Jump to content

Promenades et outils - version pratique

Qu'est-ce qu'une bonne promenade ? Quels outils utiliser ?

Play
10 min / Published February 18

Pour ce quatrième épisode, on va parler de promenades et d'outils à utiliser ! A quoi ça sert de promener son chien ? Quels sont les différents types de balade ? Comment réussir une bonne promenade ? J'essaie de répondre brièvement à toutes ces questions ! Toutes les informations sur la page instagram (comportement.canin) et sur le groupe facebook privé consacré : dans la tête des chiens-podcast. Retranscription complète et références sur comportementcanin.blog. Podcast produit par Alice Mignot, accompagné de la chanson Naya de HaTom et du graphisme de abck.

Show notes

Conseils pour une bonne promenade

  1. Je pense que pour faire une bonne balade, la première chose est d’apprendre à regarder son chien : la plupart des chiens que je vois dans la rue communiquent beaucoup avec leur humain mais n’ont pas vraiment de réponse. Ce n’est pas parce que vous avez une laisse que ça vous empêche de communiquer avec lui. Ce n’est pas possible que votre chien s’étrangle pendant une balade, qu’il ait une position en opposition avec vous, qu’il ne puisse pas renifler, qu’il cherche des informations chez vous sans que vous le regardiez. Personnellement, j’évalue une bonne balade si la laisse est détendue, certains éducs parlent du sourire de la laisse. J’adore observer les chiens dans la rue, enfin j’adore est un grand mot parce que parfois on voit des perles. Mais l’éthologie m’a donné ce petit truc d’observer les comportements des chiens et de leurs humains. A partir de là, on peut être assez objectif sur la qualité de la promenade pour le chien. Et ça donne des idées. Parfois je vois des gens qui font des trucs supers avec leurs chiens et du coup je décide de faire la même avec Eliott. C’est d’ailleurs grâce à ça qu’il peut absolument tout renifler dans la rue : j’ai vu une petite mamie avec son chien qui reniflait tout et il était hyper relax, j’ai appliqué ça avec Eliott et j’ai eu tout de suite un chien très détente, très lent mais totalement détendu et crevé en rentrant de promenade.
  2. Ecoutez votre chien, c’est sa balade et à moins que vous alliez à un endroit précis, c’est sympa pour lui de le laisser décider de la distance, de la direction et du temps de sa promenade. Sauf si votre chien est chiot ou vieillissant et qu’il n’a pas ou plus conscience de ses limites
  3. Faire aussi en fonction de l’environnement : la température extérieure
  4. Important de pondérer nos attentes et nos demandes en fonction de la situation : typiquement on ne va pas demander du statique à côté d’une route à un chien totalement paniqué par les voitures. Pareil, beaucoup de gens qui ont un chien stressé pratiquent l’immersion. L’immersion c’est comme en psychologie humaine c’est le fait de se confronter à quelque chose qui nous fait peur. Si c’est bien fait, de façon graduelle et positive c’est nickel. Si c’est mal fait c’est hyper violent, vous risquez juste d’augmenter la réactivité de votre chien et de vous retrouver soit avec un chien qui se fige, soit un chien qui se barre, soit un chien qui réagit par l’agressivité. En écoutant des conseils pourris, j’ai pratiqué cette fameuse immersion avec Eliott dans un parc à chiens, résultats ? 10 ans à travailler la socia.
  5. Dans les rencontres entre chiens, il faut prendre en compte la personnalité de votre chien, sa socialisation. D’ailleurs, on n’est pas obligé que son chien aime tous les chiens, comme pour les humains, votre chien peut être sélectif. L’important c’est de travailler sur la réactivité pour éviter un stress trop intense et l’agression. Là c’est important d’être observateur pour pouvoir gérer l’environnement pour éviter de mettre son chien dans une situation destabilisante. Comme nous l’avons vu dans le premier épisode, la laisse influe sur la fréquence et la durée des interactions entre chiens. si votre chien est sociable et apprécie la compagnie des autres chiens, vous pouvez regarder les groupes fb de balades en positif dans votre région. Si votre chien n’est pas encore hyper à l’aise ça peut être utile de se renseigner sur les balades en collectif de l’éducateur bienveillant le plus proche de chez vous. Les chiens sont très polis contrairement à nous et ont besoin de faire leur danse de rencontre quand ils se croisent. S’ils sont bien codés, ils vont communiquer d’abord visuellement avec un mouvement lent et arrondi (non frontal) puis se renifler et après voir s’ils jouent, reniflent ensemble ou tout simplement font leur vie de leur côté. Comme vous le comprendrez, c’est plus facile d’être poli en libre qu’en laisse. Par contre attention, si votre chien n’est pas codé ou que vous voyez un chien non codé, ne laissez pas les comportements de harcèlement ou d’agressivité se faire. Ne demandez pas à votre chien d’être statique s’il veut éviter la rencontre, là vous risquez une bagarre. D’ailleurs si votre chien n’est pas sociable, n’hésitez pas à lui mettre un signe d’identification (ruban jaune, un harnais avec scratch)
Episode ratings
Average rating: 5.0 / 5 (1 rating)
Please log in or sign-up to rate this episode.
Dans la tête des chiens
Un moment unique pour en apprendre plus sur votre chien et enrichir votre relation avec lui
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.