Jump to content

Un tour du monde avec Parkinson

Dans cet épisode introductif : présentation du projet et généralités sur la maladie

Play
Episode 1
25 min / Published

Neptune, dieu de la mer, a inspiré le nom d'un bateau mythique des années 70, qui navigue encore cinq décennies plus tard. Un équipage morbihannais hors du commun est aujourd'hui engagé, sur ce bateau, dans une course autour du monde avec escales, dans l'esprit de la célèbre Whitbread.
Si cet équipage de Neptune est hors du commun, c'est notamment parce que, pour la première fois dans l'histoire de la course au large, il intègre un marin pas comme les autres : Bertrand Delhom, atteint par la maladie de Parkinson.

"Qui ose vivra", vous comprendrez rapidement pourquoi, c'est la devise du projet Neptune. C'est un message d'espoir envoyé par Bertrand aux 300 000 patients en France et 7 millions dans le monde.
"Qui ose vivra", c'est aussi le nom de ce podcast qui vous propose de vivre une aventure hors normes, grâces aux témoignages de l'équipage, éclairés par des échanges avec des professionnels de santé spécialistes du sujet, qui évoluent au CHU de Rennes.

🙏 Merci à la fondation d'entreprise Ircem qui soutient le projet, ainsi qu'à Kozh Ensemble - le Gérontopôle de Bretagne, au Living Lab Vieillissement et Vulnérabilités, à la Société Bretonne de Gériatrie et au CHU de Rennes.

 🔔 Pour suivre et soutenir le projet Neptune, pensez à vous abonner au podcast sur votre plateforme d’écoute préférée.

Qui ose vivra
Le premier tour du monde à la voile avec Parkinson
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.