Jump to content
L'effondrement c'est maintenant !

L'effondrement c'est maintenant !

Le podcast qui vogue vers le monde d'après. Chaque épisode va à la rencontre d'un écolo qui se prépare à la fin de ce monde et à celui qui vient.

Salut à toi ! Je suis Jacques Tiberi, créateur du média Escape The City. Chaque semaine, je recueille le témoignage de collapsonautes : des écolos qui se préparent à l'effondrement et au monde d'après. Bonne écoute !

Le manifesto

Nous sommes des journalistes : pas scientifiques, ni survivalistes, ni extralucides et encore moins green-gourous-new-age.  

Notre job ? Vous annoncer que l’effondrement, c’est maintenant !

Depuis 50 ans, les scientifiques répètent en boucle que sans un changement rapide de notre mode de vie, nous allons vers un effondrement écologique et économique global. Et depuis 50 ans, à la table du G8, c’est business as usual. Aujourd’hui, les catastrophes renforcent les dérèglements, accélérant le cercle vicieux du réchauffement. Aujourd’hui, c’est le scénario de l’effondrement qui l’emporte.

L’effondrement de quoi ? Des mythes dans lesquels nous vivons : celui des ressources infinies, d’un homme maître de la nature et de l’abondance bon marché. Celui d’un modèle techno-industriel où tout est fabriqué en série par des machines. Où on peut tout acheter, sans limite et sans effort. 

Notre projeeeet ? Vous montrer qu’une autre fin est possible.

Que Mad Max ou Walking Dead ne sont pas les seuls scénarios. Qu’on peut (re)constuire une société désintoxiquée de la croissance, fondée sur la cohabitation harmonieuse entre l’homme et la nature (on sait, ça fait « radical bisounours »). Un monde où l’argent ne sera plus la motivation et où votre bullshit job aura certainement disparu. Vous proposer des idées neuves pour imaginer une société techno-bucolique, pré-industrielle mais pas préhistorique… et lui donner vie avant que ça chie dans le ventilo.

« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. C’est même de cette façon que cela s’est toujours produit. » écrivait l’anthropologue Margaret Mead. Ce petit groupe, chers lecteurs, c’est vous ! (Mais ce n’est pas une raison pour commencer à vous la péter !).

×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.