Jump to content

Sophie AuRevoir

Podcaster
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pour ce premier épisode de 2021, Julie va lever le voile sur son deuil périnatal. Déjà maman d'une petite Lina, née en juillet 2009, elle s'apprête à donner naissance en 2016 à un petit garçon et documente cette grossesse sur son compte Instagram, Julie Malyslon. Mais le lendemain du terme, la nouvelle tombe : son petit Edgar est décédé in utero, le 13 juillet. Un an et douze jours plus tard, son arc-en-ciel, Suzanne, voit le jour. Dans cet épisode, Julie nous parle de la relation très spéciale qui unit Lina, Edgar et Suzanne, ses trois enfants du mois de juillet. Il y sera question de la manière dont son mari et elle ont décidé de parler librement d'Edgar, afin d'intégrer pleinement leur petit garçon à leur famille. Nous évoquerons notamment la façon dont Lina a dit au revoir à son frère mais aussi le rituel de la sortie au cimetière, rituel auquel Suzanne a été pleinement intégrée. Julie et son mari, Mathieu, ont décidé de rendre hommage à leur fils de la plus belle manière qui soit, en empruntant coûte que coûte, le chemin du bonheur. Parce qu'au milieu de la tempête que représente le deuil périnatal, il ne faut pas non plus oublier que le ciel brille grâce à cette étoile, qui veille désormais sur cette jolie famille. Dans cet épisode, je cite notamment l'article "Deuil périnatal : un deuil aussi pour la fratrie ?" (Isabelle de Mézerac et Martine Piton, 2018) et les livres pour enfants écrits par Anne-Isabelle et David Ariyel, avec le concours de l'association Petite Emilie, Léa n'est pas là et Oscar et Léonard. Crédit photo : DR Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.
  2. 12 créatrices racontent l’envers du décor pour ce hors série de Noël ! Bienvenue dans cet épisode surprise de Noël ! Un épisode bonus collectif, réalisé avec des filles très cools qui partagent une passion commune : le podcast. Dans cet épisode, on te dit tout sur l’envers du décor du monde du podcasting : nos grandes joies, mais aussi nos pires galères ! Parce que non, ce n’est pas un mythe, lancer son podcast n’est pas de tout repos ! C’est même carrément une aventure remplie d’adrénaline... Un peu comme une montagne russe ! Un projet excitant, génialissime, mais aussi riche en émotions et en rebondissements ! Fort heureusement, en plus de notre super communauté d’auditeurs géniaux, on peut compter sur une autre chouette communauté : celle des podcasteuses. Un réseau fun et bienveillant qui nous permet de partager cette passion commune dans la bonne humeur, d’échanger entre nous pleins de choses cools comme des infos utiles, des astuces techniques, mais aussi et surtout les joies et les galères qui rythment nos quotidiens ! Et tu vas voir, ils sont nombreux… Nous sommes 12 podcasteuses à s’être associées pour mettre en lumière cette communauté de l’ombre que nous formons et te concocter un joli cadeau de Noël avant l’heure. Curieux de savoir de quoi est fait une vie de podcasteuse ? Allez hop, on t’embarque avec nous dans cette aventure riche en rebondissements ! Bienvenue dans l’épisode “Adrénaline : Joies et galères de podcasteuses ! ”. Attache ta ceinture et mets ton casque : c’est parti ! 🎄 Les 12 podcasteuses qui ont participé à cet épisode (par ordre d'apparition)🎄 🎙️ Charlotte - Pourquoi pas moi ? Le podcast qui t'invite à écouter ta petite voix ! 🎙️ Léa - Le Tilt Le podcast qui questionne les modes de travail d'aujourd'hui et partage des outils et des inspirations métiers à ceux qui veulent réinventer leur vie professionnelle. 🎙️ Mélanie - Label Melting Pot Le podcast qui amène la France multiculturelle dans vos oreilles. 🎙️ Marie- Maman Bosse Le podcast qui questionne les trajectoires professionnelles des mères. 🎙️ Alysson & Charlotte - Whirlwind le podcast Le podcast qui parle du tourbillon d'émotions que peut être l'expatriation. 🎙️ Floriane - Prends ton baluchon Le podcast par et pour les 8/15 ans qui parle de voyage et d’expatriation. 🎙️ Marie-Cécile - Esperluette Podcast Le podcast des belles énergies associatives, culturelles, artistiques et entrepreneuriales du Vaucluse. 🎙️ Célia - Ma passion Mon job Le podcast exploration des coulisses de métiers passions inspirants ! 🎙️ Elise - Prenons un café Le podcast qui parle des sujets de parentalité en toute transparence, sans tabou ni complexe. 🎙️ Constance - Les enfants vont bien Le podcast qui donne la paroles aux familles "extra-ordinaires": homoparentales, monoparentales et adoptantes 🎙️ Anne Fleur - Génération Podcast Le podcast qui te recommande des épisodes marquants, t’explique pourquoi et t’aide à découvrir de nouveaux podcasts 🎙️ Sophie - Au Revoir Podcast Le podcast qui lève le voile sur le deuil périnatal 🎄Texte écrits par Marie Pommier & Célia Leduc Communication conçue par Léa Audrain & Célia Leduc Réalisation par Anne-Fleur Andrle 🎶 Crédits musique🎶 🎼Musique originale composée et mixée par @mathildedrummer 🎸 Guitare par Félix Marin
  3. Pour cet épisode, le dernier de l'année 2020, vous entendrez à nouveau les voix de Chloé la maman de Gabriel, de Julie, de Chloé la maman de Paul, de Yannick, de Pauline mais vous découvrirez également celles de Julie et d'Aurélien, dont les témoignages seront mis en ligne en 2021. Cette fois-ci, les invité·e·s d'Au Revoir Podcast nous expliqueront ce qui les a aidé·e·s à aller mieux, lorsque leur moral n'était pas au beau fixe. Qu'il s'agisse d'une activité manuelle, d'une manière d'appréhender les dates anniversaires, d'un état d'esprit ou d'un rituel pour reprendre des forces, j’avais envie de vous proposer un épisode avec des extraits très souvent inédits des enregistrements que j’ai menés depuis le mois d’août. Crédit photo : DR Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.
  4. Quand un père déconstruit les stéréotypes de genre Pour ce nouvel épisode, nous allons aller à la rencontre de Yannick. Vous le connaissez peut-être déjà sous son pseudonyme, "Yannick Papange" car depuis 2017 il anime une page Facebook et une chaîne YouTube pour sensibiliser au deuil périnatal. Yannick est le papa de Gabriel, décédé en 2015 à quelques semaines de vie, et d'une petite fille, Ariane. Ensemble, nous avons parlé de la place des pères dans le deuil périnatal. Parce que le deuil périnatal, ce n'est bien évidemment pas qu’une affaire de femmes. Cependant, pourquoi constate-t-on le plus souvent ce silence relatif des hommes à propos de la perte d'un bébé ? Dans cet épisode, nous allons réfléchir au poids des constructions sociales et des stéréotypes qui les incitent généralement à dissimuler leurs émotions. Pour cela, nous utiliserons le concept de genre, qui désigne dans la recherche universitaire la construction sociale et culturelle des identités de sexe et des rapport entre les sexes. Autrement dit, la manière dont la société et la culture attribuent tel ou tel rôle, trait psychologique, physique, au masculin et au féminin et influencent les relations entre les hommes et les femmes. Car parler des pères dans le deuil périnatal, cela revient aussi à parler des mères et à évoquer la manière dont on ne nait pas parent, on le devient. Crédit photo : DR Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours. Voici les références des ressources citées dans cet épisode : Simone de Beauvoir, Le Deuxième sexe, 1949. Victoire Tuaillon, "À la recherche des nouveaux pères", entretien avec la sociologue Myriam Chatot, podcast "Les couilles sur la table". Anne-Sophie Giraud, "Les « péri-parents » : à la recherche d’un statut spécifique après une mort périnatale", Recherches familiales, 2015/1 (n° 12), p. 85-97.
  5. En ce 17 novembre, journée mondiale dédiée à la prématurité, ce nouvel épisode est un hommage à ces enfants à la fragilité conquérante. En France, la prématurité correspond à 50 000 à 60 000 naissances par an, ce qui représente environ à 8% des naissances. On parle de prématurité moyenne lorsque la naissance intervient entre 7 et 8 mois de grossesse et de grande prématurité lorsque l’enfant nait entre 6 et 7 mois de grossesse. Si le bébé est pris en charge avant 28 semaines, donc avant 6 mois de grossesse, on parle de très grande ou même d'extrême prématurité. Nous allons donc aller à la rencontre d'Audrey, puéricultrice en réanimation néonatale. Elle va nous expliquer son quotidien de soignante auprès d'enfants qui exigent, dès leur naissance, une vigilance de tous les instants. Son rôle : accompagner ces petits "préma" dès les premières minutes de leur vie et, parfois, à la fin de leur trop courte vie. Car à peine arrivés sur terre, certain·e·s petit·e·s guerrièr·e·s devront rejoindre les étoiles. Dire au revoir à un bébé né trop tôt mais qui s’est battu comme jamais pour que ses parents puissent le rencontrer : c'est ça aussi le deuil périnatal. Crédit photo : DR Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.
  6. Qu'est-ce qui se passe après la mort d'un bébé qui a vécu quelques jours ? A quoi ressemble cette nouvelle vie qui succède au drame ? Qu'est-ce que c'est, concrètement, cette reconstruction et comment fait-on pour se relever, essayer d'aller mieux ? Il y a tant à dire, sur le deuil périnatal. Tant à dire, mais aussi tant à taire, tant à passer sous silence avant de ressentir le besoin d’en parler ensuite. Ce n’est pas une question de jours et de semaines, mais bien de mois, puis d’années. Deux ans après la naissance puis la mort de son bébé Elias, Pauline, plus connue sous le pseudonyme de @9mois9jours sur Instagram, prend la parole pour Au Revoir Podcast. L’histoire d’Elias et de sa grossesse d'après, Pauline les a déjà racontées dans deux épisodes du podcast Bliss (Bliss Stories, épisodes 39 et épisodes 93) : aujourd'hui, elle revient sur les mois qui ont suivi le décès de son deuxième fils et sur la manière dont, petit à petit, elle a construit cette nouvelle vie marquée par le deuil périnatal. Crédit photo : DR Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours. Retrouvez l'histoire d'Elias sur Instagram
  7. Episode spécial pour la journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal Pour ce mois d’octobre 2020, j’ai proposé aux personnes qui suivent le compte du podcast sur Instagram d’écrire une lettre à leur bébé parti trop tôt. Le 15 octobre a lieu tous les ans la journée de sensibilisation au deuil périnatal, et, tandis que je me demandais comment marquer le coup, j’ai eu cette idée : ces lettres ne seraient pas lues par les parents, mais « mises en voix » par des personnes, hommes et femmes, qui n’ont pas nécessairement été confrontés à ce type de deuil, qui n’ont pas nécessairement d’enfant, qui n’ont pas nécessairement le projet de fonder une famille ou qui ne connaîtront jamais l’expérience corporelle de la grossesse. Mais ces personnes, elles ont comme point commun d’avoir accepté de partager, le temps d’une lecture, l’expérience d’un parent qui a perdu son bébé. Elles sont entrées sans ménagement dans différentes histoires familiales et ont décidé, elles aussi, de lever le voile sur le deuil périnatal. Merci à celles et ceux qui ont accepté de lire ces lettres. Alexis, Benjamin, Clément, Elisa, Lisa, Noémie, Nora et Thomas. Hélène Gérin, autrice du livre Dans ces Moments-làet invitée du 5e épisode d’Au Revoir podcast Merci à Aurélie Bianchi, une doula qui a à coeur d’aborder la question du deuil périnatal Merci également à : - Adèle, du podcast "Frenchies autour du monde" - Anne Claire, créatrice d’EekoPodcast - Anne Fleur du podcast "Alors, c’est pour bientôt ?" - Clément, du podcast "Papatriarcat" - Marie, du podcast "Maman Bosse" - Marie-Cécile, du podcast "Esperluette" Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.
  8. Episode spécial pour la journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal Pour ce mois d’octobre 2020, j’ai proposé aux personnes qui suivent le compte du podcast sur Instagram d’écrire une lettre à leur bébé parti trop tôt. Le 15 octobre a lieu tous les ans la journée de sensibilisation au deuil périnatal, et, tandis que je me demandais comment marquer le coup, j’ai eu cette idée : ces lettres ne seraient pas lues par les parents, mais « mises en voix » par des personnes, hommes et femmes, qui n’ont pas nécessairement été confrontés à ce type de deuil, qui n’ont pas nécessairement d’enfant, qui n’ont pas nécessairement le projet de fonder une famille ou qui ne connaîtront jamais l’expérience corporelle de la grossesse. Mais ces personnes, elles ont comme point commun d’avoir accepté de partager, le temps d’une lecture, l’expérience d’un parent qui a perdu son bébé. Elles sont entrées sans ménagement dans différentes histoires familiales et ont décidé, elles aussi, de lever le voile sur le deuil périnatal. Merci à celles et ceux qui ont accepté de lire ces lettres. Alexis, Benjamin, Clément, Elisa, Lisa, Noémie, Nora et Thomas. Hélène Gérin, autrice du livre Dans ces Moments-làet invitée du 5e épisode d’Au Revoir podcast Merci à Aurélie Bianchi, une doula qui a à coeur d’aborder la question du deuil périnatal Merci également à : - Adèle, du podcast "Frenchies autour du monde" - Anne Claire, créatrice d’EekoPodcast - Anne Fleur du podcast "Alors, c’est pour bientôt ?" - Clément, du podcast "Papatriarcat" - Marie, du podcast "Maman Bosse" - Marie-Cécile, du podcast "Esperluette" Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.
  9. Une rencontre avec Hélène Gérin Tous les ans, le 15 octobre, a lieu la journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal. À cette occasion, j'ai décidé de consacrer ce nouvel épisode à la question de l'entourage des parents endeuillés : comment, en effet, réussir à épauler ces derniers ? Comment parvenir à être présent·e·s pour les aider à traverser cette épreuve ? Pour tenter de guider les proches, j'ai interviewé Hélène Gérin, ancienne accompagnante à la naissance et thérapeute, aujourd'hui autrice. Dans son livre intitulé Dans ces moments-là, Hélène a réfléchi au deuil périnatal et à la manière de construire un pont entre les parents qui viennent de perdre un bébé et la famille, les ami·e·s, les collègues qui souhaiteraient les soutenir et leur exprimer de la sympathie mais qui ne savent pas comment faire. Sensibiliser à la question du deuil périnatal, c'est aussi donner des clés pour que chacun·e puisse mieux comprendre l'expérience du parent et, ainsi, être présent·e pour lui. Avec Hélène, nous avons donc discuté de plusieurs aspects : comment réagir à la nouvelle du décès d'un bébé et prendre assez de recul pour ne pas décharger sa peine ou ses peurs sur le parent qui a dû dire au revoir à son enfant ? Comment préserver les mères et les pères quand on doit annoncer une nouvelle grossesse ou une naissance ? Comment réussir à être présent.e.s sur la durée ? Enfin, comment épauler les deux parents et ne pas mettre à l'arrière-plan le co-parent ? Autant de questions qui permettront à de nombreux proches de ne pas se murer dans le silence, au risque de faire du deuil périnatal un tabou et d'ajouter de la souffrance à la souffrance. Crédit photo : DR Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours. Le livre d'Hélène Gérin est disponible au format numérique ou au format papier : plus d'informations sur son site internet. Hélène a également édité un carnet regroupant 30 "bons de soutien" pour donner des idées de gestes aux proches qui ne sauraient pas comment aider des parents endeuillés : ces bons sont téléchargeables sur son site internet.
  10. Avec ce nouveau témoignage, celui de Chloé, nous allons clore notre trilogie consacrée au deuil périnatal pendant le confinement qui a bousculé notre quotidien au printemps dernier. Au micro d'Au Revoir Podcast, Chloé nous parle de sa famille, composée d'Arnaud, son mari, de Jade, leur fille de 3 ans, et du petit Paul, disparu suite à une mort foetale in utero à 8 mois de grossesse en avril 2020. Mourir avant de naître, c'est incohérent, irrationnel, inconcevable. Mais ce n’est pas mourir avant d’avoir existé : ce bébé était réel, il faisait déjà partie de la famille. Encore lové dans la maison maternelle, il avait déjà sa place, ses objets, ses jouets, ses vêtements dans la maison familiale. Et lorsque le drame et l’impensable surviennent pendant le confinement, la famille se retrouve prise au piège de sa propre maison dont elle ne peut pas sortir comme elle l’entendrait. Chloé nous raconte son deuil, le suivi psychologique "en distanciel" à cause du confinement, l'aide de sa famille pour "tenir la baraque" et s'occuper de sa petite fille, ce besoin de fuir sa maison pour respirer à nouveau. Mais elle nous explique aussi que, dorénavant, elle se sent invincible et ferait tout pour que Paul, où qu'il soit, soit fier d'elle. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Crédit photo : DR Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours. Dans cet épisode, je mentionne le magnifique livre d'Aurore Petit, Une maman, c'est comme une maison, Éd. Les Fourmis rouges, septembre 2019. - Concernant le deuil périnatal pendant le confinement, je vous conseille l'article du blog de La Marmotteuse, "Le Deuil Périnaquoi ?" - Le collectif Stop VOG (violences obstétricales et gynécologiques) a publié un rapport consultable en ligne concernant l'épidémie : "Rapport d'enquête sur la grossesse, l'accouchement et le post-partum pendant l'épidémie de Covid-19 "
  11. Dans cet épisode, nous allons à la rencontre de Julie, trentenaire, qui a vécu le deuil périnatal à répétition en traversant deux IMG puis une fausse couche pendant le confinement. Julie a un blog, La Marmotteuse, dans lequel elle évoque son expérience, et un compte Instagram pour accompagner les parents endeuillés, A nos étoiles. Au micro d'Au Revoir Podcast, elle évoque son entrée dans la maternité, parle de la terrible attente au cours des semaines qui précèdent une interruption médicale de grossesse et témoigne de la difficulté d'avoir fait une fausse couche en pleine épidémie de Covid 19. Mais si son parcours est chaotique, il n'en est pas moins lumineux : et reconnaître cela, c'est ça aussi, de parler de deuil périnatal sans tabou. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Crédit photo : DR - Amandine Gimenez Photographie Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours. Le blog de Julie est intitulé La Marmotteuse. Dans cet épisode, je cite notamment l'article "A toi qui viens de perdre un bébé" (octobre 2016), "Le Bingo du deuil périnatal" (janvier 2019) et "Journal d'une fausse couche" (mars 2020). Au tout début, je mentionne également l'article publié sur le site Dans ma tribu et intitulé "Comment accompagner un parent endeuillé ?". Sur son compte Instagram, "A nos étoiles", Julie souhaite ouvrir un espace de soutien et de bienveillance aux parents endeuillés. Dans cet épisode, Julie mentionne l'association Petite Emilie qui vient en aide aux parents qui ont traversé une IMG et qui vivent un deuil périnatal.
  12. Cet épisode est le premier d'une série qui évoquera la question de la perte d'un bébé pendant l'épidémie de Covid 19. Nous irons à la rencontre de Chloé, jeune trentenaire, qui a dû vivre avec son compagnon une interruption médicale de grossesse pendant le confinement, qui s'est déroulé du 17 mars au 11 mai 2020 en France. Au micro d'Au Revoir Podcast, elle nous fait part de sa tristesse, de ses regrets, mais aussi de sa rencontre avec son fils, Gabriel, et des moments plus lumineux qui ont jalonné la dure épreuve de l'IMG et le début de sa reconstruction pendant le confinement. Alors que de nombreux médias se sont interrogés sur l'accompagnement médical des femmes enceintes pendant l'épidémie, rares sont ceux qui ont vraiment questionné la prise en charge de celles et ceux qui ont perdu un bébé. Pourtant, il nous paraît urgent de mettre en lumière la problématique du deuil périnatal dans un contexte aussi anxiogène et incertain. Poser la question du deuil périnatal en plein confinement, c’est parler de ces femmes qui se sont rendues seules à leurs rendez-vous de suivi de grossesse ou aux urgences et qui ont appris - seules - qu’il y avait un problème. C’est soulever la question des compagnons et des compagnes qui ont attendu sur le parking de l’hôpital pendant que leur conjointe devait faire face à une fausse-couche. C'est mettre en lumière le chagrin de personnes qui sont rentrées à la maison les bras vides et à qui le contexte a pu fait encore plus de mal : éloignement des familles et des ami.e.s, interdiction des visites à l’hôpital, obsèques a minima, annulation des interventions des associations de soutien, par exemple. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours. Pour aller plus loin, quelques liens vers des ressources sur le deuil périnatal, l'hernie diaphragmatique et les accouchements pendant le confinement : - Dans cet épisode, Chloé mentionne l'Apehdia, l'association pour encourager la recherche sur l'hernie diaphragmatique. - L'Association Souvenange accompagne le deuil périnatal et propose gratuitement de réaliser des photographies des bébés décédés à l'hôpital et de retoucher les photographies déjà existantes : de nombreux bénévoles interviennent partout en France. - Comment vêtir un bébé qui est décédé avant le terme de la grossesse ? Pour pouvoir habiller son tout petit Gabriel, Chloé s'est tournée vers la boutique en ligne Gaspard et Alice, spécialisée dans les vêtements pour les bébés prématurés. - Les articles cités durant l'épisode : Audrey Garric, "Un ascenseur émotionnel perpétuel : l'angoisse des femmes enceintes en pleine épidémie due au Coronavirus", Le Monde.fr, 26 mars 2020 (consulté le 17 septembre 2020) ; Emilie Clavel, "Faire le deuil d'un bébé, encore plus compliqué en confinement", Huffington Post, 15 mai 2020 (consulté le 17 septembre 2020). - Concernant le deuil périnatal pendant le confinement, je vous conseille l'article du blog de La Marmotteuse, "Périnaquoi ?" - Le collectif Stop VOG (violences obstétricales et gynécologiques) a publié un rapport consultable en ligne concernant l'épidémie : "Rapport d'enquête sur la grossesse, l'accouchement et le post-partum pendant l'épidémie de Covid-19"
  13. Et si je vous racontais comment Au Revoir Podcast est né ? Ce n'est pas toujours facile de trouver les mots justes lorsque l'on commence une nouvelle aventure. Pour ce premier épisode et avant de donner la parole aux parents qui ont accepté de témoigner dans ce programme, j'ai décidé de vous en dire plus sur mon parcours et sur mon rapport au deuil périnatal. Il y sera notamment question de Clara Luciani et de ses "grenades" qui ont jalonné mon chemin vers un deuil plus apaisé, d'interruption médicale de grossesse, d'aux revoirs prononcés une après-midi de décembre. Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". Merci Gildas et Gwendal pour le beau cadeau ! "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.
  14. Lever le voile sur le deuil périnatal Au Revoir Podcast est un programme consacré au deuil périnatal. Avec nos invité·e·s - parents, professionnel·le·s, bénévoles - nous parlerons notamment de fausses-couches, d'interruptions médicales de grossesses, de morts fœtales in utero ou de disparitions de bébés de quelques jours. En avançant sur la pointe des pieds, le plus délicatement possible, nous essaierons de cerner les contours d'une épreuve encore taboue, bien souvent incomprise et dont certains aspects relèvent parfois de l'indicible. Contact : sophie.aurevoirpodcast@gmail.com
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.