nom pour ce bus. C’est Opale qui est notre fille et qui avait à l’époque 12 ans qui pense que, tout simplement en faisant la contraction entre le Bus et Ulysse, le roi d’Ithaque, nous aurions alors le nom idéal Bulysse.

Nous ne savions pas encore que nous aussi, nous vivrions des aventures aussi folles, que nous irions de Charybde en Sylla. Mais je vous propose, pour bien découvrir cet épisode d’écouter l’émission du BIIIIP. Le BIIIIP, c’est le Bureau des Idées Internationales en Innovations et Initiatives Positives. Et ici, notre ami Virgile Perez nous parle du projet.

Virgile Perez : «Aujourd’hui on parle de l’initiative positive d’une ONG qui a décidé de faire voyager toute une famille pendant 14 mois à travers 18 pays pour une mission solidaire, éducative et pédagogique. J’vous explique.

Vous êtes bien au Bureau des Idées Internationales en Innovations et Initiatives Positives. Veuillez patientez quelques instants. Nous allons répondre à votre message après le BIIIIP.

International Impact s’est donné pour mission d’accompagner les donateurs, les volontaires et les organisations solidaires afin d’optimiser leur impact social, économique et environnemental.

Régulièrement dans ce cadre, les membres de l’ONG voyagent à travers le monde pour rendre visitent à leurs partenaires.

Et récemment le conseil d’administration a décidé d’aller plus loin, en proposant à toute la petite famille de Jean-Christophe, DG de l’ONG, de l’accompagner dans ses visites pour une véritable Odyssée à travers 18 pays pendant 14 mois.

Enfin, petite famille façon de parler, ils sont 7. Jean-Christophe, le papa, Astrid, la maman et les 5 enfants. Ceylian, 16ans, Malo 14 ans, Opale, 12ans, Olympe 9 ans et la petite dernière Maya, 7 ans et chacun aura un rôle dans cette aventure aux trois missions ; solidaire, éducative et pédagogique.

Tout ce petit monde va visiter 7 partenaires d’International Impact, ONG locales, écoles, centres culturels, … On est en plein dans la dimension solidaire du projet. D’un côté, Jean-Christophe pourra alors ainsi évaluer d’un côté, l’efficacité des actions soutenues, la pertinence et l’impact des volontaires de l’ONG en Service Civique. Et de l’autre, la famille ira à la rencontre de nouvelles organisations et de projets d’intérêt général ainsi l’ONG pourra ouvrir de nouveaux programmes à soutenir, dans de nouveaux pays.

Mais comment se déplacer dans 18 pays pendant 14 mois tout en limitant son empreinte carbone ? Et bien, contre toute attente la meilleure solution possible, reste le bus. Maintenant, attention, pas n’importe quel bus. Un bus qui est capable de voyager dans une démarche éco-responsable. Et après des mois de recherche, l’ONG a choisi en concertation avec la famille, un bus à 2 étages et de collection. Pourquoi de collection ? Et bien tout simplement parce-que cet ancien tour bus a fait voyager, le seul, l’unique, l’éternel, Johnny en personne, Excusez du peu. Laissez-moi vous présenter, le 8ème membre de la famille, Bulysse, né de la contraction entre Bus et Ulysse, logique pour une aventure qui ressemble à une Odyssée.

Voyons maintenant comment un bus vintage peut être éco-responsable. Tout simplement parce qu’il a subi quelques transformations.

Il produit sa propre électricité grâce 30 m² de panneaux solaires sur le toit qui le rendent totalement autonome en énergie.

Il récupère l’eau de pluie, des rivières, de la mer ou tout autre source, la traite et la stocke dans deux réservoirs d’eau à usage domestique ou potable.

Il n’utilise pas d’eau pour les toilettes mais de l’air pulsé pour sécher les matières. Je vous passe les détails mais c’est bon pour la Terre.

Toutes ces installations éco-responsables compenseront en partie la consommation d’essence dans le bilan carbone. A noter tout de même que le 1er plein sera fait avec un carburant fabriqué à base de plastiques recyclés. Une innovation développée par l’ONG Earthwake et qui, selon moi, a de l’avenir.

L’expérience de chaque membre de la famille devient un véritable outil d’éducation au développement et à la solidarité Internationale auprès du grand public, deuxième pilier de l’aventure. La famille sera alors confrontée à des questions, sur la mobilité, l’énergie, l’accès à l’eau, le traitement des déchets et tentera de trouver des solutions respectueuses de l’environnement au gré de leurs rencontres. Elle partagera au quotidien ses expériences sur le site de l’aventure et vous pourrez même leurs poser des questions.

Dernier pilier de l’Odyssée, la pédagogie puisque le voyage en lui-même servira d’apprentissage pour les enfants autour de cette idée du WorldSchooling à travers des thèmes comme la liberté, l’autonomie, le respect de la planète et les rencontres.

Pour résumer et faire simple, une famille nombreuse qui part en voyages solidaire, éducatif et pédagogique pendant 14 mois dans un bus à impérial, appelé Bulysse, cela donne l’Odyssébus !

L’Odyssébus est déjà lancée avec un départ en juillet prochain pour un retour en août 2022. Alors si vous voulez suivre ou soutenir les folles aventures de cette famille hors norme, suivez-les sur les réseaux ou sur le site internet de l’Odyssébus, ils partageront avec vous leur carnet de bords en vidéo et par écrit. Je vous laisse les liens dans la description de la vidéo.

A très vite
Ciao

JC : Voilà, vous pouvez retrouver cette vidéo du Bureau International en Innovations et Idées Positives soit sur Youtube, soit directement sur le site de l’Odyssébus.

Le Bus Bulysse a été fabriqué en 1986. C’est en réalité un bus de la marque VanHool. VanHool c’est une société belge qui est assez célèbre dans le secteur des conducteurs de bus pour la qualité de ses bus et même de ses autocars. Ici le modèle que nous avons c’est un Astroméga TD 824. A l’époque, le, moteur utilisé était un Mercedes-Benz, un V8 bi-turbo, l’un des meilleurs moteurs qu’il soit. Le nôtre n’a que 360 000 km, voilà. En fait, à l’origine, il a été fabriqué pour une société de Tourbus, c’est à dire une société qui fait tournée les artistes, qui s’occupe des tournées d’artistes. Là en l’occurrence la société No Limites.

Donc différentes personnes ont dormi dedans. On évoque Michel Sardou. Il a fait les tournées aussi de Vanessa Paradis. Il est parti en Russie pour les tournées de Jean-Michel Jarre. Il a servi aussi pour les tournées de Jennifer. Mais surtout il a beaucoup été utilisé pour les tournées de Johnny Halliday. Alors Johnny Halliday a dormi dans le bus les premières années puis par la suite ce sont ses techniciens qui ont vécu dans le bus et qui dormaient à l’intérieur. Et d’ailleurs l’un d’entre eux était ingénieur électricien et aussi co-conducteur du bus. Et après des années de service et alors qu’il changeait de métier, il a racheté le bus et il a désiré donner toute son énergie pour des modes de consommation plus alternatifs, en fait moins branchés finalement au courant classique et au système de consommation d’eau.

C’est ainsi qu’il a mis 30 m2 de panneaux solaires sur le toit, comme on l’a entendu tout à l’heure dans la vidéo et aussi une tonne de batteries au gel et un système ingénieux de récupération de l’eau de pluie, de traitement pas filtres, par adoucisseurs et par osmose inverse.

Le Bus était tellement novateur dans les années 2000 qu’il a servi pour le Forum Mondial

Alternatif de l’Eau et pour le Tour de France de l’Eau.

Lorsque nous l’avons racheté Bulysse avait sommeillé pendant quelques années. Il a fallu le remettre en route pour pouvoir avaler les 22 000 km du projet, qui est en cours. Tout cela on vous le racontera dans les prochaines émissions. On vous expliquera un peu plus en détail le système de gestion de l’eau et le système de gestion électrique. Voilà au niveau solaire.

 

Et bien on vous souhaite une bonne semaine et on vous dit : « A la semaine prochaine. »

 

Cette émission vous a plu ? Retrouvez nos aventures sur le site www.odyssebus.com mais aussi sur facebook, sur Instagram, sur Tik Tok, ou sur le Youtube Odyssébus.

Et bien sûr toutes les semaines sur Allo la Planète, les mardis 8 :00, mercredi midi et samedi 18 :00.

Podcast 3.png

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.