Jump to content

La Minute Rhumato

Podcaster
  • Posts

    33
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La prescription d’AINS chez le sujet âgé se pose-t-elle quotidiennement en pratique rhumatologique ? Quels sont les effets indésirables des AINS chez le sujet âgé ? Quelles alternatives thérapeutiques aux AINS existent chez le sujet âgé ? Existe-t-il des recommandations sur ce sujet ? Comment informer les patients âgés des risques encourus lors d’une prescription d’AINS ? Faut-il prescrire ou proscrire les AINS chez le sujet âgé ? Les Dr Christian Cadet et Emmanuel Maheu, rhumatologues à Paris et membres du groupe AGRHUM, l'Association Gériatrie et Rhumatologie reconnue par la SFR, répondent à vos questions. Invités : Dr Christian Cadet – Paris Dr Emmanuel Maheu – Paris Le Dr Cadet déclare les liens d'intérêts suivants : Laboratoires Amgen, Expanscience, Fidia, Génévrier, Meda, Sanofi, Servier. Le Dr Maheu déclare les liens d'intérêts suivants : Laboratoires Amgen, Expanscience, Fidia, Pierre Fabre, Rottapharm-Meda, Sublimed, TRB Chemedica. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  2. A-t-on découvert de nouvelles maladies auto-inflammatoires de l’adulte ? Quelle actualité sur les antipaludéens de synthèse dans le lupus ? Quelles implications pratiques sur la fatigue dans la polyarthrite rhumatoïde débutante ? Le Pr Thierry Schaeverbeke, chef du service de Rhumatologie du CHU de Bordeaux, répond à vos questions. [1] Wang J, Ye Q, Zheng W, et al. Low-ratio somatic NLRC4 mutation causes late-onset autoinflammatory disease. Annals of the Rheumatic Diseases. 2022 April. doi: 10.1136/annrheumdis-2021-221708. [2] Ionescu D et al. First Description of Late‐Onset Autoinflammatory Disease Due to Somatic NLRC4 Mosaicism. Arthritis & Rheumatology. 2022 Apr;74(4):692-699. doi: 10.1002/art.41999. [3] Almeida-Brasil CC, Hanly JG, Urowitz M, et al. Flares after hydroxychloroquine reduction or discontinuation: results from the Systemic Lupus International Collaborating Clinics (SLICC) inception cohort. Annals of the Rheumatic Diseases. 2022;81:370-378. doi: 10.1136/annrheumdis-2021-221295. [4] Holten K, Paulshus Sundlisater N, Lillegraven S, et al. Fatigue in patients with early rheumatoid arthritis undergoing treat-to-target therapy: predictors and response to treatment. Annals of the Rheumatic Diseases. 2022;81:344-350. doi: 10.1136/annrheumdis-2021-220750. Invité : Pr Thierry Schaeverbeke – CHU de Bordeaux – Hôpital Pellegrin https://www.chu-bordeaux.fr/Les-services/Service-de-rhumatologie/ Le Pr Schaeverbeke déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  3. Qu’est-ce que la « transition » ? En quoi est-ce un moment particulier ? Comment préparer le moment important de la transition ? En pratique, comment se passe la « transition » ? Que doit savoir le rhumatologue "adulte" pour bien prendre en charge un adolescent ? Le Pr Valérie Devauchelle-Pensec, chef du service de Rhumatologie du CHRU de Brest, responsable de la section Pédiatrie de la SFR, et responsable d’un centre de compétence de Rhumatologie pédiatrique, répond à vos questions. Invitée : Pr Valérie Devauchelle-Pensec – CHU de Brest – Hôpital de la Cavale Blanche https://www.chu-brest.fr/fr/notre-offre-soins/nos-specialites/medecine/rhumatologie Le Pr Devauchelle-Pensec déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  4. Pour quelles raisons la biopsie synoviale était-elle délaissée depuis quelques années ? Pourquoi un regain d’intérêt aujourd’hui pour cette technique ? Quelles sont les performances de la biopsie synoviale échoguidée ? Comment réaliser une biopsie synoviale échoguidée en pratique ? Quelles sont les avancées permises par cette technique ? Quelle est la place de la biopsie synoviale échoguidée en pratique courante ? Le Pr Benoît Le Goff, chef du service de rhumatologie du CHU de Nantes, et secrétaire de la section imagerie et interventionnelle de la Société Française de Rhumatologie, répond à vos questions. Invité : Pr Benoît Le Goff – CHU de Nantes https://www.chu-nantes.fr/rhumatologie Le Pr Le Goff déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  5. Que pensent les soignants et les patients des traitements non pharmacologiques de la gonarthrose ? Quelle est la méthodologie utilisée par la SFR et la SOFMER pour établir leurs recommandations ? Quels sont les grands principes retenus pour ces recommandations ? Au niveau pratico-pratique, quelles sont les principales recommandations proposées ? Quelles sont les pratiques non recommandées ? Le Dr Yves-Marie Pers, rhumatologue au sein du département de Rhumatologie de l’hôpital Lapeyronie du CHU de Montpellier, membre de la section arthrose de la SFR, et coordonnateur des recommandations de la SOFMER et de la SFR sur les traitements non pharmacologiques des gonarthroses, répond à vos questions. Invité : Dr Yves-Marie Pers – Hôpital Lapeyronie – CHU de Montpellier https://www.chu-montpellier.fr/fr/offre-de-soins/services/rhumatologie-213 Le Dr Pers déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  6. Quel rôle joue l’alimentation dans l’augmentation de l’uricémie ? Existe-t-il des régimes qui diminuent l’uricémie ? La perte de poids améliore-t-elle les patients souffrant de goutte ? Faut-il modifier l’alimentation des patients atteints de goutte ? Le Pr Pascal Richette, rhumatologue, PU-PH et chef de service de Rhumatologie de l’hôpital Lariboisière à Paris, répond à vos questions. Invité : Pr Pascal Richette – Hôpital Lariboisière – Paris https://www.aphp.fr/service/service-01-047 Le Pr Richette déclare les liens d'intérêts suivants : Grunenthal. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  7. A quoi correspondent les douleurs nociplastiques ? Quel est leur rapport avec la fibromyalgie ? Quelle est l’origine des douleurs nociplastiques ? Comment les diagnostiquer ? Existe-t-il des critères diagnostiques de fibromyalgie ? Comment expliquer aux patients ce qu’est la fibromyalgie ? Quelles sont les comorbidités rencontrées ? Quels sont les associations diagnostiques et les diagnostics différentiels à effectuer ? Quelle prise en charge recommander ? Le Pr Françoise Laroche, rhumatologue, médecin de la douleur, et responsable du centre d’évaluation et de traitement de la douleur de l’hôpital Saint-Antoine à Paris, répond à vos questions. Invitée : Pr Françoise Laroche – Hôpital Saint Antoine – Paris https://www.aphp.fr/service/service-78-073 Le Pr Laroche déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  8. Qu'est-ce que la cohorte DESIR ? Quels sont les enseignements de DESIR sur le phénotype des spondylarthrites ? Que nous apprend DESIR sur l’imagerie ? Quels sont les enseignements de DESIR sur la réponse thérapeutique des spondylarthrites ? Quel est le futur de la cohorte DESIR ? Le Dr Anna Molto, Praticien Hospitalier au sein du service de Rhumatologie de l’hôpital Cochin à Paris, répond à vos questions. Invitée : Dr Anna Molto – Hôpital Cochin – Paris https://www.cochin-poa.com/les-services/rhumatologie/ Le Dr Molto déclare les liens d'intérêts suivants : membre du Comité Scientifique de DESIR et DESIR 10-20 ans, membre du Comité de Coordination de DESIR 10-20 ans. Bourses : UCB, Pfizer. Honoraires : Abbvie, Biogen, BMS, Janssen, MSD, Lilly, Galapagos, UCB, Pfizer. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  9. Quels sont les symptômes évocateurs de la maladie de Still ? Quels sont les signes qui font redouter une gravité de la maladie ? Comment confirmer le diagnostic de la maladie de Still et éliminer les diagnostics différentiels ? Quelle est la prise en charge pratique d’un patient atteint de la maladie de Still ? Quel suivi proposer aux patients ? Le Pr Bruno Fautrel, chef du service de Rhumatologie de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, répond à vos questions. Invité : Pr Bruno Fautrel – Hôpital Pitié-Salpêtrière https://www.aphp.fr/service/service-02-066 Le Pr Fautrel déclare les liens d'intérêts suivants : SOBI, Novartis, Roche Chugai, Sanofi-Genzyme, Medac, Nordic Pharma. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  10. Pourquoi proposer des recommandations "alimentation et rhumatismes inflammatoires chroniques" ? Comment ces recommandations ont-elles été établies ? Quelles sont les préconisations concernant les régimes d’exclusion ? Quelles sont les recommandations de la SFR sur l'alimentation au cours des RIC ? Comment mettre en place ces recommandations en pratique courante ? Le Pr Claire Daïen, PUPH au sein du service de Rhumatologie du CHU de Montpellier, répond à vos questions. Invitée : Pr Claire Daïen – CHU de Montpellier https://www.chu-montpellier.fr/fr/offre-de-soins/services/rhumatologie-213 Le Pr Daien déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  11. Qu’est-ce qu’une cascade fracturaire ? Le bilan à réaliser est-il similaire à celui d’une fracture vertébrale ou périphérique unique ? Les conséquences biomécaniques sont-elles plus importantes lors d’une cascade fracturaire par rapport à une fracture unique ? La stratégie thérapeutique est-elle modifiée ? Peut-on pratiquer une cimentoplastie ? Le Pr Christian Roux, chef du service de Rhumatologie de l’Hôpital Cochin à Paris, répond à vos questions. Invité : Pr Christian Roux – Hôpital Cochin – Paris https://www.cochin-poa.com/ Le Pr Roux déclare les liens d'intérêts suivants : honoraires pour symposiums : Alexion, Amgen ; subventions pour travaux de recherche pour le service de rhumatologie de l'hôpital Cochin : Alexion, Kyowa Kyrin. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  12. Le méthotrexate est-il un facteur de risques de pneumopathies interstitielles diffuses ? Comment dépister les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ayant un risque de développer une pneumopathie interstitielle diffuse ? Quelle est la relation entre activité de la maladie rhumatoïde et survenue d’une pneumopathie interstitielle diffuse ? Où en est la recherche sur les pneumopathies interstitielles diffuses ? Le Pr Philippe Dieudé, chef du service de Rhumatologie de l’Hôpital Bichat - Claude-Bernard à Paris, répond à vos questions. Invité : Pr Philippe DIEUDE – Hôpital Bichat - Claude-Bernard https://www.aphp.fr/service/service-18-011 Le Pr Dieudé déclare les liens d'intérêt suivants : orateur ou formation pour les laboratoires Bristol Myers Squibb, Boehringer Ingelheim, Novartis, Pfizer, Roche, Chugai, Lilly, Abbvie, Janssen, MEDAC, UCB - consulting pour les laboratoires Bristol Myers Squibb, Boehringer Ingelheim, Pfizer, Roche, Chugai, Lilly - travaux de recherche pour les laboratoires Bristol Myers Squibb, Pfizer. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  13. Quelles sont les techniques d’imagerie utilisées pour la prise en charge des rhumatismes microcristallins ? Quelles sont les performances diagnostiques de l’échographie et du scanner double énergie dans la goutte ? Quel est l’apport des imageries avancées dans la prise en charge de la goutte ? Les imageries avancées ont-elles un intérêt dans le suivi et l’évaluation des risques cardio-vasculaires des patients ? Quel est l’apport du scanner double énergie dans les rhumatismes microcristallins calciques pour la pratique rhumatologique ? Le Pr Tristan Pascart, rhumatologue et Praticien Hospitalier au sein du groupe hospitalier de l’Institut Catholique de Lille, répond à vos questions. Invité : Pr Tristan PASCART – Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille https://www.ghicl.fr/ Le Pr Pascart déclare les liens d'intérêts suivants : travaux de recherche ayant reçu un soutien financier des laboratoires Horizon Therapeutics. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  14. Qu'est-ce que la tendinite calcifiante ? Quels sont les principaux symptômes qui doivent la faire évoquer ? Quelle est sa physiopathologie ? Comment confirmer le diagnostic en cas de suspicion de tendinite calcifiante ? Quelles sont les explorations nécessaires ? Comment prendre en charge les patients, quel suivi leur proposer ? Quelles sont les pistes de recherche dans la tendinite calcifiante ? Le Dr Christelle Darrieutort-Laffite, rhumatologue au sein de service de Rhumatologie du CHU de Nantes, et actuellement post-doctorante à l’université de Pennsylvanie à Philadelphie, répond à vos questions. Invitée : Dr Christelle Darrieutort-Laffite – CHU de Nantes https://www.chu-nantes.fr/rhumatologie Le Dr Darrieutort-Laffite déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
  15. Où en est la cohorte ESPOIR ? Quelles en sont les publications les plus marquantes ? Quel a été l’apport de la cohorte ESPOIR au niveau du diagnostic précoce de la polyarthrite ? Quels sont les grands principes de prise en charge que la cohorte ESPOIR a permis de valider ? Quelles sont les apports de la cohorte ESPOIR au niveau des traitements, de l'imagerie, de la compréhension de la physiopathologie de la polyarthrite débutante ? Quelles sont les données rapportées par les patients (PRO - Patient Reported Outcomes) les plus pertinentes ? Le Pr Cécile Gaujoux-Viala, rhumatologue à l’hôpital Carémeau du CHU de Nîmes, répond à vos questions. Invitée : Pr Cécile Gaujoux-Viala – CHU de Nîmes - IDESP, Univ Montpellier, INSERM https://sfr.larhumatologie.fr/ Le Pr Gaujoux-Viala déclare ne pas avoir de lien d'intérêt en rapport avec le sujet traité. L’équipe :
 Comité scientifique : Pr Jérémie Sellam, Pr Thao Pham, Dr Catherine Beauvais, Dr Sophie Hecquet, Dr Céline Vidal Animation : Pyramidale Communication Production : Pyramidale Communication Soutien institutionnel : Pfizer Crédits : Pyramidale Communication, Sonacom
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.