Jump to content

# RADIO.LUCMICHEL/ CENTRAFICA-NEWS-WEBTV/ PODCAST DE LUC MICHEL/ QUI A PEUR D’UN TROISIEME MANDAT POUR LE PRESIDENT TOUADERA?

Play
Season 1, episode 274
4 min / Published

# RADIO.LUCMICHEL/  CENTRAFICA-NEWS-WEBTV/ PODCAST DE LUC MICHEL/ QUI A PEUR D’UN TROISIEME MANDAT POUR LE PRESIDENT TOUADERA?

https://www.podcastics.com/podcast/episode/radiolucmichel-centrafica-news-webtv-podcast-de-luc-michel-qui-a-peur-dun-troisieme-mandat-pour-le-president-touadera-133097/

Sur le Zoom Afrique du 28 mai 2022 :

RCA: qui veut la tête de Touadera ?

En Centrafrique, après l'annonce par un député de la majorité présidentielle, jeudi 26 mai, d’un projet de loi déposé à l’Assemblée nationale portant de modifications de plusieurs articles de la Constitution, dont celui qui instaure un verrou de deux mandats pour le chef de l'État, l'opposition dite « démocratique » qui regroupe les principaux opposants centrafricains est montée au créneau.

Qui veut déstabiliser le pays ?

À qui nuira une réélection du président Touadera ?

Luc Michel, géopoliticien revient sur la situation et nous donne plus de détails.

Mandats présidentiels en Centrafrique:

l'opposition compradore fustige une «rupture de l’ordre constitutionnel» …

En Centrafrique, après l'annonce par un député de la majorité présidentielle, jeudi 26 mai, d’un projet de loi déposé à l’Assemblée nationale portant de modifications de plusieurs articles de la Constitution dont celui qui instaure un verrou de deux mandats pour le chef de l'État, l'opposition dite « démocratique » qui regroupe les principaux opposants centrafricains est montée au créneau. L'opposition centrafricaine dénonce « un acte d’une extrême gravité aux conséquences imprévisibles pour notre pays » et « une initiative de rupture de l’ordre constitutionnel qui annonce la fin de la démocratie chèrement acquise au prix de multiples sacrifices ». Même son de cloche de la société civile qui ne veut pas entendre parler de cette initiative qui vise à permettre au président en place d'aller au-delà du terme prévu par la Constitution.

Une première tentative qui a échoué :

Joseph Bindoumi, le président de la Ligue centrafricaine des droits de l'homme rappelle qu’une première tentative dans ce sens avait déjà échoué : « Quand le président de la République a demandé la tenue d’un dialogue républicain, au cours de ce dialogue, des gens ont sorti l’idée de vouloir modifier la Constitution. La recommandation préparée a été rejetée totalement. * RADIO.LUCMICHEL

https://www.podcastics.com/profile/12075-radiolucmichel/

* LUCMICHEL-TV

https://vk.com/lucmicheltv

* CENTRAFICA-NEWS-WEBTV

http://centrafrica-news.tv/

https://vk.com/centrafricanewstv

 

 

 

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
# RADIO.LUCMICHEL
A podcast by Radio.LucMichel
Luc Michel Média Group
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.