Jump to content

Precious Talk

Podcaster
  • Posts

    73
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Precious Talk

  1. "Une bonne idée ne vaut rien sans une bonne mise en oeuvre" Figure emblématique de notre profession, j’aimerais vous présenter l’histoire de Corentin Quideau. 20 ans au sein de la maison Cartier, si je vous dit qu’il est à l’origine des premières collections thématiques de joaillerie ? Les autres maisons veulent elles aussi connaitre la formule magique de Corentin, mais quel est son secret pour lancer et developper une maison de joaillerie ? Il accompagnera Bulgari, Gucci, Messika, Boucheron, De Beers, Muzo et d'autres… Timeline 💎 Comment le duo Corentin et Micheline Kanoui développe-t-il la joaillerie Cartier à l'échelle mondiale ? Comment construire un style ? Comment Cartier casse les codes sociaux et provoque la révolution dans la joaillerie par les collections à thème ? Comment réussir sa stratégie de marque ? Le brand builder nous dit tout !! N'a t-il jamais eu envie de lancer sa propre marque ?
  2. "On ne dit jamais non à Victoire de Castellane" Dans cet épisode j’aimerais vous présenter l’une des grandes figures de notre métier. Philippe Scordia, rime avec Dior, l’histoire a commencé il y a 25 ans, choisi pour créer le département joaillerie pour la maison de couture Christian Dior! Il y avait tout à construire, c’est d’ailleurs comme ça qu’il rencontre celle qui deviendra la célèbre directrice artistique Victoire de Castellane. 25 ans plus tard le duo travaille toujours ensemble et le défi est relevé haut la main ! Nous allons découvrir comment on construit une collection, les critères pour choisir les meilleurs ateliers, nous découvrons l’importance du directeur artistique, « on ne dit jamais non à victoire » dit il. Philippe connait très bien le tissu de fabrication parisien et les pierres, ses treize années au sein de Hermès est aussi une histoire que j’aimerais vous partager. Il a eu la chance de côtoyer le pilier de la maison Jean Louis Dumas. Philippe a connu le débuts de la joaillerie, et se souvient encore du bouleversement pour les ateliers après l’arrivée des grands groupes. Je vous propose de vous évader avec nous, au fil des anecdotes de Philippe Scordia directeur de la haute joaillerie de la maison française Dior. Timeline 💎 0 à 40 min Son parcours Ses relations avec Jean Louis Dumas, directeur Hermès Les relations marques et ateliers A qui revient la propriété intellectuelle des dessins de création ? Quelles sont les conséquences sur les ateliers de joaillerie après l’acquisition des marques par des groupes financiers ? 40 min + Comment a-t-il crée le département de joaillerie Dior de zéro ? Sa rencontre avec Victoire de Castellane Les critères de sélection DIOR pour sélectionner les meilleurs ateliers ?
  3. J’ai aimé l’authenticité de Valérie, entre confidences et rires, sa conscience de la chance et ses valeurs du travail A la tête d’une entreprisse de 300 personnes et des meeting toutes la journée, cela vous rend speed mais elle insiste sur le faite que sa réussite sera complète en assurant son rôle de maman et que son équilibre tient au temps accordé à sa famille, son bien-être. Si je devais retenir quelque chose ce serait : Qu’être bien entouré est un facteur important pour réussir une aventure Que la croissance d’une entreprise atteinte à 200 millions de CA ça fout le vertige mais que c’est avant tout un travail d’équipe. Devenir un leader ça s’apprend! L’intuition outil formidable, dont nous sommes tous dotés ! Que sa confiance s’est construite progressivement, et que le doute est ok ! Découvrir des qualités sur le chemin, s’épanouir Que le temps passe vite… La trentaine : années formidables où tout est possible, l’heure de bâtir nos rêves
  4. Économiste, spécialiste des marchés de matières premières Philippe Chalmin historien et économiste libéral français, spécialiste des marchés de matières premières. Fondateur du Cercle Cyclope, qui publie chaque année depuis 1986 un rapport complet sur l'état et les perspectives des marchés mondiaux de matières premières. Nous avons discuté de l'histoire de l'or, sa fonction et l'impact sur la joaillerie en cas de crise. Timeline 💎 12:15 Comment les joailliers peuvent couvrir les risques ? 17:15 Les pays producteurs d’or L’impact d’une crise sur les métaux L’or est-il une ressource abondante ? 28 : 30 Comment calculer le phénomène de rareté ? Définition d'une commodité
  5. J’ai rencontré une expert du bijou reconnue de New York, nous avons discuté dans son appartement dans le très chic quartier de l’Upper East Side. Ce podcast est une confidence sur son chemin parcouru De Milan à New York, en passant par Londres, la Belgique et la Suisse : les valeurs familiales, la place des femmes dans le métier du bijou en 1970, sa rencontre avec François Curiel, sa carrière chez Christie’s, sa passion pour le commerce et la négociation, l’ambition, l’ego, l’illusion, l’indépendance… et quelle philosophie met-elle dans son business après toutes ses expériences. Timeline 💎 24: 15 Son métier 42:45 Ses conseils 1h14 : Comment trouver sa bague de fiançailles ? 1h36 : La fonction du bijou pour Patrizia
  6. Timeline 💎 0:18 Du corporate à l’entreprenariat 18:18 La rencontre avec Exclusible Exclusible : comment ont-ils trouvé les financements, créé leur communauté, leur croissance forte , la gamification, leur vision. 35:45 Exclusible & Sandbox 41:35 Exclusible & les marques : les ambitions, les besoins ? Les freins ? Expériences. Le mindset du monde NFT La relation financière des NFT selon Olivier Le business model, le rôle et stratégie d’Exclusible Définition du web3 …
  7. Taché diamond X Courbet Cet épisode est une édition spéciale ; j’ai voulu réunir deux forces opposées …..ou complémentaires ? que sont le diamant et le diamant synthétique. Je me suis dit que ce serait intéressant de leur donner l’occasion de discuter de leurs constats et de leur vision. Qu’est-ce que le diamant aurait envie de dire au secteur du diamant synthétique et réciproquement. L’exercice n’est pas facile, nous le savons, car ils ont parfois des points de vue différents et peuvent présenter des offres concurrentes . C’est pourquoi je les remercie beaucoup pour leur fair play ! Et soyons d'accord de ne pas toujours l'être ... Pour ce faire, j’ai invité la maison Taché représentée par son CEO Jacky Taché. Maison familiale, 30 ans d’expertise dans la vente et taille du diamant et Manuel Mallen de la maison Courbet installée récemment place Vendôme, et proposant des diamants synthétiques. Nous avons tous accepté cette rencontre car elle est bienveillante et a seulement pour but d'éclairer les confusions que certains , notamment chez les consommateurs, peuvent avoir entre ces deux mondes. Alors voilà, nos deux personnes qualifiées ,partisans d’une totale transparence ! Que peut on attendre d’autre quand il s’agit de diamant ! Retrouvez la seconde partie la semaine prochaine.
  8. Tu préfères acheter une montre ou un Bitcoin ? ⏱TIMELINE 0- 30 : Qu'es ce qu'une blockchain, un NFT ... 30 - 1h : Comment changer mes euros en crypto ? NFT une nouvelle forme de monétisation pour les marques Quel est le positionnement de la tech française face à l’international ? État de la réglementation actuelle des NFT La fonction de la Fédération Française des Professionnels de la Blockchain ? Réponses à vos questions Comment les marques pourraient-elle attirer la communauté “tech” ?
  9. On se retrouve pour le premier podcast de l’année 2022 💎 J’aimerais vous présenter le diamantaire Arslanian. Un immeuble de la bourse d’ Anvers porte leur nom rue Hoveniersstraat. Reconnus depuis 1950 en tant que diamantaire, Sightholders De Beers puis Alrosa, leur activité recouvre toute la supply chain du diamant brut, à la taille, à la vente et aux pierres d’investissement. Sahag est mon invité, la troisième génération. 🚀 Comment ont-ils fait pour devenir si influents en partant de rien ? Nous sommes revenus sur leur histoire et leur modèle économique. 🔠 Dans cette première partie je vous invite à découvrir un peu mieux l’univers du diamant, les acteurs clés, les différentes bourses. Nous avons abordé le diamant d’investissement. 💰 Profitabilité des diamants bruts/taillés… 🔮 Le diamant synthétique et l’avenir du diamant naturel.
  10. La rue saint honoré grouille, c’est l’heure des cadeaux, les sapins scintillent de mille feux la Place Vendôme. Imaginez-vous dans l'un de ces beaux salons de joaillerie au crépuscule essayant le bijou de vos rêves accompagné de quelqu'un que vous aimez. Durant cette balade je vous emmène aux 233 rue St Honoré, à l’angle de la Place Vendôme, chez Miller à la rencontre de Carine et de Sarah, mère et fille. Expertes, elles achètent et vendent des bijoux anciens, modernes et signés auprès d'une clientèle très fidèle depuis 30 ans. Miller est devenu une référence auprès des professionnels et des consommatrices. Nous avons parlé des débuts de Carine aux puces, comment se lancer en tant qu'indépendant, combien faut-il ? L'arrivée de la concurrence de la seconde main digitale et bien d'autres anecdotes. Je vous laisse découvrir ces jolies voix douces Carine et Sarah Miller. J’ai pris conscience qu’à l’époque de Carine les marchands croisaient plus de pièces exceptionnelles, leur circulation s’est raréfiée. La réalité d’un commerçant doit vendre pour exister, le collectionneur a tendance à conserver. Nous pouvons constater l’évolution des grandes maisons avec la création des départements Patrimoine, le rachat des pièces, la volonté de valoriser les objets et de créer plus d’histoires autour d’elles. Vous connaissez leur boutique emblématique rue saint honoré, peut-être avez-vous franchi la porte pour vous offrir l’un de leurs bijoux, soigneusement sélectionnés disons par le goût Miller et par les femmes Miller ! Je vous laisse découvrir les autres sujets surprises ! Bonne écoute
  11. Partie 2/2 On se retrouve pour la deuxième partie avec Gérard Grospiron, pour rappel nous lui devons le décret 2002, appelé aussi le décret Grospiron, relatif au commerce des pierres gemmes et des perles. Président de la chambre syndicale des pierres de couleur et du diamant Vice président du secteur diamant pierres de couleur et perles à la CIBJO Fondateur de l’ICA et expert auprès de l’ISO . Je vous invite à notre conversation autour des difficultés que le métier traverse en toute transparence. Laissez-vos commentaires sur la question et essayons de trouver des solutions, ensemble ! Si vous avez aimé ce podcast, le meilleur moyen de nous le faire savoir est de le partager à vos proches, de vous abonner au podcast et de suivre Precious Talk sur les réseaux sociaux. À bientôt Bonne écoute.
  12. Partie 1/2 Si vous êtes dans le milieu des pierres vous connaissez son nom, expert de la pierre et de la taille. Également connu de toutes les institutions comme la BJOP et la CIBJO étant un grand défenseur des appellations de pierres et des intérêts du métier. Au cours de cette première partie, vous participez à une discussion entre Gérard et moi, nous apprenons comment le métier de lapidaire est rentré dans la famille Grospiron et comment la transmission s’est faite entre ces quatre générations. Comment ont-ils changé les habitudes saisonnières des lapidaires jurassiens ?! Partir à l'aventure pour acheter du brut en plein milieu des mines à une époque où il n'y avait pas Internet. Il part d’abord à Madagascar puis traverse la mer pour atteindre l’Australie et nous rappelle l’évolution de ce métier comme l’arrivée de la concurrence thaïlandaise sur le brut puis la taille, les conséquences pour les négociants français. De la pierre synthétique aux rubis exceptionnels vendus au joaillier Van Cleef & Arpels et à d’autres de la Place Vendôme Quelle est l’activité de taille à Paris de nos jours ? Et beaucoup d’autres sujets passionnants 🙂 Retrouvez la maison Grospiron À la semaine prochaine pour la deuxième partie. Retrouvez la maison Grospiron À la semaine prochaine pour la deuxième partie. Bonne écoute
  13. Partie 2/2 Nous nous retrouvons pour cette deuxième partie de l’entretien avec Stanislas De Quercize. Stanislas se dévoile sur les responsabilités d'un CEO auprès d'une maison comme Cartier et Van Cleef & Arpels. Cet épisode est un concentré de bons conseils pour comprendre la philosophie de ces marques si fortes et si désirables. Bonne écoute.
  14. Partie 1/2 Stanislas de Quercize se confie sur son parcours, mais nous retenons surtout sa philosophie, qu’il porte et diffuse généreusement. Stanislas a soutenu les Maisons Montblanc, Dunhill, puis a été le Président international de la maison Cartier, même chose au côté de Van Cleef & Arpels en 2005. Profondément humain et toujours tourné vers l'avenir, Stanislas nous fait part de sa vision post-crise. Enchanté de cette renaissance, perçue comme une opportunité de faire mieux. Mieux qu'hier et moins que demain.
  15. Privés de salons depuis deux ans, comment GemGenève a organisé ce tournant, quelles ont été les interrogations et les approbations ? Un retour sur le terrain ça s'organise ! Comment ont-il rassemblé de nouveau, dans quel état d'esprit sont les exposants après cette trève imposée, les visiteurs seront ils au rendez-vous ? Cette mission c'est Ronny Totah qui l'a prise à bras le corps ! Il nous raconte.
  16. Our next guest is the head of Christie's jewelry department in Geneva. He grew up around pearls thanks to his father and grandfather. He then followed his own path to Germany working at famous antique jeweler, Dominik Biehler where he learned the foundations of the industry. Then, hopped on a plane to New York continuing his work in the jewelery business at Alex Vock. A few years later, and here we are at Christie's from Geneva It was a pleasure to have had the chance to speak with person like Max, a gracious expert in this field.
  17. Francis Gouten Il a eu la chance d’arriver au moment de la reconstruction de maisons de luxe comme Cartier, puis Piaget dont il a occupé le poste de CEO pendant de nombreuses années. Ses partenaires de l’époque : Alain-Dominique Perrin, Robert Hocq. Vous vous en doutez, cette expérience a éveillé quelques questions de mon côté !
  18. Vanessa Cron Dans cet épisode, nous découvrons le destin de Vanessa Cron, qui n'avait pas prévu cette carrière et pourtant ! La découverte du bijou ancien avec Thomas Farber, le grand négociant de Genève éclaire Vanessa sur la variété des design, les détails, la beauté du savoir-faire joaillier, les pierres ... C'était le début des investigations, c'est dans les livres qu'elle trouva ses réponses, et même sa voie. Je ne vous en dis pas plus !
  19. Partie 2/2 DANS CE PODCAST : La découverte d’un récent gem rush, où se trouve-t-il ? Les étapes du processus minier de l’exploration à la remise en état, les acteurs, les conditions et les coûts Quelle est la réalité des mines vs les rumeurs ? L’évolution positive minière depuis ces vingt dernières années La plus grande difficulté de Vincent lors d’une expédition La traçabilité est-elle possible ? Son point de vue Les suggestions pour faire mieux ! Sa collaboration avec la mine éthique Greenland ruby au Groenland
  20. Partie 1/2 Le grand, l’unique Vincent Pardieu. C’est l’aventurier, le vrai. Si vous avez la chance de le croiser, vous ne pouvez pas le rater, habillé de son treillis et de son chapeau, toujours prêt pour une excursion. Il brave les continents, les terres à destination des mines, des gemmes et des populations. Il est le seul à avoir visité autant de gisements à travers le monde. Il enregistre 148 expéditions. Son expertise repose sur la connaissance des gisements, l’association des minéraux dans la roche, l'observation du brut, déterminer leur qualité, les traitements thermiques des pierres. Son expérience est si dense qu’il faudrait bien plus qu’un podcast pour profiter de tout son savoir. C’est pourquoi nous allons nous concentrer sur les mines des gemmes et leur impact. Il travaille aussi bien avec les mines artisanales appelées ASM ( artisanal small scale mined) qu’avec de grandes compagnies minières appelées majors. Cela fait quelque temps que l’exploration minière m’intrigue, technique et discret il est difficile d’avoir toutes les réponses à ses questions. Je vais tenter d’y arriver avec l’aide de Vincent Pardieu Cette industrie est fortement décriée mais avons-nous tous les éléments ? Sont-elles aussi néfastes qu’on ne le croit ? Qu’est ce que représente cette industrie face aux mines de métaux ? Quelles sont les parties prenantes d’un projet d’extraction, les conditions, les risques … ? J’aimerais vous apporter une fresque globale de l’exploration à la production jusqu’à la fermeture et les remises en état des mines après exploitation.
  21. Il y a peu de temps, la joaillerie était un métier de sous-traitants. Nichés dans leurs ateliers près de leurs clients, ils fabriquaient et dessinaient les bijoux des grandes maisons de la Place Vendôme. La collaboration était étroite, il y avait des codes à respecter et beaucoup d’admiration des deux parties. Ces ateliers existent encore, mais la relation a changé, marquée par les évolutions de notre époque… Dominique De Blanchard a dirigé l’un de ces ateliers, elle et son équipe de joailliers ont contribué à l’essor de la joaillerie. Ils ont repoussé les limites de la fabrication avec des créations extraordinaires pour le Sultan de Brunei et d’autres joailliers très exigeants ! Dominique de Blanchard a accepté de nous raconter ces années de magnificence. J’ai pu ressentir une pointe de nostalgie à la fin de l’épisode lorsque je la questionne sur la joaillerie d’aujourd’hui. Je la remercie chaleureusement pour nous avoir transmis son histoire. À mon tour de vous la partager
  22. Je me suis prise de passion pour le métier du grand maître d’art Nicolas Marischael, orfèvre de père en fils, depuis trois générations. C’est un réel bonheur de découvrir son métier, cela nous mène aux matériaux et aux habitudes d’autrefois. Il va nous conter l’histoire de l’orfèvrerie française qu’il connaît bien car son père était spécialiste de l’argenterie ancienne. Ses connaissances lui ont permis de maintenir l’entreprise familiale après la chute des ventes de couverts en argent. Le savoir-faire ancestral se transmet mais il est difficile de contrôler la conjoncture économique. Avec le temps, les orfèvres se raréfient peu à peu, les techniques traditionnelles imposent des outils, très lourds et très anciens. A quels défis Nicolas a-t-il été confronté durant sa gérance, et quelles spécialités a-t-il développées pour rester le meilleur ? La particularité de cette famille provient aussi de leur amour pour le water-polo et la place que la famille occupe dans ce sport. Nicolas ira même jusqu’aux Jeux Olympiques
  23. Melissa Wolfgang est une femme de caractère, dynamique et déterminée. On découvre sa sensibilité, une qualité essentielle pour cette instinctive qui parcourt les salons à travers le monde à la recherche de la pierre exceptionnelle. Elle a grandi entourée des amis de son père, tous marchands de pierres. Le désir d’être prise au sérieux et d’être de la partie se manifeste assez tôt. Comment allait-elle égaler ces experts ? Écrire sa part de l’histoire familiale ? C’est dans ce contexte qu’elle prit son indépendance. Pour cette femme, seul un travail rigoureux et acharné lui permettrait d’asseoir sa légitimité. Apprendre loin de son père était une manière d’exister par elle-même. Depuis, cela fait vingt ans qu’elle soutient l’entreprise familiale et continue de développer ses talents de chasseuse de trésors.
  24. Il porte le nom d’une famille bien connue dans le royaume de la joaillerie, originaire d’Italie, 16ème génération du nom, les premiers à s’installer rue de la Paix, oui bien avant tout le monde, au 22 très exactement. Leurs créations ont eu le privilège de parer les reines et les rois d’Europe, d’occuper le titre prestigieux de fournisseur officiel de la cour du roi d’Italie, des Pays-Bas et de la France. Une histoire de famille, encore indépendante à ce jour, écrite il y a environ 500 ans… Vous avez deviné ? Son nom est Mellerio, je reçois Stanislas Mellerio, tombé dans la joaillerie depuis sa plus tendre enfance, aujourd’hui expert diamant au sein de la Maison Louis Vuitton.
  25. https://www.precioustalk.fr/p/la-cause-de-la-couleur-avec-emmanuel Pourquoi le rubis est rouge ? Pourquoi le saphir est bleu et pas rouge ? D'où vient le vert de l’émeraude ? Les gemmologues le savent, pour comprendre une gemme et sa couleur il faut comprendre sa structure et ses éléments chimiques ou optiques. Pour répondre à ces questions pointues, j’ai convié un invité de taille, le chercheur au CNRS et professeur Emmanuel Fritsch : une référence dans notre milieu et un spécialiste de la couleur !
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.