Jump to content

La Confrérie du Welsh

Podcaster
  • Content Count

    13
  • Joined

  • Last visited

2 Subscribers

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Vous prenez du plaisir lorsque vous vous installez devant un welsh et commencez à le déguster, mais vous éprouvez les pires difficultés du monde à le terminer. Cette seconde phase du repas représente pour vous un supplice et, sacrilège, il vous arrive même d'en laisser dans votre assiette. Vous n'êtes pas encore prêt à rejoindre la confrérie, mais on veut bien vous donner un coup de main pour vous améliorer. 1. Toujours avoir du cheddar sous le coude Qui n'a pas un jour provoqué une profonde déception chez sa conjointe en lui annonçant, tout en refermant le frigo avec un air dépité 😕, qu'il n'y avait plus de cheddar en stock. Soyez prévoyant, nom de Dieu ! 2. Y aller mollo sur les frites Dans les comédies américaines, la plus belle fille du lycée 🧖‍♀️ est toujours accompagnée d'une ou deux amies au physique moins avantageux 🐽 . Le welsh 🍲 et les frites 🍟 entretiennent le même rapport : indispensables pour le mettre en valeur, elles ne doivent pour autant jamais passer au premier plan. Soyez donc moins gourmands que vos amis ch'tis et allez-y doucement sur les portions de frites. 3. Oublier les boissons gazeuses Un Coca, un Sprite ou un Fanta ? Eh oh, on n'est pas chez McDo ici ! Bon, on veut bien tolérer une bière ou deux 🍻, mais ne poussez pas le bouchon trop loin ! 4. Prévoir un pantalon large ou stretch Vous voulez un dessin ? Dans tous les cas, pensez toujours à desserrer votre ceinture d'un cran avant d'entamer votre dégustation. Et évitez également de porter des événements auxquels vous tenez 👔. Une éclaboussure de cheddar est si vite arrivée... 5. Commander exclusivement un welsh classique Voilà typiquement une situation dans laquelle l'imagination fait plus de mal que de bien. Les restaurants nordistes proposent parfois à leur carte un welsh saucisse, un welsh maroilles, un welsh burger, un welsh mexicain ou encore un welsh saumon 🐟. Aucune de ces recettes ne trouvant grâce à nos yeux (ou à ceux de tous les êtres humains normalement constitués), rendez-vous service et commandez un welsh rarebit traditionnel. La recette classique quoi. Voilà pour rappel à quoi elle ressemble : Et non, pas de welsh nacho non plus ! 6. Éviter les entrées et amuse-gueules Si vraiment vous avez un appétit plus gros que la moyenne, faites comme tout le monde et commandez un second welsh. Ou demandez une double ration de fromage ! 7. Ne pas lui laisser le temps de refroidir Notre dernier commandement est sans aucun doute le plus important. Le welsh est un animal sournois : si vous ne le respectez pas en l'attaquant au premier coup d'œil, alors il vous rendra la tâche plus ardue via un processus chimique sur lequel bien des scientifiques se sont cassé les dents, à savoir la solidification du fromage par refroidissement. Alors respectez-le, et respectez-vous par la même occasion, en l'engloutissant en moins d'une dizaine de minutes. On vous laisse avec d'autres bonnes pratiques tirées d'un reportage en terres ch'ties de l'émission La Quotidienne. Soyez attentifs et faites-en bon usage !
  2. Sélection pas si drastique à l'entrée Comme toute bonne confrérie qui se respecte, notre communauté a ses cérémonies et rites de passage. Hors de question de vous dévoiler tous nos secrets, mais nous avons tout de même décidé de faire preuve de transparence en vous révélant dans cet épisode la nature des tests auxquels nous soumettons tous nos apprentis. Le premier ne surprendra personne : il faut être capable d'engloutir sans sourciller non pas un, mais bien deux welshs. Sans temps mort ni chouinement intempestif. Invités : Michel Cabécou, Giuseppe Gorgonzola et Cantal Ladesou Un moment toujours savoureux : le baptême au cheddar
  3. Véritable phénomène de société, le welsh a ces dernières années étendu son emprise depuis la Côte d'Opale jusqu'au reste des Hauts-de-France et même à l'ensemble du pays. Aux quatre coins de l'Hexagone, il n'est ainsi pas rare de trouver notre plat favori à la carte d'un restaurant de standing comme d'une petite brasserie de quartier. Cet engouement se retrouve aussi sur les réseaux sociaux, où célébrités comme anonymes crient régulièrement leur amour du cheddar. Ce dernier tweet nous a incité à ajouter quelques illustrations de cette recette typiquement anglo-saxonne qui se rapproche davantage d'un croque-monsieur que du welsh que nous connaissons et chérissons ensemble. Nous avions déjà eu l'occasion de vous en toucher un mot lorsque nous avions relayé cette vidéo pépite sortie tout droit des archives de l'INA : Néanmoins, c'est sur Reddit que l'on trouve le plus facilement des traces modernes de cette recette ancestrale. Jugez plutôt à travers ces quelques topics bien illustrés :
  4. Say cheese ! Outre une maîtrise impeccable des dosages et de la cuisson, un welsh réussi passe avant tout par des ingrédients de qualité. La remarque vaut bien sûr pour la bière 🍺, le jambon 🐷 ou le pain 🍞 (nous y reviendrons dans de prochains épisodes) mais elle prend tout son sens s'agissant du fromage. Alors pour quel cheddar opter ? La Confrérie du Welsh se propose aujourd'hui de partager avec vous ses bonnes adresses, depuis les marques phares disponibles dans les supermarchés jusqu'aux petits producteurs locaux qui ont su gagner notre confiance. Attendez-vous à du lourd : cet épisode est une vraie mine d'or ! Prise de son : Jean-Philippe Reblochon Arrangements : Julio Mascarpone Montage et mixage : Claude Chabichou
  5. Retour vers la friture Vous êtes-vous déjà demandé à quelle époque avait été concocté le premier welsh ? Et quel génie se cachait éventuellement derrière sa création ? Le nom même du plat traduit certes son origine, mais il y a de fortes chances que vous n'en sachiez pas plus. C'est pourquoi nous avons décidé de mobiliser nos meilleurs historiens du goût autour de cette enquête. À la fin de cet épisode, vous serez incollable ! Générique : Eats Everything par Orson Welsh Crédits : Laura Welsh pour Undiscovered et Break the Fall En guise de dessert pour ceux qui ont encore un peu de place dans l'estomac, la fameuse recette de Raymond Oliver évoquée en fin d'émission 👨‍🍳
  6. Merci cher @Auditeur pour vos encouragements ! Et très jolie tenue du fromage 🧀 Pour avoir déjà eu la chance de visiter ce restaurant, son welsh a vraiment une texture particulière... presque aérienne ! À tenter absolument si vous êtes de passage dans le Nord 👍
  7. Quand on commande un welsh dans un restaurant, on a des trémolos dans la voix et une lueur dans le regard qui trahit tout de notre appétit. Et pourtant, lorsque le serveur revient vers notre table avec le précieux sous le bras, il n'est pas rare d'avoir un mouvement de recul en posant les yeux sur ce mets délicat. C'est ainsi : tous les chefs n'en maîtrisent pas la cuisson ou les dosages. Examinons donc ensemble, en images, ce qui distingue un welsh raté d'une dégustation mémorable. Un exemple de welsh réussi Texture impeccable ! Avec un œuf c'est encore mieux Belle rondeur et couleurs chatoyantes La cuisson, un art difficile Beaucoup trop cuit ! Un signe qui ne trompe pas : l'œuf. Ne vous laissez pas berner par son scintillement : ce welsh est à la fois trop cuit et trop gras. L'autre écueil côté cuisson : le welsh granuleux Pire qu'une ganache tranchée ! Attention : le welsh n'est pas une soupe Dommage, il y avait de l'idée... Et encore moins une escalope panée ! Tu t'es cru chez Père Dodu ? Et ce n'est pas non plus un pain perdu... 🤢🤢🤢 Si la simple vision de ce qui précède vous a retourné l'estomac, nous vous déconseillons vivement de jeter un œil à la suite. Si toutefois vous vous risquez à sauter le pas, nous déclinons toute responsabilité quant la perte d'appétit qui s'ensuivra pour les trois prochaines semaines. Le welsh Play-Doh Comestible ou pâte à modeler : le doute est permis. Le meilleur pour la fin : le welsh déjà mangé 🤮🤮🤮
  8. Votre nouveau podcast au cheddar fondu Le welsh est votre plat préféré ? Vous êtes un homme ou une femme de goût ! 😍 Embarquez dès à présent dans une nouvelle aventure culinaire : Welsh Gros ! Dans ce podcast dégoulinant de bonne humeur, vous apprendrez d'abord à cuisiner un welsh digne des grands chefs 👨‍🍳. Mais vous dénicherez aussi d'excellentes adresses testées par nos soins et qui titilleront vos papilles comme jamais. Enfin, nous donnerons la parole à de fins gourmets ainsi qu'à des producteurs locaux afin de mettre en lumière ce qui se fait de mieux en matière de fromage 🧀, de bière 🍺, de pommes de terre 🥔 ou encore de jambon 🐷. Avec nous, vous ne serez plus jamais rassasiés ! 🍲
  9. Parce qu'en manger un c'est bien, mais en manger deux c'est mieux. Du cheddar, du jambon, du pain, un peu de bière et un œuf : les ingrédients du welsh sont des plus simples. Sur le papier, tout le monde peut donc en maîtriser la recette. Et pourtant, tout homme qui a un jour offert à ses papilles ce plat d'origine galloise a pu en faire l'expérience : un monde sépare le bon welsh du mauvais. Notre confrérie se fixe donc un objectif à la fois noble et ambitieux : séparer le bon grain de l'ivraie et mettre en lumière les chefs qui parviennent à sublimer ce divin fromage fondu. Une façon de remercier ces artistes qui ont parfois changé des vies et souvent façonné des estomacs. Bon appétit !
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.