Jump to content

# RADIO.AFRIQUEMEDIA INTERNATIONAL/ IRANOSPHERE/ LUC MICHEL ANALYSE LA GEOPOLITIQUE DE L’IRAN EN AFRIQUE (ENTRETIEN POUR PRESS TV)

Play
3 min / Published

2023 07 18

Lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue kényan, William Ruto, le président de la République islamique d’Iran, Ebrahim Raïssi, a évoqué les longues relations historiques entre l’Iran et le Kenya. « Nous avons la conviction que la coopération entre Téhéran et Nairobi, et la coopération de l’Iran avec tous les pays du continent africain, peuvent se développer de plus en plus », a-t-il déclaré.
Luc Michel, géopoliticien, nous donne plus d'explications et la chronologie du dossier.

DANS LE CADRE DE SA TOURNEE AFRICAINE, LE PRESIDENT RAÏSSI SE REND TOUR A TOUR AU KENYA, EN OUGANDA ET AU ZIMBABWE. 

Depuis plusieurs jours, le voyage du président en Afrique a attiré l’attention des médias internationaux qui y voient les signes de la promotion des coopérations de la République islamique d’Iran en dépit des sanctions illégales des États-Unis contre Téhéran.

L’Associated Press a qualifié la tournée africaine du président Ebrahim Raïssi de « sans précédent », soulignant que malgré les efforts de l’Occident pour isoler l’Iran sur les plans politiques et économiques, Téhéran cherchait à approfondir ses liens avec divers pays du monde sur tous les continents.

L’Associated Press a rappelé que la dernière tournée africaine d’un président iranien avait eu lieu il y une dizaine d’années. 

Le Kenya est un pôle économique important de l’Afrique orientale et il est souvent considéré comme un « allié régional » des États-Unis dans cette partie du continent. Le président américain, Joe Biden, a visité le Kenya au début de l’année en cours. En 2022, les États-Unis et le Kenya ont signé une note d’entente pour développer un partenariat dans le domaine du nucléaire non militaire, étant donné l’intérêt de Nairobi à se doter de l’énergie nucléaire civile.

Le site d’analyse Al-Monitor a estimé, dans un article consacré à la tournée africaine du président Ebrahim Raïssi, que la République islamique était en train d’activer sa politique étrangère dans le continent africain pour atténuer les conséquences des sanctions que l’Occident voulait « paralysantes ».

Al-Monitor rappelle que pendant ces deux dernières années, le président Ebrahim Raïssi a visité à plusieurs reprises des « pays amis » comme la Chine et les alliés latino-américains de Téhéran. Le gouvernement du président Raïssi a réussi, pendant cette période, à officialiser l’adhésion à part entière de la République islamique d’Iran à l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) et faire suivre une demande d’adhésion au groupe BRICS.


* RADIO.AFRIQUEMEDIA INTERNATIONAL
https://www.podcastics.com/podcast/radioafriquemedia-international/
* WebTV AFRIQUE MEDIA
http://www.afriquemedia-webtv.org/

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
# RADIO.AFRIQUEMEDIA INTERNATIONAL
A podcast by Radio.LucMichel
Direction: Luc MICHEL & Fabrice BEAUR / BRUXELLES - PARIS - MOSCOU - SOTCHI - DOUALA -MALABO - TEHERAN
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.