Jump to content

Salut les confinés ! #24

Etats-Unis, Colombie, Sri Lanka, Mexique

Play
Season 1, episode 24
56 min / Published April 21

Depuis qu’on est confinés parce que notre planète s’est chopée un bon gros virus, on prend le micro en direct tous les soirs à 21h pour donner la parole aux expats et aux voyageurs coincés, quelque part dans le monde !

On vous appelle, voyageur, expat, habitant d’un autre pays ou continent. On vous écoute, racontez-nous comment ça se passe là où vous êtes. Comment se passe votre confinement à rallonge. Mettez vous ce temps à profit ? Comment ? Des réflexions peut-être sur l’après covid ? Une vision de changement ou pas pour l’après, qu’en pensez-vous ?

Eparpillés à travers le vaste monde, ils racontent chaque soir comme se passe leur confinement et ce qu'ils voient autour d'eux alors que le coronavirus fait le tour de la planète.

Dans ce nouvel épisode, on vous emmène aux Etats-Unis, en Colombie, au Sri Lanka et au Mexique

  • Romain vit avec sa femme Haily à Buena Vista dans le Colorado, un gros village de 3000 habitants à 2400 m d’altitude. Il est habité par une forte population de personnes âgées, religieuses et conservatrices qui ne se confine pas. L'hôpital le plus proche se situe à 35 min de chez eux, à Salida avec seulement 25 lits. Les couple a eu le covid mais n'a pas été hospitalisé.
    L’entreprise de Haily a fermé et n’est pas sûre de pouvoir reprendre ses employés. Romain lui, vient d'obtenir sa carte verte et peut officiellement travailler la bas.  En attendant, il construit leur maison. Il vit aux Etats-Unis depuis 2 ans. Haily est originaire du Connecticut. Elle est partie en 2012 sur une ile du Nicaragua, Little Corn Island. C'est là qu'ils se sont rencontrés. Ils sont restés là-bas 3 ans. Ils ont alors quitté le Nicaragua pendant la crise sociale et sont rentrés aux Etats Unis il y a deux ans.
  • La Famille Nesta est confinée dans un camping en Colombie. Nesta est en fait, un nom formé des premières lettres de chacun des membres de la famille : Natéo, Enoha, Saona, Thomas et Alisson. Les parents et leurs trois enfants voyagent en camion 4X4 rebaptisé "Nestaman". Partis initialement pour un voyage de 3 ans en août 2018, ils ont décidé, en accord avec les enfants , de ne plus rentrer en France ni reprendre leurs emplois. Ils veulent rester sur les routes et ce, aussi longtemps que les membres de la famille le souhaitera.
    Avant les mesures de confinement officielles et la fermeture des frontières, ils ont roulé deux jours pour trouver un lieu où se poser en attendant la fin de la crise. C'est finalement à coté de Silvia, à 100 km au sud de Cali, qu'ils ont fini par se poser. Dans ce camping, d'autres voyageurs ont trouvé refuge. Toutefois, chacune des familles ou des couples est resté dans son propre véhicule pendant 15 jours. Le temps d'une quarantaine imposée. Bien installés dans cette petite communauté (18 adultes et 15 enfants), ils ont commencé un potager même s’ils parviennent à se faire livrer des denrées de première nécessité. Il en achète également pour les habitants du secteur qui ne peuvent plus travailler.
    Par ailleurs, la famille  Nesta envisage toujours de reprendre la route. L'objectif est de finir de visiter la Colombie, dès que les conditions le permettront. Puis, elle continuere vers l’Equateur !
    Leur site  : Nesta autour du monde ; Leur page Youtube : Nesta autour du Monde
  • Ludivine vient de rentrer du Sri Lanka. Elle était à Kandy jusqu'au 8 avril. Elle y a passé 22 jours confinée, H24 ! Partie de France en 2018, elle a fait un tour d’Asie avant de changer ses plans pour rester au Sri Lanka en septembre 2019. Elle y a donné des cours Français Langue Etrangère (FLE) durant 7 mois car il y a un grand besoin de profs de Francais.
    Les écoles ont été fermées, les magasins non essentiels aussi fermés. Un couvre-feu a par ailleurs été instauré. Le pays compte peu de morts. Bon nombre de malades ont été regroupés en quarantaine dans la capitale Colombo. Ludivine raconte ses difficultés pour s’approvisionner au début du confinement : les habitants ayant interdiction de sortir et des services de livraison ont été mis en place. Des food-trucks vendant des fruits et légumes ainsi que du pain ont été mis en place. La police et l’armée contrôlent les motifs de déplacement. Confinée avec 2 collègues de FLE, Ludivine a été bien malade. Ne se sentant pas en sécurité, elle a pris la décision de rentrer en France. Ludivine raconte ses difficultés pour avoir un avion : le prix des billets a explosé atteignant les 950 euros !
  • David, qu'on avait eu il y a 3 semaines dans l’émission #10, vit à Mexico City. Il y dirige une entreprise d'export de Combi Volkswagen qu'il restaure avant de les revendre. Lui et des copains s’apprêtaient à bouger à la campagne, histoire de se mettre au vert quelques jours. Il nous raconte et nous explique comment la situation a évolué. On parle avec lui notamment des cartels qui s’adaptent à l’épidémie et des nouvelles pour endiguer l’épidémie. Le président Lopez Obrador, accusé de laxisme il y a encore quelques semaines, appelle aujourd'hui la population à un isolement volontaire et massif.Le site de Combimport.

Episode ratings
Please log in or sign-up to rate this episode.
Au-delà des murs
A podcast by Allo la Planète
Deux confinés parlent aux confinés du monde
Episode comments

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
What do you think about this episode? Leave a comment!

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.