Jump to content

Anissa, Elsa et Lisa Margaux

Podcaster
  • Content Count

    35
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Anissa, Elsa et Lisa Margaux

  1. Aujourd’hui c’est sans langue de bois que nous nous apprêtons à répondre à une question tellement tabou ! En vrai, ton frère, si c’était pas ton frère, est ce que tu l’aurais aidé à déménager ? Est-ce que tu aurais eu envie de lui venir en aide lorsque qu’il a eu son accident de voiture ? Est ce que tu l’aurais hébergé quand il n'avait nul part où aller ? Ah ! Ce que je veux dire par là, c’est que les liens du sang, il nous arrive de les subir. On dit souvent que les amis sont la famille qu’on choisit, et oui, car on ne choisit pas sa famille... Vous l’aurez compris on va parler de la famille
  2. "Qui a eu cette idée folle d'inventer l'école" se demandait audacieusement l'irrévérencieuse Sheila à l'apogée de sa carrière. Elle attribuait cette trouvaille a ce sacré Charlemagne, mais depuis Charlemagne et Sheila, que devient l'école ? Il parait qu'il y a pas mal de trucs à réformer, que les parents comme les enfants en ont un peu ras-la-casquette d'un système souvent considéré comme injuste et élitiste. Heureusement, on est là pour régler ça une bonne fois pour toutes, avec l'immense Alex Fredo : Retrouvez Alex sur instagram @alexfredo__ et en spectacle au Fridge Comedy Room ❤️
  3. Dans cet épisode, on répond une bonne fois pour toutes à un gros cliché, soit disant les gens beaux ils ont vie plus facile, on leur ouvre toutes les portes et on leur distribue de l'argent les yeux fermés. On a voulu vérifier ça, alors on a invité quelqu'un de beau, une experte de la beauté, une chaman du charisme.
  4. Bienvenue dans le PREMIER épisode de la TROISIÈME saison d'Une bonne fois pour toutes! On en revient pas d'être déjà aussi loin dans la résolution de questions existentielles, politiques, sociale et tutti quanti, bientôt le monde devrait être totalement règlé et c'est aussi grâce à vous. Alors on a voulu démarrer très fort cette saison, avec un invité EXCEPTIONNEL pour une question EXCEPTIONNELLE qui attendait une réponse EXCEPTIONNELLE. Oui, peut-être qu'on est dans l'exagération, peut-être qu'on est des artistes et que parfois on s'emballe pour rien, OUI PEUT-ÊTRE. La vraie ré
  5. Avec la pandémie et tous les trucs pas cools qui se passent sur Terre en ce moment, on s'est demandé si c'était pas une bonne idée de coloniser Mars. C'est vrai quoi. Maintenant qu'on a bien abimé notre planète il s'agirait d'aller en abimer une autre. Et il semblerait que Mars soit la plus habitable des planètes pas habitables. Je vous préviens, on est sur un épisode avec plein de faits scientifiques vérifiés et très précis (c'est faux.) Bref, on est contentes de vous offrir ce dernier épisode de la saison (même si à la fin on dit "à la semaine prochaine"). C'est Seyf qui a accepté de venir n
  6. La sempiternelle question qui agite autant les humoristes que les tontons racistes. L'épisode d'aujourd'hui s'adresse avant tout à celles et ceux qui aiment rire. Et quand on aime, on ne compte pas : alors peut-on vraiment rire sans compter ? La sempiternelle question qui taraude autant les humoristes que les tontons racistes. C'est une plongée dans l'intime et le collectif à la fois, deux couches d'un gâteau dont chacun à une part (popopopo la poésie). Pour répondre cette fois, l'immense Ambroise Carminati, dont vous pouvez retrouver le travail sur ses chaines Youtube "Et Bim" et "Coco
  7. L'alcool rend-il la fête plus folle ? En voila une belle question de société. L'alcool rend-il les gens qui font la fête plus fous ? AH ! La voila la vraie question. Il est là le coeur du "problème". Bon après, mettre son slip sur sa tête en chantant du Patrick Sebastien c'est pas grave, mais sauter d'un pont pour voir ce que ça fait d'être un oiseau ça craint. Ça a plus tendance à gâcher la soirée de tout le monde qu'à la rendre "plus folle". Et en même temps, l'alcool est partout, l'alcool bien consommé c'est chouette, ça désinhibe, ça réchauffe le coeur, ça rapproche les âmes. Alors, que do
  8. Il semblerait que certaines personnes pensent que les filles ne sont pas drôles. Oui oui. Il y a même des études qui ont été faites. Oui. Des gens ont été payés pour démontrer scientifiquement que les femmes sont moins drôles que les hommes. Ça fait froid dans le dos. Mais du coup nous on se demande si c'est vrai. Ça voudrait dire que depuis tout ce temps on croit être drôle alors qu'on l'est pas du tout ? Zut alors... Désolées pour les gens qui nous écoutent, on pensait être marrantes. On a décidé d'invité une des nanas les plus drôle de la terre (selon Forbs) pour répondre à cette question
  9. On parle enfin de polyamour, le prenez pas mal si vous êtes pas d'accord, on ne comprend pas toujours ce qu'on dit. Pour cela, on reçoit Alfred, largement expert de l'exploration amoureuse malgré lui. Ainsi, vous saurez enfin s'il est judicieux de vous lancer dans cette expérience, si cette expérience est communiste et si elle permet d'avoir plus de cadeaux à noël (spoil : c'est pas aussi simple que ça en a l'air). ----------------------------- N'hésitez pas à nous donner votre avis et à laisser plein d'étoiles sur Apple Podcast et sur le compte Instagram @unebonnefoispourtoutes
  10. Georges Brassens disait : " Ma mie de grâce ne mettons Pas sous la gorge à Cupidon Sa propre flèche Tant d'amoureux l'ont essayé Qui, de leur bonheur, ont payé Ce sacrilège" Ben nous, on s'est dit qu'on allait dire mieux que ça. Déjà chacun son avis, et nos mamans respectives nous ont toutes les trois dit que nous étions brillantes, alors on vous en fait profiter une fois de plus. Là où certains ont la phobie du concubinage, du premier texto ou du petit dej' avec un plan cul, nous on s'engage (oui) aujourd'hui à vous livrer l'analyse la plus JUSTE de ce qu'est la relation
  11. Tu rêves de vacances aux Maldives ? D'un téléphone dernier cri ? Ou peut-être que tu serais prêt à tuer ta mère pour avoir une piscine de champagne sur le toit de ton penthouse ? Oui. C'est vrai que c'est sympa. Mais entre nous, est-ce que ça te rendrait profondément heureux ? C'est justement la question qu'on se pose dans cet épisode d'une bonne fois pour toutes. L'argent c'est plutôt pratique, c'est clair. Mais achète-t-il le bonheur ? C'est avec la merveilleuse Aude Alisque, véritable experte en bonheur, que nous répondons à la sempiternelle question : l'argent fait-il le bonheur. Vous
  12. On va pas vous mentir, on a déjà menti. Eeeeet oui : on nous a bien appris que mentir c'était pas bien mais : et si c'était ça le gros mensonge ? C'est ce qu'on va voir dans ce nouvel épisode, avec le mystérieux Maoulé qui nous livre une version bien à lui de la vérité. Merci à Maoulé d'avoir accepté notre invitation ! Vous pouvez retrouver ses vidéos sur Instagram @maoule9k ! __________________________ Le principe est simple, Anissa et Elsa (humoristes) en chroniqueuses de choc et Lisa Margaux (au chômage) à l'animation ont pour mission de répondre à UNE grande question de
  13. Tu t'es toujours demandé si tu devais croire en l'astrologie ? Aucun doute, tu es Balance. Mais si comme Lisa-Margaux, tu es un Sagittaire toujours à l'affut des dernières news des constellations, si tu refuses de sortir de chez toi en pleine période Jupiterienne, ou que tu ne dates jamais de Capricorne, ça devrait t'intéresser. Et si tu n'y crois pas, ça va t'intéresser aussi, petit Verseau que tu es, on te voit. Le principe est simple, Anissa et Elsa (humoristes) en chroniqueuses de choc et Lisa Margaux (au chômage) à l'animation ont pour mission de répondre à UNE grande question de soc
  14. Depuis notre plus tendre enfance on nous rabâche que la drogue c'est mal. Pire. La drogue te tue, elle te rend fou, elle te fait croire que ton bras est un serpent alors tu te coupes le bras. Ou alors elle te murmure de sauter par la fenêtre en te persuadant que tu as des ailes. Puis on grandit, on rencontre la drogue, on apprend à la connaitre, on la pratique (ou pas). Tu es alors en droit de te demander si la drogue c'est mal. Parce que toi tu connais personne qui s'est coupé le bras et tu n'as pas sauté par la fenêtre après avoir tiré sur un joint au camping sauvage organisé par ta cousine
  15. On connaît tous l'expression "se faire des films", on a tous déjà pratiqué cette expression dans la vraie vie : genre tu vas te coucher, tu fermes les yeux, tu penses à ton crush et tu imagines comment les choses pourraient tourner entre vous. Tu le croiserais au coin d'une rue, tu lui proposerais d'aller à un spectacle de marionnettes et là un orchestre arriverait, il jouerait l'ode à l'amour rien que pour vous, les passants se mettraient à danser, la pluie se mettrait à tomber. Et c'est alors qu'un rayon de soleil dessinerait un magnifique arc-en-ciel dans un ciel rosé par des sentiments nai
  16. En temps de pandémie, on n'a jamais été aussi tentés de croire que nos ex étaient des personnes convenables, des gens dont on ne prenait pas assez de nouvelles, et ce pour des raisons plus ou moins avouables. Rester ami avec ses ex, en réalité, ça pose pas mal de questions, et vous le savez très bien. Alors on vous met au pied du mur, le mur des ex. Il est temps de peser les pour et les contres de ce concept boudé par les bouquins de développement personnel. Vous avez de la chance, chez "une bonne fois pour toutes" on est contre le développement personnel, sauf exception. L'important c'e
  17. Comme on est contentes d'avoir enfin réussi à entamer cette deuxième saison d'Une Bonne Fois Pour Toutes ! Et ça commence sur les chapeaux de roues avec une question qui méritait grandement qu'on y réponde. Parce que clairement on en a gros. Entre ceux qui trichent, ceux qui volent, ceux qui se font financer leur campagne par un dictateur, ceux qui abusent de leur pouvoir, ceux qui profitent de leur statut pour violer des gens, ceux qui mentent, ceux qui tiennent pas leurs promesses... alors on s'est posé la question : sont-ils tous pourris ? Ou existe t-il des politiques honnêtes, sincères
  18. Aaaah les réseaux ! Nous y passons (officiellement) deux heures par jour en moyenne, mais entre nous on sait que c'est plus. En même temps si t'es pas sur Instagram à qui tu vas montrer le plat que t'as choisi au restaurant ? Puis sur Facebook ? Dans la vraie vie tu peux pas écrire sur un mur que t'as eu ton diplôme. Oui. Faut dire que c'est sympa de pouvoir prendre des nouvelles de tata Carole et de ses chiens sans avoir besoin de l'appeler mais en même temps c'est fatiguant d'être scotché à son téléphone H24. Alors, les réseaux sociaux représentent-ils un danger ou sont-ils au contraire un v
  19. TU TENDRAS L’AUTRE JOUE ! Sous-entendu : on ne répond pas à la violence par la violence. Enfin ça c’est dans la Bible, c’est une jolie valeur qu’on voudrait universelle, mais sur le terrain c’est une autre limonade. Allez expliquer aux Révolutionnaires qu’ils auraient du ne toucher à rien et attendre que la monarchie fasse son propre chemin spirituel vers la bonté… Bah on en serait à Louis 20 là. La violence, ce doux mot qui raconte les guerres pour la paix. Mais qui raconte aussi qu’à tout moment, vous comme nous, pouvons avoir TUER quelqu’un alors même que c’était pa
  20. CET EPISODE N'EST PAS ANXIOGENE, AU CONTRAIRE, IL VA VOUS CHANGER LES IDÉES ! Le constat de la mort imminente nous a donné envie de nous amuser un maximum avant que la faucheuse nous envoie tout droit je ne sais où. Nous avons donc décidé de nous constituer de manière exceptionnelle en Ministère du Fun afin de pallier les heures sombres qui nous assassinent de leur regard noir et sans vie. YOUPI ! Alors comment survivre au confinement ? Lorsque cet épisode a été enregistré nous étions à la veille de l'annonce du Président Macron, insouciants, on s'était même assis dans la rue à un momen
  21. Dans ce nouvel épisode on accueille Antek, on est en pleine forme pour vous occuper et tenter d'alléger un quotidien quelque peu maussade en temps de confinement. On a pas choisi le sujet le plus facile mais c'est important et ça nous tenait à coeur de répondre à cette question au lendemain de la journée internationale du droit des femmes. N'hésitez pas à nous donner vos avis, nous écrire, c'est important pour nous ❤️ Bon courage pour les semaines qui arrivent et espérons qu'on pourra un jour ne plus se poser la question du féminisme. Vous êtes également les bienvenus chaque jeudi su
  22. Que de présupposés dans le titre de cet épisode. Mais c'est une question que de plus en plus de jeunes gens se posent : "ai-je vraiment envie que mon enfant grandisse dans ce monde ?" ou "suis-je prêt à assumer que mon enfant sera sans doute un poids de plus pour cette pauvre planète ?". La réalité est qu'il y a 1000 façons de voir les choses. C'est vrai quoi, c'est peut-être ton enfant (oui toi qui lis ce texte) qui sauvera l'humanité toute entière, alors ça vaut le coup de le mettre au monde ce p'tit. Puis c'est à toi de l'éduquer de manière à ce qu'il ait une empreinte carbone faible : il
  23. "Oh non, il fait 42 degrés dehors et je suis pas épilée..." Et voilà, je viens de vous donner une des explications au fait que certaines filles portent un jean en pleine canicule. Les poils. On en a tous et pourtant, on se tue à les détester, à vouloir les arracher, les couper, les raser, les brûler. Pourquoi tant de haine ? Peut-être parce que depuis notre plus tendre enfance on lit partout des choses comme: "28 techniques pour vous débarrasser de vos poils disgracieux" dans tous le magazines féminins. Parce que c'est bien connu, il faut souffrir pour être belle et les poils c'est moche. Il s
  24. Très bonne question. En cette rentrée pluvieuse, on se demande si on est né à la bonne époque. On se remémore aussi des souvenirs d'enfance. C'est un épisode placé sous le signe de la nostalgie en somme. C'est vrai quoi, notre époque est plutôt cool mais comment être sûr que c'était pas mieux dans les années 60, 20 ou encore sous le règne de Louis XIV ? Bon je vous spoil pas mais la réponse a pas été facile à trouver. En attendant, profitez de la vie, de la médecine, de l'hygiène, de la nourriture, de vos droits, mais aussi du capitalisme, de la pollution, du prix de la vie, des injustices,
  25. On suit tous une personne sur les réseaux sociaux dont le seul "talent" est d'être célèbre. À ce train là, dans quelques années, on pourra suivre un master Célébrité à la fac : "Sortez vos livres de placement de produits sur Snapchat à la page 12, on va étudier les codes promo aujourd'hui ! Whouuuu !". Besoin de reconnaissance, carence affective, égo démesuré, vision déformée de la réalité ? (On se croirait dans Allô Docteur...) Alors, vouloir devenir célèbre est-il un projet de vie respectable ? C'est une question à laquelle nous allons répondre une bonne fois pour toutes. Mention spécia
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.