Jump to content

Dans l'oreille de Charles

Podcaster
  • Content Count

    37
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. "Il a fallu un échec pour que je comprenne comment faire de la politique" Ancien ministre et ancien député, il fait partie de ces dynasties républicaines qui ont fait la France. Son grand-père, l’Amiral, fut le premier officier à rallier De Gaulle. Pourtant, sa vie politique n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Loin de là. Il a connu la violence, l’échec et il a même failli renoncer. Enfant de Marseille, amoureux de cette ville cosmopolite comme lui, il est aujourd’hui président de la Région Sud (ne dites plus la région PACA, il déteste ça) et, surtout, président de
  2. "Je pense qu'on peut être centriste extrême" Ancienne secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire et ancienne vice-présidente de l'Assemblée des Nations unies, Brune Poirson a choisi de démissionner du mandat parlementaire qu'elle occupait depuis quelques mois... Elle porte le développement durable au cœur de ses combats bien avant son engagement politique. Retour sur son parcours et son engagement pour l'environnement : tendez l'oreille... "Je déteste qu'aujourd'hui l'écologie soit extrêmement idéologisée"
  3. "Il faut parler, mais il faut surtout que les gens entendent" La campagne des élections régionales bat son plein mais la candidate LFI-PCF en Île-de-France est passée nous voir au studio de bon matin afin de commencer la journée derrière le micro ! C'est une grande fierté : l'Insoumise Clémentine Autain a rassemblé (une partie de) la gauche en obtenant le soutien des communistes. En attendant les élections, elle occupe toujours son siège à l'Assemblée, et sur le terrain ! A ses yeux, le travail d'une députée se joue aussi dans les manifestations. Elle revient sur les raiso
  4. "L'immigration n'est jamais quelque chose de facile" Arrivée matinale à l'hôtel du Petit Monaco, où Elisabeth Moreno, Ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, a prit ses marques depuis sa nomination en juillet 2020. Ambiance joviale, énergie communicative et bienveillance, la Ministre nous a accueillit dans son quotidien avec beaucoup de générosité et d'enthousiasme. Ensemble, nous sommes revenues sur son parcours personnel et professionnel, cocktail qui l'a propulsée sur le devant de la scène politique, terra
  5. « On a un métier qui a un sens » Avocate pénaliste, Julia Minkowski a débarqué au studio de bon matin, sa robe d’avocate planquée dans son sac pour la séance photo, enthousiaste et curieuse. Autrice du livre « L’avocat était une femme » avec sa partenaire de plume Lisa Vigonli, elle met en avant 9 femmes qui se souviennent de l’affaire qui jusqu’ici à marqué leur carrière. Souvent dans l’ombre des projecteurs, dans un monde pavé d’hommes en robes longues qui foulent le marbre des palais de justice, leurs voix graves et impressionnantes, leurs charismes sans « égal » résonnent entre l
  6. « On a conquis la moitié de l’Europe » Maire, conseiller général, député, ministre de la Défense sous Nicolas Sarkozy, Hervé Morin a presque tout connu. Dans cet entretien exceptionnel, à la fois intime et politique, Hervé Morin, aujourd'hui président de la région Normandie, revient sur les différentes étapes de son parcours, son enfance, ses études, sa première élection... Il se souvient de ses grands parents qui lui ont transmis le virus de la politique, de la claque de son père la première fois qu'il osa critiquer De Gaulle mais aussi de son appel. Même s'il reconnaît qu
  7. "La société est prête à avoir des animaux mieux traités" Hélène Thouy est co-Présidente du Parti animaliste, avocate au barreau de Bordeaux, et avocate de L214 - association de défense des droits des animaux connue pour ses vidéos chocs qui dénoncent les maltraitances animales. Végétarienne depuis l'âge de 7 ans, elle nous explique la volonté de justice qui guide son combat quotidien vers une société plus juste envers les animaux. Défense animale rime-t-elle avec écologie ? Pas forcément ! Explications en détails... "Si il y avait des militants pour toutes les causes, les c
  8. « Être activiste, c’est questionner tout le temps notre manière au monde » Entre coupable et complice, la limite est fine… Camille Etienne, activiste du climat, porte-parole du mouvement « On est prêts » et co-fondatrice du duo « Pensée sauvage » est venue prendre le micro de Charles. A seulement 22 ans, étudiante à Sciences Po, elle a décidé de faire une pause pour s’engager pour la planète, le climat et cette course mondiale vers l’irréparable. Dans ses yeux dansent des forêts verdoyantes, des géants de glace et un climat apaisé. Sa stratégie ? S’appuyer sur la science pour s’
  9. « Si je n’avais pas rencontré la franc-maçonnerie, j’aurais eu l’esprit moins ouvert » Marie-Claude Kervella-Boux, présidente de la Grande loge féminine de France est venue nous parler de la franc-maçonnerie. A plus de 70 ans, elle a une énergie communicative et un humour qui a des airs de malice. Bienveillance et pédagogie sont les maîtres mots de cette interview. La Franc-maçonnerie dans ses yeux a des allures de révélation, elle l’a sauvé en quelque sorte. Sa vie sans elle aurait été différente. Elle conjugue féminisme au présent mais aussi au passé. Un long chemin vers l’ég
  10. « Je ne me suis absolument jamais dit : 'J’arrête de courir' » Marie-Amélie Le Fur, athlète handisport & triple championne paralympique française, s’est confiée à l’oreille de Charles sur son parcours de sportive, ses combats et son envie de rendre le sport plus accessible aux personnes en situation de handicap. Son nom retentit comme un espoir, la perspective d’un « c’est possible ». Pour elle, l’échec rime avec apprentissage. Arrêter de courir après son accident à l’âge de 15 ans qui lui vaudra une prothèse à la jambe n’était pas une chose envisageable. Se réinventer ? ça
  11. « Le conservateur n’est pas le réactionnaire qui pense que c’était mieux avant » Laurence Trochu, conseillère départementale des Yvelines et présidente du « Mouvement Conservateur », est venue nous parler de sa vision de la politique, de l’engagement et des valeurs qu’elle souhaite remettre au cœur de ses combats. Passionnée de philosophie, son parcours commence dans l’enseignement où l’envie de transmettre est sa première motivation. Ensuite viendra la politique, en 2014 avec les élections municipales de Guyancourt, ville des Yvelines qu’elle connaît bien… puis en 2016 aux côtés de Franço
  12. « En France on est attaché à nos mains au cul comme à notre vin de Bordeaux » Coup de téléphone de Lauren Bastide : - « Je vais avoir un peu de retard désolée, je dois déposer mon chien » - Ne vous inquiétez pas amenez-le. » Lauren Bastide, journaliste, féministe, créatrice du podcast « La poudre » et autrice de « Présentes » publié en septembre 2020 chez Allary éditions, est arrivée au studio d’Olivier Roller avec Robin, son bébé beagle de deux mois à peine, énergique et curieux. Ambiance canine au studio, Lauren Bastide s’est prêtée avec enthousiasme au jeu de photos,
  13. " Il faut comprendre le monde pour pouvoir le changer " Regard bienveillant, expression tranquille et veste bleu électrique flashy, Danièle Obono, députée la France Insoumise de Paris, vice-présidente du groupe d'étude sur les discriminations et LGBTQI-phobies, est venue se confier à l'oreille de Charles. Sur un air de trotskisme et de révolution, elle a partagé avec une générosité apaisante ses convictions les plus fortes, sa lutte pour l'émancipation et ses différents visages. Militante altermondialiste, afro-féministe, anti-impérialiste, antiraciste, anti-libéraliste, anti-islamophobe
  14. « L’objectif c’est d’aller vers un mieux être global » Dans son smoking gris clair Najat Vallaud-Belkacem est arrivée au studio de bon matin. Ancienne ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, ancienne ministre des droits des femmes, de la jeunesse et des sports, et ancienne porte-parole du gouvernement, directrice de l’ONG One, elle vient de publier un livre « Objectif 2030 : un monde sans extrême pauvreté » chez Flammarion. Un livre sur la solidarité internationale, un écho bruyant dans un contexte sanitaire irrespirable. Utopie ou projet réalisable ? Qui ne rêv
  15. « Une présidente de région a plus de pouvoir qu’un ministre. » Dans cet entretien à la fois intime et politique, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, revient sur les grandes étapes de son parcours politique : de ses origines modestes jusqu’à Bercy, quand elle était secrétaire d’Etat et que son ministre de tutelle s’appelait Emmanuel Macron. Elle ne mâche pas ses mots contre le président de la République : sur sa soif d’ambition personnelle, sa méconnaisance des élus locaux et même de la France et des Français… Fervente adepte de la décentralisation, elle considère que les ré
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.