Jump to content

JuliaLN

Member
  • Content Count

    10
  • Joined

  • Last visited

  1. Dans ce troisième opus j'ai invité l'artiste Naïa Combary, récemment lauréate du prix FoRte, à revenir sur son parcours d'artiste qui se développe autour de la construction de l'identité dite "féminine". Dans sa pratique, elle n'hésite pas à s'approprier plusieurs médiums : performance, photographie, vidéo, réseaux sociaux, vêtement, art plastique pour questionner le rapport qu'entretiennent les femmes à leur image et leur conditionnement. Véritable magicienne des images, Naïa Combary, est indéniablement une des sorcières de demain. Un grand merci à Ève Escofet Miro pour la médiation
  2. à la DSXL À l’heure où le mouvement #MusicToo vient de frapper le monde musical et que les témoignages d’abus et d’agressions se multiplient, la question de la parité est toujours brûlante d’actualité. Femmes musiciennes ou femmes chanteuses souvent cantonnées au seul rôle de Diva ovationnées, de chanteuses pop hypersexualisées, d’interprètes désirables, les femmes ont souvent dû redoubler d’efforts et de polyvalence pour s’imposer sur la scène musicale et se défaire ainsi de cette image de femme sirène qui leur colle à la peau Aujourd’hui seule ou en groupe elles s
  3. avec Olga Tkachenko, administratrice du Théâtre du Lucernaire Les institutions culturelles sont les premiers soutiens des artistes et représentent des lieux de diffusion majeurs de la culture. Et aujourd’hui, leur fonctionnement est non seulement ébranlé par la crise sanitaire que nous traversons mais à travers eux, c’est l’avenir de la culture qui est en danger. Dans cet épisode nous donnons la parole à Olga Tkachenko, administratrice du Théâtre du Lucernaire à Paris. Le Lucernaire est une véritable institution depuis plus de 50 ans sur la scène théâtrale, mais c’est aussi un lieu mu
  4. Zoé Chadeau est jeune réalisatrice française, son travail de recherche sur la question du genre et de la sexualité se trouve au centre de ses courts métrages documentaires. Avec son dernier film de fiction Masculine elle met en scène avec brio le questionnement de l’attirance sexuelle d’un homme envers le personnage fantasque d’une drag queen. En effet, ces reines de la nuit sont des personnages récurrents de sa filmographie à la fois libre et controversée où ces divas n’ont de cesse de remettre en cause l’ordre genré établi. Mais les talents de Zoé ne s’arrêtent pas là. Tout au long de l’
  5. Dans cet épisode, c’est Astrid Manoukian, photographe et graphiste, qui nous livre ses pensées créatives en confinement. Habituellement, Astrid photographie des femmes qui se changent en guerrières, déesses ou sorcières devant son objectif. Mais pendant le confinement, elle utilise sa réflexion féministe au profit du graphisme et de l’illustration. Retrouvez Astrid sur ses deux comptes Instagram @astr.jpeg et @astr.design Les Recos "Les poissons pilotes de la colline" par Wajdi Mouawad L'artiste éco féministe Meagan Boyd Le projet photo
  6. Pour ce quatrième épisode j’ai eu l’occasion de réaliser une interview croisée, mes invitées vivent ensemble, sont artistes et font toutes les deux parties de collectifs différents. L’une est plasticienne, l’autre et scénographe et elles n’avaient jamais travaillé ensemble auparavant, j’ai donc été le témoin privilégié de leur première collaboration. Retrouvez Élise sur son compte Instagram et celui de son collectif TEXTURE FLOUE ainsi que sur son site Internet Et Alisson sur son compte Instagram et celui de son collectif GOUD studio Les Recos Le compte Inst
  7. Ce troisième épisode se place sous les auspices du recyclage et de l’engagement. Deux thèmes qui sont chers à mon invitée d’aujourd’hui, qui a su les allier dans sa pratique. Retrouvez Charlotte sur son Instagram et dans sa boutique au la boutique : ‪1 rue du jeune Anarchasis 13001 Marseille. ‬ La reco Le compte Instagram 1lettre_1sourire Venez suivre LFASD sur Instagram et Facebook. Podcast créé et animé par Julia Le Noël. Avec Charlotte Lancry. Communication et photographie par Laurie Bisceglia. Enregistrement en confinement avec les moyens du b
  8. Ma deuxième invitée est chanteuse du groupe JOKO, sa voix pop et mélancolique est une véritable bouffée d’air pendant cette période un peu austère. Retrouvez Iris et JOKO sur Instagram, Facebook, Spotify, Apple Music, Deezer et YouTube. Les recos Les lives de James Blake à retrouver sur Instagram et YouTube Le film « Manchester by the sea » réalisé par Kenneth Lonergan Venez suivre LFASD sur Instagram et Facebook. Podcast créé et animé par Julia Le Noël. Avec Iris Di Napoli. Communication et photographie par Laurie Bisceglia. Enr
  9. Dans le premier épisode de cette série spéciale : "Les femmes artistes sont confinées", j’interviewe une femme aux multiples facettes : artiste féministe et pluridisciplinaire, elle nous répond depuis son appartement parisien en plein confinement. Retrouvez Clémence sur son Instagram et son site internet. Les recos Adélaïde Damoah (peintre) : son insta et son site « Révéler l’étoffe » Maya Inès Touam (photographe) : son insta et son site Venez suivre LFASD sur Instagram et Facebook. Podcast créé et animé par Julia Le Noël. Avec Cl
  10. aux ateliers du TONER Dans ce premier épisode, Julia Le Noël réunit des femmes œuvrant dans le domaine graphique aux ateliers du TONER : lieu incontournable de la micro édition brusséloise. De la notion de collectif en passant par le statut de freelance, les invitées seront amenées à aborder les enjeux et problématiques qu’implique leur statut d’artiste. C’est en posant un regard féministe et critique sur leur propre pratique que ces femmes nous rappellent que la lutte pour l’égalité ne fait que commencer. Les invitées Aurélia Majean de SADIKOUA Loriane Pa
  11. Julia Le Noël présente son podcast "Les Femmes Artistes sont Dangereuses" et les origines de son projet.
  12. Un podcast féministe PAR des femmes SUR des femmes POUR tout le monde ! Tous les mois, Julia Le Noël réunit dans un lieu alternatif des femmes artistes le temps d’une discussion autour de leurs statuts particuliers et de leurs visions féministes dans un milieu bien trop souvent dominé par une masculinité omniprésente. L’idée est de créer un nouvel espace où la parole féministe (re)prend la place qui lui revient et permet ainsi de démocratiser une vocation parfois méconnue et méprisée par certain·e·s : La Femme Artiste.
×

Important Information

By using this website, you accept the use of cookies in accordance with our Privacy Policy.