Jump to content

Le Village Pop

Podcaster
  • Content Count

    146
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Le Village Pop

  1. The Birthday Party "Release The Bats" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de The Birthday Party "Release The Bats" Texte : Un matin comme d’autres, débuté aux antipodes de la tranquillité. Tu es parcouru d’adrénaline, tu manifestes une vaine et épuisante agitation, une sorte de mouvement brownien. Tu te précipites sur le chemin qui s’obscurcit et rétrécit à mesure de ta progression. Tu te mets à courir, éperdu, telle une moderne Blanche Neige fuyant le chasseur à travers la forêt. Les branches, devenues hostiles, t’arrachent par lambeaux tes illusions et tes rêves. Une faib
  2. Dave Van Ronk "Hang Me, Oh Hang Me" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Dave Van Ronk "Hang Me, Oh Hang Me" Texte : Ce matin tu as besoin de simplicité, non pas que la luxuriance ne t’ait jamais effrayé mais elle n’est aujourd’hui pas la bienvenue. L’idéal dépouillement, l’évidente nudité de cette complainte te frappent en plein cœur. Le chant de cet oublié de Greenwich village t’invite à un corps à corps, d’émotion à émotion, de désespoir à désespoir. Tu songes qu’on ne remerciera jamais assez Christian Frederick Martin (et d’autres) d’avoir conçu des guitares qui suppo
  3. The Byrds "Ballad of Easy Rider" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de The Byrds "Ballad of Easy Rider" Texte : Ce matin tu songes à la fin de l’actuelle abondance et tu te demandes si avec les derniers litres d’essence, il ne faudrait pas laisser tout en plan et prendre la route à l’image de ces deux icones de ton adolescence. Et peut-être que l’histoire ne se répétera pas, qu’il n’y aura pas de fatalité à la transformation des utopies originelles de liberté en individualisme forcené, que du collectif viendra la solution, qu’on pourra ne pas confondre lumière et illuminat
  4. The Fall "Lie Dream Of A Casino Soul" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de The Fall "Lie Dream Of A Casino Soul" Texte : Ce matin, l’envie te manque, tu as pour une fois réussi ton break. Tu vas aller puiser l’énergie qui te fait défaut chez Mark E Smith et sa bande, dans le rythme primaire, les guitares en papier de verre, la basse répétitive et les glapissements de claviers. Le remède est costaud mais c’est de ça dont tu avais besoin ; le pied au plancher, la réflexion en sommeil. Peu t’importe le coté détonnant des paroles psychiquement malades, ton esprit est, après
  5. Rodolphe Burger "Sweet Jane" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Rodolphe Burger "Sweet Jane" Texte : Aujourd’hui tu chemines tranquillement, rien ne presse, c’est le bon moment pour réviser tes classiques. Tu n’écouteras pourtant pas l’original du morceau choisi afin d’introduire un peu de variation sur cette route sonore tant de fois parcourue, cet enchainement d’accords tant de fois entendu. Tu prends le parti de celui qui respecte l’esprit à la lettre et détourne la lettre au profit de l’esprit. Tu es entrainé dans ce dédale de sons saturés, porté par le grain de la
  6. Tav Falco "Master Of Chaos" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Tav Falco "Master Of Chaos" Texte : Un son lointain t’a attrapé l’oreille, tu te diriges, somnambule vers lui ; le son de la Gretsch réverbérée a définitivement un avant-goût d’aventure que, pour une fois, tu pourrais choisir de vivre. Avant de partir à sa recherche, il importe d’enfiler une chemise à jabot sous une veste brillante mais élégante, de passer autour d’un pantalon que les excès passés ne t’autorisaient plus depuis longtemps, un ceinturon à la boucle de bon goût. Puis, opération délicate, il s’ag
  7. The Clash "Career Opportunities" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de The Clash "Career Opportunities" Texte : Combien de temps parcourras-tu encore ce chemin ? combien de mois ? combien d’années ? au fur et à mesure que tu t’en approches, l’échéance semble s’éloigner. Et pourtant tu aimes ce que tu fais, tu es pleinement conscient de toujours avoir eu le choix, de n’avoir jamais été sommé de traverser quelque rue que ce soit pour un hypothétique avenir professionnel. Tu sais ta chance, et ressens foncièrement la détresse de ceux qui subissent la violente arrogance de que
  8. The Legendary Tiger Man "Fuck Christmas I Got The Blues" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de The Legendary Tiger Man "Fuck Christmas I Got The Blues" Texte : Noël te fout les boules, tu n’inhibes presque pas un lamentable jeu de mots avec le sapin. Tu sens monter en toi une mélancolie poisseuse. Non que tu gardes de mauvais souvenirs d’enfance de cette période où chacun jouait généralement bien son rôle, de façon quasi immuable, la répétition a toujours eu quelque chose de confortable. Qui te fait cet effet ? Est-ce le petit gars qui commence sa vie où beaucoup la finir
  9. An artist, his path, his rebirths (Un artiste, son chemin, ses renaissances) VIPop #33 Michael J. Sheehy is both an artist of immense talent and a summary of the history of rock ... Since the creation of the Dream City Film Club more than 20 years ago, he has walked an often chaotic road, but behind this poisonous flamboyance, this visceral blues or this melancholic appeasement, there is also the journey of a man who is certainly deeply attached to becoming what he is and it's truly a deep joy for us to give you the opportunity to hear this right word. Michael J. Sheehy, c'est à l
  10. Timber Timbre "Demon Host" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Timber Timbre "Demon Host" Texte : Il y a des jours, ça n’est pas le jour, et c’était il y a peu. Ce matin, la mélodie te donne une force nouvelle, capable de sublimer le spleen et de le rendre plus supportable. La tempête que tu crus n’était peut-être, après tout, que vaguelette, l’ouragan, juste bourrasque. Apprends dans ce chant solitaire la possibilité de l’apaisement, tu y puiseras la force de poursuivre ton chemin, toujours inquiet mais déjà plus clairvoyant. Laisse une lumière chaude remplacer le fragi
  11. Mahmoud Ahmed "Erè Mèla Mèla" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Mahmoud Ahmed "Erè Mèla Mèla" Texte : Ce matin, un vent d’ailleurs souffle et semble chercher des réponses à des questions que tu n’imaginais pas. La mélopée se déploie, et tes pas, lourds en ce matin pluvieux, s’allègent peu à peu et t’emportent le long d’un chemin souvent parcouru mais que tu n’avais jamais vu de telle façon. Tu es loin des plateaux qui ont vu naitre cette musique et pourtant elle t’habite comme si elle te constituait partiellement. Elle infiltre la partie la plus défendue de ton être et
  12. The Fleet Foxes "White Winter Hymnal" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de The Fleet Foxes "White Winter Hymnal" Texte : C’est bien emmitouflé que tu empruntes ton sempiternel chemin, quand s’élève d’un endroit que tu peines à identifier, une voix bientôt rejointe par d’autres dans une irrésistible harmonie. Toi, souvent si réticent aux démonstrations, sens monter du fond de ton être une ferveur que tu ne te connaissais pas et ne tarde pas à mêler ta voix aux autres, de plus en plus nombreuses. Tu perçois la force du commun, la nécessaire solidarité, l’importance du group
  13. Caetano Veloso "Carioca" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Caetano Veloso "Carioca" Texte : C’est porté par la douceur tropicale que tu affrontes ce matin la froidure matinale. Tu affectionnes les contrastes. Tu tentes de suivre le rythme syncopé, tes pas se synchronisent peu à peu avec la musique, tu as changé de saison, tu mets à distance tes peines, tu te concentres sur l’élégance du morceau que tu aimerais faire tienne. Cette nouvelle posture que tu vises serait apte à faire grandir en toi la confiance qui parfois vacille, elle te permettrait d’aborder sereinement
  14. Cult, and alive and well ! (Culte, et bien vivant !) VIPop #32 What a joy to welcome The Monochrome Set for a VIPop ! ... 40 years of existence for this unclassifiable English band ...Pop ? Rock ? Punk ? New-Wave ? ... Certainly all this at the same time ... Some "Stop & Go", some movements among the musicians, but an always unique style and an intact energy around the singer Bid ... He is the one who answered our questions and he wins to this day the Grand Prix for the most laconic answers among all the episodes of the VIPop Collection ! 😀 ... This band is definitely not like the
  15. Shane Mc Gowan "A Snake With The Eyes Of Garnett" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Shane Mc Gowan "A Snake With The Eyes Of Garnett" Texte : La brume qui monte finit de te réveiller, tu es accompagné par le vent maritime qui t’apporte une agréable odeur iodée à peine troublée par une fine fragrance de tourbe en train de brûler dans la cheminée d’une des maisons de pêcheur au bord du lac. A moins qu’elle ne provienne d’un vieil alambic planqué, il est un peu tôt pour penser à ton whisky du soir. Ton pas est alerte mais tu ne retrouveras pas facilement l’enchaînement ch
  16. Michael Hurley "I Paint A Design" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Michael Hurley "I Paint A Design" Texte : Le gris qu’arbore le ciel ce matin ne convient pas à ton humeur un peu plus enjouée qu’à l’habitude. Tu sors les pots de peinture. Ta première intention est de brosser à grands traits un arc en ciel au pied duquel tu comptes trouver des renards. Tu ne te souviens que vaguement d’où te vient cette étrange croyance, le fait est que ces animaux t’attirent, tu es juste un peu inquiet qu’ils puissent effrayer ta licorne. Tu renonces à l’arc en ciel qui t’éloigne de
  17. Rachid Taha "Rock El Casbah" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Rachid Taha "Rock El Casbah" Texte : Aujourd’hui ton naïf espoir en une humanité apaisée prend la forme d’un Maelström musical, tu es déjà fondamentalement métis, tu deviens grand mix. Tu es dans le même mouvement, punk blafard sous la pluie londonienne et flamboyant rocker algérien générant ton propre soleil. Tu pourrais tout autant être lutine islandaise que hiératique égyptienne, new yorkais mal embouché qu’allemand électronique, funky nigérian qu’hypnotique pakistanais ou pourquoi pas, tropicaliste brés
  18. Orchestre National de Barbès "Poulina" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Orchestre National de Barbès "Poulina" Texte : En ce matin frisquet rien de mieux que de convoquer, pour accompagner ton chemin, une musique du Maghreb, matinée de reggae et de rock steady, le tout cuisiné dans ce Paris qui se revendiquait chaudron des musiques du monde, que ce temps semble lointain ! Tu adoptes spontanément une démarche mollement sautillante et sinueuse, tu songes à ce que ces rencontres de musiques populaires peuvent avoir d’heureux quand elles sont issues d’une volonté uniqueme
  19. The Liminanas "Cold Was The Ground" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de The Liminanas "Cold Was The Ground" Texte : Habituellement l’automne te fout les boules. Les sanglots longs des violons auraient pu blesser ton cœur d’une langueur monotone, mais tu as souvent le spleen vulgaire. Cette fois, pourtant, même le persistant crachin n’entame pas le cours de ta rêverie ; de l’image d’un gardien balayant les feuilles tombées de quelques rares et étiques arbres d’une cour d’école parisienne à la senteur de mousse des balades en forêt. Tu as en bouche le goût de la châtaigne,
  20. Iggy Pop "Louie Louie" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Iggy Pop "Louie Louie" Texte : Devant le monde tel qu’il est, tel qu’il vient et tel qu’il risque ne pas devenir, il y a des jours où ta pensée devient trop sombre, où tu n’espères plus que de petites bulles de bonheur dans un breuvage vital, mais désormais amer, servi dans un calice que nous sommes condamnés à boire jusqu’à la lie. Alors que ta capacité d’indignation s’émousse pour ne pas se transformer en rage pure, toi aussi, enferme-toi dans ton garage avec trois potes ou potesses, tendez les peaux sur les fû
  21. Sly And The Family Stone "Everyday People" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Sly And The Family Stone "Everyday People" Ce matin n’est en rien particulier, aucune sensation de répétition pourtant. Quelques visages croisés te sont familiers, d’autres viennent à ta rencontre pour la première fois. Où vont ces gens ? Quelle est leur histoire ? Tu te surprends à imaginer celui-ci fleuriste ou scénariste, celui-là technicien de maintenance ou astronome, elle peut être avocate, pâtissière ou psychanalyste jungienne… Ces prédictions, comme une projection en deux dimensions, ne te
  22. Ali Farka Touré & Toumani Diabaté "Kala Djula" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Ali Farka Touré & Toumani Diabaté "Kala Djula" Texte : Tu avances dans la fraicheur de ce matin hivernal confiant dans l’idée que ce sera une bonne journée. Tu te laisses happer par ces lumineuses cordes maliennes qui dispensent une douce clarté et dont les motifs harmoniques entremêlés forment un chemin que tu choisis de suivre en synchronisant ton pas sur la syncope de la guitare. Tu ressens cette musique comme fondamentale, tu en goûtes la profondeur. Tu pressens qu’elle peut t’équi
  23. L'intime et l'épique (The intimate and the epic) - (french version) VIPop #31 On se souvient très bien du jour où l'on a croisé pour la première fois la musique de Chevalrex … On entendait là à la fois quelque chose de familier et pourtant de totalement inédit … Etait-ce cette recherche éperdue d'un équilibre entre l'intime et l'épique qui nous troublait ? … Etait-ce cette douce ironie qui se positionnait bien loin de tout cynisme qui nous enchantait ? … Etait-ce cette musicalité limpide et qui ne se refuse rien qui nous envoutait ? ... Peut-être … En tous cas, ce dont on est certain a
  24. Hope Sandeval "Drop" Bulle - quelques pensées baladeuses autour de Hope Sandeval "Drop" Texte : Aujourd’hui tu flottes, tu n’es pas totalement sorti du sommeil, ton corps et ton esprit, indissociables, font de la résistance. Tu erres dans les délicieuses contrées cotonneuses du rêve éveillé. Le sourire que tu arbores, tout analysé comme niais qu’il sera par d’aucun croisé rapidement, entretient pourtant en toi un état de félicité dont tu discernes même la traduction viscérale. Tu sens également le tiraillement de rides au coin de tes yeux, de tes joues ; tu sais le plaisir fugace
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.