Jump to content

unetazdecafe

Member
  • Content Count

    1
  • Joined

  • Last visited

  1. Se noyer dans sa souffrance est pour moi aussi nécessaire pour en trouver la sortie... cela fait partie du chemin... car il faut l'expérimenter et la ressentir pleinement pour mieux la comprendre... et surtout pour en prendre conscience... combien de personnes qui s'énervent au volant ont conscience de leur souffrance ? Je pense que souvent il faut expérimenter un degré de souffrance suffisamment intense pour être capable de chercher à travailler dessus, une souffrance suffisamment insoutenable pour forcer au mouvement... Un peu comme toucher le fond de la piscine permet de pouvoir mieux y pr
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.