Jump to content

Qu’est-ce que le management responsable et en quoi s'inscrit-il dans la modernité ?

La RSE ou Responsabilité Sociétale des Entreprises

Play
Season 3, episode 9
10 min / Published

Par RSE, il faut entendre « Responsabilité Sociétale des Entreprises ».

 Et le management responsable s’y inscrit totalement. Toutefois, je vous l’accorde, ce n’est pas un sujet évident pour tout le monde. Raison pour laquelle, nous allons examiner avec notre invité, ce qu’il faut en savoir en se posant plusieurs questions :

- par exemple, qu’est-ce qu’une démarche RSE ?

- quels sont les bienfaits du management responsable pour nos entreprises ?

- enfin, quel lien fait-on entre management responsable et développement durable ?

Citation

« Qu’est-ce que le management responsable et pourquoi en parlons-nous de plus en plus au sein de nos entreprises ? »

C’est un modèle qui va de pair avec le développement de la RSE. En réalité, ce management se veut plus humaniste en sortant du schéma capitalistique du taylorisme. L’objectif n’est plus de produire à la chaîne et d’être asservi par l’atteinte d’objectifs toujours plus croissants, mais de produire raisonnablement et respectueusement des personnes et de leur environnement.Tout cela n’est possible que dans la mesure où l’entreprise et le personnel qui la compose respectent le contenu de la norme ISO 26 000 qui présume d’un cahier des charges en la matière. À défaut, ce serait une sorte d’usurpation de langage.

Citation

« Pourquoi d’après-vous, certains font également un lien entre management responsable et développement durable ? »

Depuis le milieu des années 90, l’économie a imposé une vision court-termiste au profit d’actionnaires toujours plus avides de profits. Par développement durable, on entend mettre l’accent sur une vision à plus long terme et tenable en misant sur une production plus éthique.

Le but étant de redonner ses lettres de noblesse au mot « économie ».

 En effet, avec le temps, il est devenu synonyme d’argent et de profits, alors qu’étymologiquement, il renvoie à l’art de gérer une famille, donc d’habiter ensemble et d’administrer proportionnellement les besoins du foyer. En se réappropriant le sens premier de ce mot, on peut viser plus haut que seulement gagner rapidement toujours plus d’argent.

Citation

« Tout cela semble de nos jours très loin des préoccupations des entreprises voire des salariés – concrètement, que faudrait-il impulser pour verser dans un management plus responsable ? »

Devenir un manager responsable en matière de RSE doit se concrétiser par un comportement plus honorable. Pour y arriver, il faut savoir gérer au mieux les dilemmes managériaux. Par exemple, les managers se retrouvent souvent confrontés au même dilemme : privilégier leurs objectifs opérationnels personnels ou ceux des membres de leur équipe !

Autre dilemme : l’éthique dans sa manière de manager.

 En effet, il est souvent question de dilemmes éthiques ou moraux, qu'on appelle aussi « conflits de valeurs ». Il s'agit de situations où les valeurs et les principes entrent en opposition et rendent les décisions difficiles. C’est notamment en soldant ces dilemmes que l’on verse assurément dans un management plus responsable en ligne avec la notion de RSE.

Citation

« Pour parler de management responsable, certains vont jusqu’à dire qu’il y a une plus grande place accordée au respect des droits de l’Homme, est-ce le cas de votre point de vue ? »

Il est vrai que le respect des individus est une question fondamentale de la norme ISO 26 000 et de la RSE. Et oui, cette norme opère un lien étroit entre produire et respecter les droits de l’Homme. Cependant le respect des droits humains reste un sujet complexe. De mon point de vue, pour ne pas tomber dans l’angélisme de cette formule quelque peu consacrée, il faut comprendre le respect du droit du travail. Ce dernier fait le lien entre les obligations de l’employeur en matière de santé et sécurité au travail, et conditionne la relation de travail au respect de l’égalité des salariés pour lutter contre les discriminations. De facto, si les managers respectent vraiment ces principes sans vaciller, ils honorent en cela, cette partie essentielle de la norme ISO.

Citation

« Est-ce que lutter aussi contre le harcèlement en entreprise ou respecter le droit à la déconnexion participent à cette notion de management responsable ? »

Oui, évidemment puisqu’il s’agit dans les deux cas de respecter aussi les droits des salariés. Il en serait de même à titre d’exemple de l’initiation de mesures en faveur de la diversité, de l'égalité hommes-femmes ou en lien avec une démarche de discrimination en faveur des publics éloignés de l'emploi ou encore des personnes en situation de handicap. Ce qui ressort de tous ces exemples, c’est une profonde considération, de l’Homme comme préoccupation centrale du chef d’entreprise.

Citation

« Plus largement, peut-on dire du management responsable qu’il favorise également une certaine qualité de vie au travail ? »

Oui, on peut associer ces deux notions tant elles se complètent bien. Mais j’irai encore un peu plus loin. Un manager responsable, c’est un manager exemplaire.

Dans la norme ISO que j’ai déjà mentionnée, un des 7 axes de la RSE s’inscrit dans la bonne gestion des relations et conditions de travail.

 Par conséquent, cela présume à l’issue, à une certaine qualité de vie au travail si tous les indicateurs sont effectivement au vert.

Citation

« Pour changer finalement de paradigme social au sein de nos entreprises, cela ne devrait-il pas transiter par une politique RH plus engagée que jamais en matière de RSE ? »

Vous avez raison. Seuls, les managers peuvent se sentir impuissants. La politique RH est un domaine clé du management responsable, par la relation privilégiée qu’elle détermine entre salariés et direction. La RSE implique notamment une plus grande ouverture des directions en matière de dialogue social et d’inclusivité des salariés de l’entreprise. La RH, c’est aussi une politique de recrutement et gestion du personnel basée sur l’égalité, la diversité et les droits humains, y compris l’équité de traitement entre catégories (jeunes, seniors, handicapés…). De facto, RH responsable rime aussi avec management responsable.

Citation

« Diriez-vous que le management responsable fait entrer les entreprises dans la modernité de leur modèle de production où est-ce un peu tiré par les cheveux ? »

Si la modernité, c’est placer en plus haute estime les humains que les profits, alors, j’acquiesce. En réalité, pour moi, le management (socialement) responsable constitue un modèle de gestion visant à intégrer les principes du développement durable et c’est en cela, qu’on peut parler de modernité ou de bond en avant ! Ce paradigme managérial marque si ce n’est une opposition, tout du moins un changement par rapport au modèle actionnarial, mais aussi par rapport au modèle du management technocratique.

Citation

« Face à ce défi qui semble tant immense qu’infini, les élus du personnel et les délégués syndicaux ont-ils un rôle à jouer pour contribuer à cette bascule au sein de leur entreprise ? »

Oui, sans aucun doute. D’un côté, les délégués syndicaux peuvent investir le champ de la négociation collective pour conclure des accords d’entreprise sur la RSE. De l’autre, les élus du personnel, consultés chaque année sur la politique sociale de l’entreprise, peuvent faire des propositions en matière de RSE et de management responsable. Évidemment, pour y parvenir, il faut que les élus et les délégués syndicaux se forment à ces sujets et souhaitent réellement engager un tel dialogue.

Citation

« Pour conclure que faut-il retenir à propos de la RSE et du management responsable ? »

On peut conclure en disant que tout débute par une volonté politique visant à changer de modèle de production en épousant la norme ISO 26 000 qui traduit ce qu’il faut entendre par responsabilité sociétale des entreprises.

Il faut à mon sens surtout retenir que le management responsable s’inscrit dans une volonté axée sur une place plus centrale des besoins humains.

 Et je conclurai en rappelant que cela n’est pas sans engager un tournant dans le développement économique de nos entreprises en passant d’un mode court-termiste à un modèle plus durable et respectueux de l’environnement.

AdobeStock_213052052.jpeg

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
This episode is part of the Management en entreprise series
Comment manager une équipe et motiver ses équipes ?
Le Droit de savoir by CÉOS - Conseils d'expert
A podcast by FABRICE ALLEGOET
Droit du travail, santé et sécurité au travail, management et communication en entreprise
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.